Un mystérieux OVNI en rotation dans le ciel Kazakh

26/10/2013
crédit photo: .ufologie-paranormal.org/

crédit photo:
ufologie-paranormal.org/

area51blog

avatareraavatar-i-love-japan

Note adm:

Samedi 26 Octobre 2013 à :12h50.

« Nous diffusons un post de notre ami Alexis. »

separation

Article source : ufologie-paranormal.org

ufologie&paranormal

Une vidéo mise en ligne jeudi sur Youtube, intrigue les passionnés d’ufologie. On peut y distinguer un objet qui semble équipé de projecteurs évoluer rapidement dans le ciel du Kazakhstan.

La courte séquence (13 secondes) a été mise en ligne jeudi et aurait été réalisée par deux jeunes gens habitant à Almaty (Alma-Ata du temps de l’Union Soviétique), la principale métropole du Kazakhstan (Astana étant la capitale officielle).

La vidéo est de mauvaise qualité et il est peu probable qu’elle puisse déboucher sur une expertise approfondie, à moins que des témoignages tiers et concordants ne viennent attester l’existence d’une phénomène aérospatial non-identifié cette nuit-là à Almaty.

Un objet, de la forme d’un disque, constellé de plusieurs projecteurs traverse le champ à vive allure, avant de disparaître derrière la façade d’un batiment. Cette mystérieuse « soucoupe » semble tournoyer sur elle-même.

Plusieurs hypothèses rationnelles peuvent être formulées. Il peut s’agir ainsi soit d’un « fake », soit d’un jouet télécommandé comme on peut en trouver désormais à bon marché. A moins qu’il ne s’agisse d’un phénomène beaucoup plus inhabituel.

Vidéo Youtube

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici 

Sourceufologie et paranormal

gif

Mise à jour Area 51 Blog ,le :26/10/2013 à : 12h50.

area51blog


Témoignage vidéo ovni sur une ancienne base d’armement nucléaire soviètique au Khazakstan

05/03/2013
Ovni pris en chasse par des Mig Russes - Documents declassifiés image: defensedz.forumactif.com

Ovni pris en chasse par des Mig Russes – Documents declassifiés
image:
defensedz.forumactif.com

area51blog

avatareraavatar-i-love-japan

Note adm:

05 Mars 2013 , 23h20
Ce document présentant un témoignage d’ovni sur une ancienne base d’armement nucléaire soviétique au Kazakhstan nous est envoyé par notre amie Mu et traduit  par ses soins et nous la remercions pour ce partage. La vidéo numéro 1 (sur 8 épisodes) est là pour retranscrire le contexte et celle qui nous intéresse plus particulièrement est la numéro  6.
video N° 1
 
 
 

Épisodes documentaires:  Notre vie à la base    d’essais  nucléaires  soviétique « Semipalatinsk-21» au Kazakhstan.

Producteurs: Timofey et Konstantin Yuriev
Date: Mars 2012
Lieu: Semipalatinsk-21 (Kourtchatov), Kazakhstan

J’ai grandi au Kazakhstan, à un endroit appelé par beaucoup de noms: Semipalatinsk-21, Moscou-400, Kourtchatov, Pays Limonia, arrêt final, rang de la Mort, et etc. Ces noms connus seulement par certaines personnes. Vous ne trouverez pas cette ville sur la carte. Il s’agit d’un site  d’essais nucléaires secret. Le lieu de naissance de l’armement nucléaire soviétique, et quelques-uns des projets les plus bizarres de  la recherche nucléaire. Dans ce lieu, depuis 1949, l’armée soviétique a fait plus de 600 explosions nucléaires, au-dessus du sol, au-dessous et dans les airs. Ainsi que thermonucléaires, les tests d’hydrogène. Ma mère et mon père étaient des physiciens nucléaires. Ma mère passait son temps à l’étude des conséquences des explosions nucléaires sur la question de vie. Mon père était chargé de la construction et tests  des rampes d’essais, et de les faire exploser …

En 1991, le gouvernement russe a retiré ses forces militaires du  kazakhstan, laissant derrière eux les scientifiques et les travailleurs de la zone d’essais. Après  le départ de l’ armée russe,les nomades kasaques ont entrepris de démonter la ville, brique par brique. Ce qui était autrefois l’un des lieux les  plus uniques,  les plus scientifiquement avancés de la planète, ainsi que mon foyer d’origine  … a été détruit.

Premier souvenir :

Tout tremble, j’entends le grondement, je suis au milieu de la pièce. Une des photos tombe du mur  avec des bris de verre. Il y a  une femme debout et se tenant dans le cadre de la porte de la cuisine. Une partie supérieure du châssis de la brique tombe et atterrit sur le pied de la femme. Elle crie. Je cours vers elle et voit qu’il ya du sang provenant de sa jambe blessée. Je cours à la cuisine pour chercher  certaines fournitures médicales, et me précipite pour revenir vers la femme lui mettre un peu d’iode sur son pied. La femme est ma mère. J’ai 3 ans, et je suis calme. C’est ma vie normale. Le tremblement de terre est un effet secondaire de l’essai nucléaire qui se passe à proximité. Ces tests se produisent  ici régulièrement  sur une base , environ une fois par mois.

L’école.

À 7 ans, j’étais en deuxième année. Environ une fois par mois, nos enseignants nous font sortir de l’école, et nous placent  en face d’elle, sur une seule ligne. Nous restions r là, pendant environ 30 min, jusqu’à ce que l’explosion nucléaire passe, de façon à ne  pas être enterrés vivants sous d’éventuels décombres. Nous nous tenions debouts là,  un par un ,  anticipant que quelque chose se passe. Nous attendions tranquillement,simplement en espèrant que notre école s’effondre . Ce qui ne s’est jamais passé . Après cela, nous retournions dans le bâtiment, et à  nos études.

Facteur bionique.

Après ma naissance, mon sang a été testé, et, à la surprise de ma mère on  a découvert un certain type d’anomalie, une adaptation à des niveaux élevés de rayonnement. Une mutation, cachée à l’œil nu, me permettant de survivre à des niveaux élevés de rayonnement …
quelques années plus tard, mon frère est né. Il a également eu le même type d’adaptation. Nous avons été informés par les scientifiques, que toutes les personnes nées dans la base nucléaire, avaient ces mutations. Pendant des batteries  de tests, nos militaires, ont  découvert, que nous ne sommes pas affectés non plus par des agents anesthésiques tels que la morphine et des substances similaires. On nous a dit que dans le cas de l’holocauste nucléaire, moi, mon frère, et les gens semblables, seraient ceux qui pourraient survivre et continuer d’exister sur cette planète. 

À propos de nos épisodes:

Il ya peu, moi et mon frère avons décidé de retourner à notre lieu d’habitation, la base nucléaire au milieu du kazakhstan.  Les Épisodes à venir représentent un aperçu de l’ensemble de notre matériel collecté.

Rejoignez-nous à l’épicentre de 116 explosions nucléaires au prochain épisode.

Vidéo N° 6 : UFO

Quand j’avais 5 ans, lors d’une belle journée d’été chaude, je jouais dehors avec notre canon anti-char …

Soudain, une sphère gazeuse d’ un diamètre de 5 à 7 mètres est apparue . Elle volait juste au-dessus du bâtiment de 4 étages dans lequel se trouvait notre  appartement. Elle est passée  du rouge au vert puis au bleu. Cela ressemblait à une bille d’acier. Cela  se déplaçait en silence. Cela ne reflètait pas quoi que ce soit …

Dans le calme complet, lentement, cela a survolé les toits de notre base de l’armée, s’en allant  lentement à l’horizon, jusqu’à  disparaitre.

Ma mère m’a expliqué, qu’en raison des essais nucléaires qui se passent environ une fois par mois sur notre site,  ainsi que des tests à la Station spatiale voisine, il ya beaucoup d’anomalies  qui se produisent dans notre région, tel que du  plasma s’écoulant librement, libres boules de lumières flottantes et autres phénomènes environnementaux inconnus.

Ma mère a supposé : ce pourrait être un plasmoïde sphérique.

Bien sûr, elle ne pouvait pas croire qu’il était de la taille de 5 à 7 mètres de diamètre. Généralement  les plasmoïdes semblent être des plasmas cylindriques allongés dans la direction du champ magnétique. Et la vie de ce phénomène est courte.

 la vie indépendante des plasmoïdes, obtenue dans les laboratoires, ou dans n’importe quel  simple four micro-ondes  de cuisine , comme vous pouvez l’essayer vous-même facilement à la maison avec l’utilisation d’un patch simple et un verre, se  mesure en millisecondes.

Leur taille habituelle est entre 1 à 15 centimètres.

 Il en va de même pour les phénomènes atmosphériques de  foudre en boule. Ce que nous avons vu, était beaucoup trop grand pour de la foudre en boule.

  En recherchant  en ligne, j’ai trouvé quelques vidéos de sphères d’OVNI semblables aux nôtres. Ces épisodes survenus au Mexique notamment, de l’autre côté de la planète loin du Kazakhstan.

Nous avons essayé de parler aux x-scientifiques et au personnel de l’armée de notre base nucléaire … Ils ont confirmé que: « oui, il y avait une activité OVNI dans la région, et oui, il ya des documents qui  existent … Mais chacun d’entre eux, refuse  de nous dire tous les détails.

Et donc: la vérité est toujours là  quelque part…

separation

Mise à jour Area51blog  le 05 mars 2013 à 23:20

Traduction par MU64

Note au Webmasters et Réseaux sociaux : vous pouvez reprendre cet article à condition de mentionner les sources, Area51 blog  y compris, merci de respecter le travail d’autrui.

area51blog


Fin du monde : cent images de l’humanité envoyées en orbite autour de la Terre

31/10/2012

Cent images représentant l’humanité ont été sélectionnées par l’artiste et géographe Trevor Paglen, pour son projet The Last Pictures, présenté dans un article du magazine américain Wired. Ces images seront envoyées en orbite autour de la Terre dans le but de laisser une trace de notre séjour sur la planète, en cas d’extinction de celle-ci. A destination des extraterrestres ?

Ces cent images, sélectionnées par Trevor Paglen, un artiste et géographe américain, ont pour but d’être envoyées en orbite autour de la Terre. En orbite, car l’objet aura plus de chance de se conserver «jusqu’à ce que la Terre elle-même ne soit plus», selon la présentation du projet sur le site CreativeTime.

Le projet, qui fait appel à «l’imagination des gens», a privilégié des images «esthétiques» et «énigmatiques», rapporte Trevor Paglen.

Les principales difficultés de ce projet ont été de régler le problème de la survie des documents dans l’espace ainsi que la façon dont ils allaient être envoyé en orbite.

La solution trouvée -par des chercheurs américains- les images vont pouvoir normalement être envoyées en orbite à bord d’un satellite le 20 novembre, depuis le cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan.

Source : http://www.newsring.fr/


Flotte d’ovnis près du vaisseau spatial Russe Soyuz TMA-21 Gagarin

29/05/2011

Une flotte d’ovnis similaire à « l’incident  Tether » vole près du vaisseau spatial Russe  Soyuz TMA-21 Gagarin

Une flotte d’OVNIs passe lors du lancement du vaisseau spatial habité Soyouz TMA-21 Gagarine qui transportait un équipage pour la prochaine mission vers la Station spatiale internationale et qui a décollé du Centre spatial de Baïkonour, dans le centre du Kazakhstan sur le 5 avril 2011.

Sur la vidéo ci-desssous à la fin vous pouvez voir la lumière bleue du gros ovni  (vers 2:29 sec) ralenti  x50.

L’incident Tether

Le 26 février 1996, alors que la NASA menait une mission d’expérimentation au-dessus de notre atmosphère, un incident bien particulier se produisit et fut filmer par les caméras de la navette STS-75.

L’expérimentation que tentait de mener la NASA avait pour but de réussir à transformer de l’énergie électrique en énergie cinétique à l’aide de ce que l’on appelle un Tether. Il s’agit d’un principe révolutionnaire qui permettrait de ne plus utiliser des carburants fossiles pour mettre des navettes ou des satellites en orbite mais à la place, d’utiliser l’électricité et le champ magnétique terrestre ou encore de l’ionosphère. Cela ferait économiser énormément d’argent à la NASA et aux différents organismes gouvernementaux (ex : plus besoin de dépenser deux milliards de dollars tous les dix ans pour garder la Station Spatiale Internationale en orbite).

Pour arriver à cela, la NASA devait déployer un gigantesque câble conducteur d’électricité que l’on appelle un Tether et dont la longueur était (pour cette mission) de 20 km.

Mais un problème survint après que le câble fut déployer. En février 1996, alors que de l’énergie électrique commençait à être récupérée, les scientifiques n’avaient pas prévu que la quantité serait aussi grande. En effet, elle dépassait de deux à dix fois les prévisions à cause de mesures trop peu précises sur l’intensité du champ électrique terrestre ou encore de celui de l’ionosphère. Résultat, le Tether se rompa et commença à dériver dans l’espace.

L’évènement a été filmé par les caméras du module qui a servit pour la mission. Et c’est là que se produisit un évènement totalement impensable, l’apparition de centaines d’OVNI qui ont commencé à voler autour du Tether.

L’astronaute qu’on entend communiquer avec le centre de contrôle les décrit comme des débris éclairés par le Soleil.

Mais comment expliquer que ces « débris » aient tout d’abord des mouvements qui semblent « intelligents » (certains changent de direction à leur grès) et ensuite que d’autres aient une taille égale à plusieurs kilomètres. Taille impressionnante qu’il est facile de remarquer car on note très clairement le passage de certains de ces objets derrière le Tether (qui je vous le rappel mesure 20 km de long) ce qui permet d’évaluer la taille de ces soi-disant débris.

La thèse officielle est bien évidemment qu’il s’agissait de débris, ou alors de petites particules, qui à cause de la caméra et d’un jeu de lumière, auraient pu paraître très grands alors que ce n’était pas le cas.

Mais la thèse émanante de nombreux ufologues, depuis plus de dix maintenant est restée la même, ce que nous aurions observé est une des preuves les plus formelles que l’espace qui nous entoure n’est pas aussi vide de vie que l’on aimerait bien nous faire croire.

Source et vidéo :

http://www.mystere-tv.com/l-incident-tether-v686.html


%d blogueurs aiment cette page :