La terre est-elle peuplée d’intraterrestres ?

22/09/2012

 

Si la croyance en l’existence d’une forme de vie à des milliards d’années-lumière de notre planète est assez répandue, il existe également une croyance en l’existence d’êtres vivant à l’intérieur de la terre.

Si l’existence de formes de vies intelligentes intraterrestres est beaucoup moins répandue que celle d’une vie extraterrestre, on en retrouve néanmoins pas mal d’allusions depuis le milieu du 19e siècle sur l’existence d’une vie intraterrestre dans la littérature, de quoi donner naissance à plusieurs théories.

Eh oui, tout comme le fait de se dire qu’il ne peut exister que l’homme dans l’univers, il semble impossible pour certains de se dire que la terre, à l’intérieur ne peut être composée que de matières solides ou d’océans, une autre vie doit y être possible. Une croyance qui va de pair avec celle que la terre est creuse et qu’en son centre se trouve la cité d’Agartha, une ville légendaire, voire une société entière d’intraterrestre. La ville d’Agartha est également souvent associée à des civilisations perdues comme l’Atlantide, Mu et la Lémurie.

De la pure fiction ?

Jules Verne avec son roman « Voyage au centre de la terre » (1864) est l’un des premiers écrivains à faire part d’une vie intraterrestre. En 1908, Willis Emerson avec « The Smoky God, or A Voyage Journey To The Inner Earth », présente son livre comme étant le récit authentique d’un marin, Olaf Jansen, qui durant deux ans aurait habité dans des villes souterraines avec les habitants des colonies du réseau souterrains. Selon lui, ces intraterrestres mesuraient plusieurs mètres de haut, étaient blonds aux yeux bleus avec la peau claire et avaient l’air de grands dieux. Selon l’œuvre, le réseau souterrain serait composé de plusieurs colonies ou villes, dont Shamballa ou Telos. Tous possèderaient leurs propres écosystèmes et seraient accessibles par différentes entrées.

Qui sont-ils ?

Les intraterrestres sont généralement décrit comme ayant un niveau technologique supérieur à celui de l’homme, leurs intentions sont généralement similaires à celles des extraterrestres : conquérants, manipulateurs, diaboliques ou encore bienveillants et spirituellement supérieurs, veillant au progrès de l’humanité.

Pour certains, les intraterrestres seraient les survivants d’antiques civilisations telles que celles des Atlantes ou des Lémuriens et qui auraient apporté sous terre leurs connaissances et textes sacrés. En fait, Agartha conserverait en son sein des bibliothèques d’archives des savoirs perdus de cité légendaire comme Atlantides, mais aussi la bibliothèque du savoir des Mayas, des Aztèques, des Incas, des Mohawks…

Pour d’autres, les intraterrestres ne sont que des extraterrestres venus nous observer ou nous manipuler depuis le centre de la terre.

Finalement tout comme pour les extraterrestres, les intraterrestres relèveraient plus du fantasme ou de croyances New Age que de la réalité. En même temps, tant que rien n’est prouvé…

Catherine Vanesse | 13 Septembre 2012 08h46

Source : RTL.be    Via  Zone Ufo


%d blogueurs aiment cette page :