Inviter les extraterrestres à venir sur Terre, mauvaise idée ?

10/02/2015
© thinkstock.

© thinkstock.

Des astronomes californiens de l’institut SETI (Search for Extraterrestrial Intelligence) étudient la possibilité d’envoyer des messages à d’autres systèmes solaires.

« Il existe peut-être plein d’autres civilisations dans l’univers, mais si elles nous écoutent et qu’on ne leur dit rien, alors il ne se passera rien », explique l’astrophysicien David Black au Sunday Times. L’idée du SETI, si elle est approuvée, est de transmettre régulièrement des messages à 20 années lumière de la Terre via des radiotéléscopes, précise le site RT.

« La question est de savoir, si on décide de le faire, quel message enverrait-on? Est-ce que cela devrait être le travail de quelques scientifiques, ou bien, est-ce qu’on devrait impliquer tout le monde, peut-être grâce à Internet? », se demande Black. Les messages destinés aux extraterrestres devraient être assez détaillés pour décrire la race humaine. Un astronome a notamment suggéré d’envoyer le contenu de Wikipédia.

Bonne ou mauvaise idée? Le débat est lancé et il sera évoqué la semaine prochaine lors de la réunion annuelle de l’American Association of Advancing Science. Mais le projet suscite déjà la désapprobation des chercheurs les plus éminents, parmi lesquels Stephen Hawking, qui déclarait en 2010: « Si les extraterrestres venaient nous rendre visite, le résultat ressemblerait sûrement à ce qui s’est passé quand Christophe Colomb a débarqué en Amérique, ce qui n’a pas vraiment réussi aux Indiens… »

Source : Catherine Delvaux 7/7.be

gif

Mise à jour  Area51blog, le : 10/02/2015 à 12:00

area51blog


Les trous noirs sont-ils des passages vers d’autres Univers ?

26/05/2010

Source : http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=4016

Selon une nouvelle étude, les objets que les scientifiques appellent des trous noirs pourraient être en fait des trous de ver menant à d’autres Univers. Si cette hypothèse était confirmée, elle permettrait de résoudre une énigme quantique connue sous le nom de paradoxe de l’information du trou noir ; cependant les critiques pensent qu’elle soulèverait également des problèmes nouveaux, le premier d’entre eux étant celui de la formation de ces trous de vers.

Un trou noir est un objet dont la zone de gravité possède une influence si puissante que tout ce qui s’égare à l’intérieur d’une limite appelée horizon des événements, y compris la lumière, ne peut s’en échapper. La théorie de la Relativité Générale d’Einstein montre qu’un trou noir peut se former dès que la matière est confinée dans un espace suffisamment restreint. Bien que les trous noirs ne puissent pas être observés directement, les astronomes ont identifié de nombreux objets cosmiques comme appartenant à cette espèce, en se basant sur la façon dont la matière leur tourbillonne autour. Lire le reste de cette entrée »


%d blogueurs aiment cette page :