L’agence spatiale européenne confirme que la magnétosphère est devenue une passoire

28/10/2012

Cluster, le quatuor de satellites de l’ESA qui étudie la magnétosphère terrestre, a découvert que notre bulle protectrice magnétique laisse pénétrer le vent solaire dans le cadre d’un éventail de conditions plus larges qu’on ne le croyait auparavant.
Le champ magnétique terrestre est la première ligne de défense de notre planète contre le bombardement du vent solaire. Ce flux de plasma est lancé par le Soleil et se déplace à travers le système solaire, emportant son propre champ magnétique avec lui.

Selon la façon dont champ magnétique interplanétaire du vent solaire – IMF – est aligné avec le champ magnétique terrestre, différents phénomènes peuvent se produire dans l’environnement immédiat de la Terre.

Un procédé bien connu est la reconnexion magnétique, où les lignes de champ magnétique pointant dans des directions opposées se brisent spontanément et se reconnectent avec d’autres lignes de champ à proximité. Cela redirige leur charge de plasma dans la magnétosphère, ouvrant la porte au vent solaire et lui permettant d’atteindre la Terre.

Dans certaines circonstances, cela peut affecter la « météo spatiale », générant des aurores spectaculaires, interrompant les signaux GPS et affectant les systèmes électriques terrestres.

http://www.wikistrike.com/  via http://www.ufologie-paranormal.org/


<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :