Hangar 1: Les dossiers Ovni » Les menaces venues du ciel « 

10/03/2015
image source: pluxactu.com

image source:
pluxactu.com

Vidéo et texte sur Dailymotion:

S01E04: Les enquêtes du Mufon – Les menaces venues du ciel

Des incidents liés à une existence extraterrestre seraient-ils restés cachés du grand public ? En 1976, le crash d’un ovni dans le golfe du Mexique aurait suscité un conflit entre les Etats-Unis et Mexico. Au début du XIXe siècle, c’est une petite bourgade qui aurait rendu hommage à un pilote extraterrestre. A Kecksburg, en Pennsylvanie, l’enquête d’un homme sur le supposé crash d’un ovni aurait conduit à son assassinat.

Il existerait un lieu où 70 000 fichiers concernant les OVNIS seraient répertoriés depuis plus d’un demi siècle. Cet endroit s’appelle Hangar 1 et ses portes sont enfin ouvertes pour investigation. Un gouvernement fantôme et ses agents spéciaux, les «hommes en noir», auraient pour mission de protéger ces précieuses informations et d’empêcher qu’elles parviennent aux oreilles du public.

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

gif

Mise à jour Area 51 blog, le: 10/03/2015 à :22h15.

area51blog

Publicités

Explosion d’une plate-forme pétrolière au sud de la Louisiane

02/09/2010

Source : http://www.letelegramme

Une plate-forme pétrolière a explosé cet après-midi dans le golfe du Mexique, près de 130 km au sud de Vermilion Bay, au large de la Louisiane. Treize personnes se sont retrouvées à l’eau, mais toutes ont été repérées par les garde-côtes. On ignore pour l’heure s’il existe un risque de pollution.

La plate-forme a explosé vers 9 h 30 (heure locale). Le site bloomberg.com, qui cite un officier des garde-côtes annonce qu’il s’agit d’un équipement appartenant à la compagnie Mariner Energy Inc.

Selon la même source, sept hélicoptères, deux avions et quatre vedettes des garde-côtes ont fait route vers le lieu de l’explosion.

D’après le site d’information de la BBC, 13 personnes se seraient retrouvées à l’eau. CNN précise que l’une d’entre elles serait blessée mais que toutes auraient été repérées par les garde-côtes et porteraient des combinaisons de survie.

En ce qui concerne un éventuel risque de pollution, peu d’informations ont filtré pour l’heure. Selon les premiers éléments publiés sur les sites internet américains, la plate-forme n’était pas en phase d’extraction, ce qui limiterait les conséquences éventuelles sur l’environnement.

La catastrophe a été signalée par un hélicoptère commercial qui survolait la zone dans la matinée.

Cette explosion intervient quatre mois après l’explosion de Deepwater Horizon qui avait provoqué la pire marée noire de l’histoire des Etats-Unis.


Le plus grand désastre écologique de l’histoire

20/07/2010
Si rien n’est fait, le désastre pétrolier de BP peut ravager l’Europe
Rense.com, F. William Engdahl, 10 juin 2010
Le régime Obama et les hauts responsables de BP s’affairent frénétiquement, non pas à arrêter le pire désastre pétrolier du monde, mais à cacher l’ampleur réelle de la catastrophe écologique. Des chercheurs expérimentés nous disent que le forage de BP a touché l’une des voies de migration du pétrole et que la fuite pourrait perdurer des années, à moins que des mesures décisives soient prises, quelque chose qui semble très éloigné de la stratégie actuelle.
Lors d’une discussion récente, Vladimir Kutcherov, professeur à l’Institut royal de technologie de Suède et à l’université pétrolière et gazière de l’État russe, a prédit que l’actuel déversement de pétrole qui inonde le rivage zunien du Golfe du Mexique « pourrait durer des années et des années pendant de nombreuses années. » (1) Lire le reste de cette entrée »

%d blogueurs aiment cette page :