L’univers se déplace à une vitesse vertigineuse dans l’inconnu

12/08/2012

галактика вселенная космос

© Flickr.com/NASA\’s Marshall Space Flight Center/cc-by-nc

Au cours de l’année, les astronomes de la NASA ont essayé de comprendre une chose inexplicable: plusieurs de galaxies, que nous connaissons sous le nom « Univers » se dirigent vers une chose grande. Les scientifiques ont appelé ce phénomène le « flux noir ».

Il s’agit du fait qu’un faisceau d’énergie (ou de la matière) qui se trouve en dehors de notre compréhension actuelle du monde, se déploie dans un endroit loin dans l’espace, qui, entre autres choses, tire à lui l’univers tout entier observable à une vitesse de 600 km / s.

Quel est ce phénomène et comment il menace l’humanité, les scientifiques ne peuvent comprendre.

Source :

logo

Liens externes : http://www.7jeudis.com/flux-noir

 http://www.space.com/5878-mysterious-dark-flow-discovered-space.html


Service d’aide Astropleiades

05/11/2010

Site Ami d’area51, Astropleïades est l’oeuvre d’un jeune passionné d’astronomie. J’ai eu un coup de cœur pour ce site, de par son esthétique, le sérieux de ses articles et des conseils qu’il dispense, et aussi de par la gentillesse et la disponibilité de son administrateur. Astronomie et Ufologie ne sont pas si éloignés  : astronomes et ufologues ont en commun le nez en l’air et l’amour du ciel et des étoiles. De plus l’astronomie fournit une bonne base à l’ufologie et permet d’écarter les observations de phénomènes naturels, planètes ou étoiles pour se concentrer sur les faits réellement inexplicables.

« Pour les astronomes amateurs débutants et confirmés, Astropleiades propose son aide!

En astronomie, on rencontre parfois quelques obstacles lors de l’utilisation d’instruments, ou lors de l’apprentissage de certaines notions… Astropleiades met donc tout son savoir et son savoir-faire à disposition de ses internautes pour remédier à ces « petits soucis ».

La suite  sur le site Astropleiades

Voir aussi

L’abécédaire d’Astropleiades

(dictionnaire, trucs et astuces etc…)

L’observation du ciel

(quel matériel choisir etc…)


 


Pour éviter l’extinction de l’homme, Hawking prône la colonisation de l’espace

10/08/2010

Source : http://www.lemonde.fr

Une vue de la voie lactée prise par la Nasa. JPL-Caltech/N.A.S.A./SIPA

Le constat de l’astrophysicien britannique Stephen Hawking est simple : si l’homme ne colonise pas l’espace dans les 200 prochaines années, la race humaine risquerait bien de disparaître. « Je pense que l’avenir à long terme de la race humaine se trouve dans l’espace. Il sera déjà difficile d’éviter une catastrophe sur la planète Terre dans les 100 prochaines années, sans parler du prochain millier ou million d’années », a expliqué M. Hawking au site Internet Big Think.

Connu et reconnu pour ses travaux sur l’univers et la gravité, le scientifique se prononce résolument « en faveur des vols habités dans l’espace ». « Si nous sommes les seuls êtres intelligents de la galaxie, nous devons assurer notre survie », a plaidé le scientifique, estimant que l’augmentation de la population mondiale et les ressources limitées de la Terre vont menacer de plus en plus l’espèce humaine.

M. Hawking estime qu’à mesure que les crises politiques et les catastrophes naturelles se multiplient, l’homme devra « faire preuve de prudence et de jugement pour les gérer avec succès ». « J’entrevois de grands dangers pour la race humaine. A de nombreuses reprises par le passé, sa survie a été dans une situation délicate », estime-t-il. Mais le scientifique, qui se dit tout de même « optimiste » quant à la survie de la race humaine, pense que « si nous pouvons éviter une catastrophe au cours des deux prochains siècles, notre espèce devrait être sauve si nous nous déployons dans l’espace ». « La race humaine ne devrait pas mettre tous ses œufs dans le même panier, ou sur la même planète », a conclu le scientifique.

Les vidéos Vodpod ne sont plus disponibles.

Pour éviter l’extinction de l’homme, Hawking pr…, posted with vodpod

La vie extraterrestre serait possible dans la Voie Lactée, en images

29/07/2010

Grâce aux découvertes d’un observatoire, des mondes similaires à la Terre pourraient avoir été trouvés à travers la Voix Lactée. La vie extraterrestre ne serait pas alors impossible à concevoir.

Un des observatoires de la NASA dédié à la recherche de nouvelles planètes aurait découvert plusieurs centaines de planètes potentiellement habitables, ce qui donne l’espoir aux scientifiques de trouver des mondes similaires à la Terre.

Ces corps stellaires ont été découverts dans la Voix Lactée grâce à la Mission Kepler, un observatoire spatial spécialisé dans la recherche de planètes semblables à la Terre qui graviteraient autour d’autres étoiles. Son télescope massif est dédié à l’observation de la lueur et de la luminosité de plus de 145.000 étoiles dans une zone du ciel bien déterminée, répartie sur trois constellations de la Voie Lactée. Une caméra de 95 mégapixels enregistre et analyse la révolution des planètes autour d’un soleil et les changements de radiations de la lumière.

Les découvertes récentes montrent que 140 de ces nouvelles planètes pourraient être d’une taille comparable à celle de la Terre. Sur le site de la Mission Kepler, la NASA explique qu’à partir de la taille de l’orbite et de la température de l’étoile, des caractéristiques des planètes ainsi que leur température peuvent être calculées. Un astronome travaillant pour le projet Kepler, Dimitar Sasselov, a révélé lors d’une conférence à Oxford que la prochaine étape serait d’établir si ces planètes potentiellement habitables le sont réellement.

Les vieilles théories selon lesquelles des planètes similaires à la Terre seraient rares seraient ainsi peut-être erronées car, selon les scientifiques, la Voie Lactée pourraient contenir jusqu’à 100 millions de planètes habitables.Découvrez la mission Kepler en images :
Donnez votre avis, découvrez les photos et toute l’actualité insolite sur Zigonet

source : http://fr.news.yahoo.com/55/20100727/tod-la-vie-extraterrestre-serait-possibl-17baed7.html


Mystérieuses ondes radio en provenance d’une autre galaxie

27/04/2010

Certains astronomes à la radio »Université de Manchester ont découvert un objet étrange dans une galaxie voisine, M82 dans «Grande Ourse. L’objet a été « entendu » sur les longueurs d’ondes radio et il semble être inconnu de la communauté scientifique.

L’un des découvreurs, le Dr Tom Muxlow a fait part de la découverte à la réunion nationale d’astronomie à Glasgow mercredi dernier, le 14 avril. Lire le reste de cette entrée »


L’univers – Vangelis – Conquest of the paradise

13/03/2010

Quelques belles images de notre Univers, étoiles, nébuleuses, galaxies…par le téléscope  Hubble sur la musique de Vangelis.

Puisque vous aimez, encore un peu de douceur :

Lisa Gerrard Sailing to Byzantium


Cinq exoplanètes découvertes par le télescope Kepler

06/01/2010

Il n’a pas encore un an, et déjà cinq exoplanètes à son tableau de chasse. Elles ont été baptisées 4b, 5b, 6b, 7b et 8b et complètent la liste des 415 exoplanètes déjà détectées grâce à d’autres télescopes. Le télescope Kepler a été lancé par la NASA en mars 2009 pour trouver des planètes aux caractéristiques proches de celles de la Terre, où la vie serait possible. Ces cinq premières planètes sont toutefois trop chaudes pour que la vie y soit apparue. Elles sont en effet trop proches de leurs étoiles qui sont plus chaudes que le Soleil… Leur température va de 1 200 à 1 648 °C. Une température à ne pas mettre un être vivant dehors. [Edit : un être vivant tel qu’on l’imagine… cf commentaires]

Cité par l’Agence France Presse, William Borucki, le responsable de l’équipe scientifique de Kepler, est ravi des découvertes faites grâce à son rejeton :

“Ces découvertes montrent que les instruments fonctionnent bien et que Kepler pourra remplir tous ses objectifs. Ces observations permettent de mieux comprendre comment les systèmes planétaires se forment et évoluent à partir des disques de gaz et de poussière cosmique pour donner naissance aux étoiles et à leurs planètes.”

Lire la suite sur le site  : http://sciences.blog.lemonde.fr/2010/01/04/cinq-exoplanetes-decouvertes-par-le-telescope-kepler/

Merci à OrvoO pour l’envoi du lien :0))


%d blogueurs aiment cette page :