Le 6 septembre dernier l’Observatoire solaire de Sunspot situé au Nouveau -Mexique a brusquement fermé et provoque des polémiques .

15/09/2018

L’Observatoire Solaire de Sunspot a été mystérieusement évacué le 6 septembre, sans explications de la part des autorités et de la direction. Sunspot Solar Observatory

Notre ami Yves Herbo nous joint cet article en précisant ceci .

« qu’il s’agit de rumeurs et que le FBI ne dit rien et il y aurait  une base militaire à priori pas très loin« 

Nous remercions Yves pour ce partage et ces précisons.

Peut -être que prochainement nous aurons la suite de cette histoire.

Nouveau-Mexique : la mystérieuse fermeture d’un observatoire réveille les rumeurs les plus folles.

Article source : leparisien.fr/

Paméla Rougerie|14 septembre 2018, 12h21.

La fermeture soudaine par les autorités d’un observatoire solaire, situé au Nouveau-Mexique, affole les internautes. Certains d’entre eux imaginent déjà un lien avec des « aliens ».
« Ce qui se passe à l’observatoire de Sunspot est si bizarre. Cela concerne sûrement les extraterrestres », commente un américain sur Twitter. Depuis une semaine, les rumeurs les plus folles se propagent sur Internet.

Suite 

Mise à jour Area 51 blog-le 15-09-2018 à 13h35.

Publicités

Un musée japonais consacré aux OVNIS préoccupe le FBI

27/09/2015
Crédit image http://journaltelegraph.com/

                Crédit image http://journaltelegraph.com/

Le FBI aurait été inquiet suite à l’ouverture d’un musée japonais consacré aux ovnis. Il faut savoir que seuls 1950 documents du FBI ont été rendus publics en 1970.  En janvier 1994, il a été annoncé que le centre serait construit dans la ville côtière de Hakui, située à environ 310 miles à l’ouest de Tokyo.

Le fait que le Japon ait prévu de construire un centre international de recherche dans le seul but d’étudier les ovnis a probablement mis Hakui sur le radar du FBI.

L’objectif du Centre est de mettre à disposition une bibliothèque où les spécialistes et le grand public puisse accéder à plus de 10.000 documents officiels relatifs au phénomène OVNI. Des informations sont fournies en japonais et en anglais.

Le fonctionnaire, Toru Wada, a déclaré :

« Dans l’avenir, nous espérons que le centre sera au cœur de l’attention internationale en termes de collecte et de diffusion des informations sur les OVNIS. La ville a minutieusement acquis les documents sur une période de 10 ans à partir de sources telles que la Central Intelligence Agency des États-Unis (CIA). »

Une note de service sur un crash, compromettante pour le FBI

Ce qui aurait pu intéresser le FBI était l’affirmation selon laquelle le centre Hakui avait obtenu une note de service en date de 1950, de la part d’un agent spécial du FBI de haut rang.  Cette note évoquerait la récupération de trois objets en forme de soucoupes métalliques, contenant des occupants « humanoïdes » mesurant trois pieds
L’agent spécial Guy Hottel  était en charge du « Washington Field Office » au FBI.

Le 22 mars 1950, Hottel a envoyé un mémo au directeur du FBI J. Edgar Hoover. Il s’agirait du document le plus lu dans la base de données du FBI. On peut y lire :

« Un enquêteur des Forces aériennes indique que trois soi-disant soucoupes volantes ont été récupérées au Nouveau-Mexique. Les engins ont été décrits comme étant de forme circulaire et mesurant 50 pieds de diamètre. Chacun d’eux était occupé par trois corps de forme humaine, mesurant 3 pieds de haut. Selon M. [nom censuré], l’informateur, les soucoupes ont été découvertes dans le Nouveau-Mexique du fait que le gouvernement possède un radar de très haute puissance dans ce secteur. On pense que le radar interfère avec le mécanisme de contrôle des soucoupes. »

Nigel Watson, auteur anglais, explique que :

« Le FBI, à la demande de l’US Air Force, a envoyé ses agents pour enquêter sur la validité de rapports d’OVNIS de 1947 à juillet 1950. Ils étaient tellement débordés par les observations d’ovnis que de nombreux bureaux du FBI détruisaient régulièrement leurs archives, car ils ne disposaient pas de suffisamment de ressources ou de pièces pour enregistrer et stocker ces fichiers. »

Il a ajouté :

« Le FBI a mis en ligne plusieurs de ses rapports, y compris un document 128 pages au sujet d’une étude sur les cas d’ovnis et de mutilations de bétails ayant eu lieu aux États-Unis pendant les années 1970. »

Source : La vérité est ailleurs et  http://journaltelegraph.com

gif

Mise à jour Area51blog, le: 27/09/2015 à : 15h00.

area51blog


Le Ministère de la Défense Britannique accusé de dissimulation à propos des OVNIS

04/04/2015

Le Ministère de la Défense accusé de dissimulation après avoir retardé la publication de preuves cachées énormes concernant les ovnis surnommées les «X-Files Britanniques »

credit illustration: mirror.co.uk

credit illustration:
mirror.co.uk

  • Un article de Jasper Hamill – Source Mirror
  • Publié le 31 Mars 2015
  • Traduction Era pour Area51blog

Les Chefs de la Défense esquivent la publication de 18 documents «explosifs» concernant les objets volants non identifiés dans le ciel de Grande Bretagne.

Les observateurs d’OVNIS ont accusé Westminster de dissimulation au sujet du retard dans la publication de documents cachés connus comme « les X-Files britanniques ».

Le ministère de la Défense a promis de publier 18 dossiers OVNI à la fin de l’année dernière, mais ils n’ ont pas réussi à se matérialiser.

Après que Lord Black of Brentwood ait posé une question à la Chambre des Lords le mois dernier, le ministère de la Défense a admis qu’il n’ avait pas encore rendu le cache aux Archives nationales pour la publication.

Il a mis en cause « les exigences de traitement supplémentaires » dans le retard et a déclaré que les fichiers seraient publiés à la fin de 2015 ou 2016.

Nick Pope, qui a travaillé comme chercheur sur les ovnis au Ministère de la Défense, a déclaré: « Ce retard énorme va révolter les conspirationnistes. Il semble que le ministère de la Défense soit en perte de vitesse…

« On soupçonnera qu’il y a une bombe dans ces fichiers et que le ministère ne sait pas comment le gérer. »

« Je peux comprendre pourquoi les théoriciens du complot seront en colère et méfiants. »

La rencontre ovni de la Forêt de Rendlesham  est si célèbre qu'elle est devenue une attraction touristique

La rencontre ovni de la Forêt de Rendlesham est si célèbre qu’elle est devenue une attraction touristique

On pense que certains fichiers se rapportent à une célèbre rencontre avec un OVNI dans la forêt de Rendlesham qui a été surnommée « le Roswell Britannique ».

L’Aviateur américain Première Classe John Burroughs a été exposé à des radiations lors de cet incident, le laissant avec des problèmes de santé graves.

« Ces documents pourraient être légitimement appelés X-Files Britanniques et contiennent presque certainement d’autres documents sur l’incident de Rendlesham Forest, » a ajouté Pope.

«Étant donné que le gouvernement américain a récemment dédommagé les témoins de Rendlesham sur le gouvernement britannique ayant avoué que ces derniers  ont probablement été irradiés, il est possible qu’il y ait eu une querelle diplomatique de haut niveau suite à cette affaire, ce qui aurait causé le retard. »

John Burroughs est toujours à la recherche de réponses sur ce qui lui est arrivé en 1980

John Burroughs est toujours à la recherche de réponses sur ce qui lui est arrivé en 1980

Pat Frascogna, l’avocat de Burroughs, a récemment remporté un procès pour forcer les responsables militaires de la Santé à payer pour le traitement de cette maladie…

« Nous savons qu’il y a des informations à propos de l’incident de la forêt de Rendlesham contenues dans ces fichiers du MOD  parce que le ministère de la Défense l’a clairement indiqué afin de répondre à une demande d’accès à l’information par John Burroughs  l’année dernière », a déclaré Frascogna.

Cela frustre encore tous ceux qui essaient simplement d’obtenir la vérité sur ce qui s’est passé. Je crois que nous pouvons très bien être témoins d’une situation où quelqu’un au ministère de la Défense y pense à deux fois avant de publier  ces dossiers secrets, ou que  quelqu’un de plus haut lui ait commandé de retarder leur parution « .

Alors que de nombreux fervents de la théories du complot espèrent que les documents contiennent des preuves des visites extraterrestres, il est probable qu’ils contiennent des informations top secret défense qui concernent potentiellement des armes classées secrètes ou des aéronefs.

L’an dernier, la CIA a revendiqué la responsabilité de plus de la moitié de toutes les observations d’OVNIS rapportés à la fin des années 50 et 60.

En réponse à la question de Lord Black, Lord Astor of Hever, Sous-Secrétaire d’Etat et  porte-parole des Lords à la Défense, a déclaré: « Le calendrier pour le transfert de fichiers du ministère de la Défense aux Archives nationales se compose d’environ 10 000 dossiers par an. le calendrier est continuellement mis à jour pour tenir compte des changements de priorité et de progrès sur différentes séries de dossiers. « 

gif

Mise à jour Area51blog, le : 04/04/2015 à 17h30

area51blog


Chasseurs D’Ovnis Episode Final, La Zone 51 Exposée Au Grand Public

12/11/2013

ufo-hunters1-212x300

area51blog

avatareraavatar-i-love-japan

Note adm:

Mardi 12 Novembre 2013 , 16h45:

« Les chasseurs d’OVNI de la célébre série ufologique aborde cette zone qui a beaucoup fait paler d’elle, alors vu que le site  Area 51 Blog s’en inspire de part le nom, ce reportage doit y figurer, bon visionnage.« 

Vidéo youtube

Si cette vidéo ne  fonctionne pas cliquez ici

gif

Mise à jour sylv1 pour Area 51 Blog, le : 12/11/2013 à : 16h45.

area51blog


L’Agence Nationale de Sécurité américaine déclassifie ses dossiers ovni

25/04/2011
Seal of the United States National Security Ag...

Image via Wikipedia

NSA ( Agence Nationale de Sécurité américaine)  (US National Security Agency) publie en ligne certains dossiers ovnis. Les documents ont été publiés en réponse aux nombreuses demandes reçues par la NSA sur le sujet des Objets Volants Non Identifiés (OVNI).

D’abord le FBI et maintenant la NSA, qui est le suivant ?

Visionnez et téléchargez les documents ici : http://www.nsa.gov/public_info/declass/ufo/index.shtml


La Déclassification du FBI contestée

14/04/2011

Source:http://ovnis-usa.com/

Via Ufoetscience

La Déclassification du FBI contestée

Sollicitée par le réseau FoxNews pour évoquer le sujet, le Dr Lynne Kitei (en charge du Phoenix Lights Network) ne voit dans toute cette opération qu’une forme d’intox, et rappelle que « ces documents étaient consultables depuis 1977« .

Le Dr Lynne Kitei saisit cette occasion pour exprimer sa conviction que nous sommes visités depuis des décennies, voire plusieurs siècles. « En 1969, l’US Air Force concluait son ‘Project Blue Book’ en affirmant que les Ovnis ne représentaient pas une menace pour la sécurité nationale… Comment pouvaient-ils en être si certains, à moins d’avoir étudié la question de très près ?« 

 Elle cite les enquêtes du    Dr Bruce Maccabee, qui fut analyste de l’US Navy jusqu’en 2008. Le chercheur avait été le premier à obtenir les dossiers du FBI. Il a publié en 2000 un ouvrage titré « UFO/FBI Connection » où il s’est très clairement prononcé sur cette ‘déclassification’ qu’il a toujours considérée comme une manipulation.

Les vidéos Vodpod ne sont plus disponibles.

the phoenix lights network, posted with vodpod


%d blogueurs aiment cette page :