Au Congrès américain déclaration des astronomes du SETI « il y a une vie extraterrestre ailleurs »

24/05/2014
Possibilité d’existence d'une vie microbienne extraterrestre «proche de 100%" selon les scientifiques de SETI  Crédit photo : Independent.co.uk

Possibilité d’existence d’une vie microbienne extraterrestre «proche de 100% » selon les scientifiques de SETI
Crédit photo : Independent.co.uk

Les astronomes en Amérique ont dit au Congrès américain que la recherche de la vie extraterrestre est « plausible et justifie une enquête scientifique. Dan Werthimer et Seth Shostak du Centre de recherche SETI à l’Université de Berkeley en  Californie,  ont présenté des preuves à la Commission de la Chambre pour obtenir des fonds supplémentaires pour trouver une vie extraterrestre dans l’espace.

« Au cours des cinquante dernières années, la preuve progressive e régulière démontre que les composants et les conditions que nous jugeons nécessaires à la vie sont réunis et sans doute  omniprésents dans notre galaxie », a déclaré dans son témoignage écrit  Werthimer.

« Il peut même y avoir une vie extraterrestre primitive dans notre propre système solaire, peut-être sur une lune de Jupiter ou Saturne. Nous pensons que Europa une des lunes de Jupiter, pourrait avoir un océan d’eau liquide sous sa surface glacée, et présente un environnement convenable pour la vie telle que  nous la connaissons ».

Vidéo Source Youtube

Si la vidéo ne fonctionne pas cliquez Ici

Le duo déclare que, bien qu’  » il n’existe aucune preuve d’existence de vie extraterrestre » , l’abondance de planètes – « environ un billion pour notre seule galaxie, la Voie lactée ; trois fois plus de planètes que d’étoiles  » – suggère que l’univers est  » grouillant de vie primitive  » .

L’institut SETI (abréviation de  » Search for Extraterrestrial Intelligence  » ) ne se consacre pas activement à la recherche d’une vie primitive , mais utilise des ondes radio et de fines résolutions optiques   » à la recherche de preuves de civilisations avancées pour leur technologie sur les planètes extrasolaires lointaines  » .

Werthimer et Shostak soulignent que la Terre elle-même émet des ondes radio et des signaux  de télévision dans le cosmos depuis 85 ans déjà (les étoiles proches reçoivent déjà les épisodes des  Simpsons), mais cette période ne représente rien  par rapport l »histoire de la vie sur la planète estimée à 4 milliards d’années.

 » Nous commençons tout juste à développer des outils et des technologies qui pourraient détecter  des civilisations lointaines « , ont déclaré les deux scientifiques .  » Des signaux radio ou  laser de civilisations extraterrestres pourraient atteindre notre planète en ce moment, , mais nous n’aurions probablement pas pu détecter ces signaux au début du projet SETI. « 

Depuis sa création , SETI a organisé un certain nombre de programmes visant à passer au crible les émissions potentielles en provenance de sources extra-terrestres , y compris le programme @ home SETI qui utilise les ordinateurs des particuliers (lorsqu’ils sont inactifs) afin d’analyser les données transmises par l’antenne d’Arecibo – le plus grand radio télescope dans le monde .

Cependant , Werthimer a déclaré que les États-Unis n’ont plus le monopole et risquent d’être dépassé par d’autres nations , la Chine développe actuellement un radiotélescope de 500 mètres de diamètre ( plus que  Arecibo ) qui , aux côtés du Square Kilometre Array financé par l’étranger », pourrait bientôt devenir l’observatoire radio prioritaire au niveau mondial pour le programme SETI »

Source Article : The Independent.co.uk

gif

Mise à jour et traduction Era  Area51blog le 24-5-2014 à 14h00

Bannière


%d blogueurs aiment cette page :