L’agence spatiale européenne confirme que la magnétosphère est devenue une passoire

28/10/2012

Cluster, le quatuor de satellites de l’ESA qui étudie la magnétosphère terrestre, a découvert que notre bulle protectrice magnétique laisse pénétrer le vent solaire dans le cadre d’un éventail de conditions plus larges qu’on ne le croyait auparavant.
Le champ magnétique terrestre est la première ligne de défense de notre planète contre le bombardement du vent solaire. Ce flux de plasma est lancé par le Soleil et se déplace à travers le système solaire, emportant son propre champ magnétique avec lui.

Selon la façon dont champ magnétique interplanétaire du vent solaire – IMF – est aligné avec le champ magnétique terrestre, différents phénomènes peuvent se produire dans l’environnement immédiat de la Terre.

Un procédé bien connu est la reconnexion magnétique, où les lignes de champ magnétique pointant dans des directions opposées se brisent spontanément et se reconnectent avec d’autres lignes de champ à proximité. Cela redirige leur charge de plasma dans la magnétosphère, ouvrant la porte au vent solaire et lui permettant d’atteindre la Terre.

Dans certaines circonstances, cela peut affecter la « météo spatiale », générant des aurores spectaculaires, interrompant les signaux GPS et affectant les systèmes électriques terrestres.

http://www.wikistrike.com/  via http://www.ufologie-paranormal.org/


L’océan Martien en image

09/02/2012

Il y a 4 milliards d’années, si un organisme vivant et muni d’un œil avait pointé un télescope sur Mars, il aurait pu voir un immense océan bleu de forme triangulaire…

L’océan Martien en image.


La série noire des fusées russes…

25/08/2011

L’agence spatiale russe Roskosmos est dans la tourmente. Ses deux lanceurs Soyouz et Proton sont temporairement interdits de vol. La Russie a connu depuis neuf mois une série d’accidents avec des engins spatiaux….

Lire l’article sur Ufoetscience : http://ufoetscience.e-monsite.com/rubrique,les-fusees-russes-inquietent-l,612791.html

Voir aussi

http://ufoetscience.e-monsite.com/rubrique,iss-la-russie-s-acquittera-de,612805.html


Le tsunami japonais a créé des icebergs géants en Antarctique

11/08/2011

 

Source image:http://www.crystalinks.com/icebergs.html

Le tsunami ayant frappé le Japon le 11 mars a propagé des vagues qui ont créé des icebergs géants dans l’Antarctique à 13.000 km de là, selon des images satellitaires diffusés mardi par l’Agence spatiale européenne (Esa).

Les images radar prises le 12 mars par le satellite Envisat de l’Esa révèlent que des icebergs se sont détachés des plateformes de glace qui prolongent la calotte glaciaire dans La baie de Sulzberger. Quatre jours plus tard, le 16 mars, ils flottaient dans la mer de Ross.

Le plus gros iceberg mesurait 9,5 km sur 6,5 km, soit une surface un peu plus grande que celle deManhattan. Et il avait une épaisseur d’environ 80 mètres, selon l’analyse des images faite par une équipe de la Nasa.

Au Japon, le séisme de magnitude 9 a généré des vagues géantes qui se sont propagées à travers l’océan Pacifique, jusqu’en Antarctique où elles ne mesuraient plus guère que 30 cm de hauteur.

Leur mouvement de bas en haut a cependant été suffisant pour créer des tensions dans la structure rigide de la glace, provoquant le détachement de gros blocs, a précisé l’Esa dans un communiqué.

L’étude effectuée sous la direction de Kelly Brunt, un glaciologue du centre Goddard Space Flight de la Nasa, a été publiée en ligne par la revue scientifique the Journal of Glaciology.

La calotte glaciaire se prolonge dans certains secteurs de l’Antarctique par d’immenses plateformes de glace d’eau douce (ice-shelf), s’étalant et flottant sur l’océan austral, dont les surfaces cumulées dépassent 1,5 million de kilomètres carrés.

Voir la vidéo 


Herschel détecte des molécules d’oxygène dans l’espace

04/08/2011

Source : http://www.marcelgreen.com/article/lire/2239

Source de l’image : http://www.nationalgeographic.fr/accueil/herschel-detecte-des-molecules-doxygene-dans-lespace/799558/

 L’oxygène, ce gaz qui nous est vital et qui commence à nous manquer… Jusqu’ici, on n’avait pu discerner sa présence que dans l’atmosphère terrestre. C’était avant que le télescope Herschel de l’Agence spatiale européenne ne détecte des molécules d’oxygène dans l’espace, à proximité d’Orion.

Lire l’article


Ovnis Gigantesques orbitant et volant autour du soleil – Novembre 2010

28/11/2010

Source :  Latest Ufo Sightings

Ces deux photos ont été prises ces derniers joursn par l’observatoire Heliosphérique et Solaire de la NASA (SOHO-photo à droite).SOHO a été lancé en 1995 pour étudier le soleil et est un projet commun entre  l’Agence Spatiale Européenne (ESA) et la  NASA et il est prévu de poursuivre sa mission jusqu’en Décembre 2012. Les objets observés semblent apparaître et se déplacer dans différentes positions autour du Soleil et semblent être aussi grands que notre planète Terre.

 

 

 

 

 


%d blogueurs aiment cette page :