Le tourisme sur Mars dès 2018

03/08/2013
technofuture.canalblog.com/

technofuture.canalblog.com/

Article source:technofuture.canalblog.com

Alors que la NASA , l’ESA , la Russie et la Chine envisagent prochainement de renvoyer des hommes sur la Lune, diverses entreprises de tourisme spatial sont à pied d’oeuvre pour exploiter l’univers. La plus étonnante d’entre elles annonce proposer des voyages sur Mars d’ici 2018.

mars-planet-profile-101111-02

Dans moins de 5 ans, il sera possible de réserver ses billets pour mars, du moins si l’on en croit Dennis Tito. Son nom résonne peut-être comme un écho pour certains puisqu’il s’agit là du tout premiertouriste de l’espace, qui s’était invité en orbite il y a un peu moins de 12 ans.

 À l’origine de la création d’une nouvelle société baptisée Inspiration Mars Foundation, l’ingénieur et entrepreneur fortuné annonce envoyer une mission habitée sur Mars permettant de faire l’aller-retour vers la planète rouge en 501 jours seulement, et ce, dès janvier 2018.

photo Robinson-vetulet 2009 ELTE FFI PM

photo Robinson-vetulet
2009 ELTE FFI PM

Un projet ambitieux si l’on constate qu’il aura fallu près de 10 ans pour Elon Musk et SpaceX pour réussir à envoyer des navettes vers l’ISS, et que la NASA elle-même n’envisage pas de mission habitée vers le sol martien avant plusieurs dizaines d’années.

En 2001, Dennis Tito avait déboursé pas moins de 20 millions de dollars pour s’offrir un petit voyage dans l’espace à bord d’une fusée russe. Aucun tarif n’est actuellement annoncé concernant le voyage vers Mars, mais une conférence de Presse devant présenter davantage le projet devrait se tenir le 27 février prochain.

La société est à priori sérieuse, puisqu’elle affiche un partenariat avec Taber MacCallum et Jane Poynter de Paragon Space Development Corporation, une société qui fabrique des systèmes d’assistance et de protection pour les environnements extrêmes et l’espace.

gifMise à jour Aréa 51 Blog , le: 03/08/2013 à : 07h55.

area51blog


ExoMars: accord définitif de coopération signé le 15 mars à Paris (Roskosmos)

22/01/2013
ExoMars: accord définitif de coopération signé le 15 mars à Paris (Roskosmos)

ExoMars: accord définitif de coopération signé le 15 mars à Paris (Roskosmos)

Article source:fr.rian.ru/

13:16 22/01/2013

© ESA

MOSCOU, 22 janvier – RIA Novosti
 rian

Sciences et espace

L’Agence fédérale spatiale russe (Roskosmos) et l’Agence spatiale européenne (ESA) signeront l’accord définitif de coopération sur le projet conjoint ExoMars le 15 mars à Paris, a annoncé mardi à RIA Novosti la porte-parole de Roskosmos, Anna Vedichtcheva.

Selon elle, le directeur de Roskosmos Vladimir Popovkine s’est entretenu mardi avec le directeur général de l’ESA Jean-Jacques Dordain afin d’échanger des informations sur les travaux visant à réaliser le projet ExoMars et d’approuver définitivement les textes en russe et en anglais du projet d’accord de coopération.

« M.Dordain a confirmé que le processus d’approbation par le Conseil de l’ESA de la version définitive de l’accord débuterait immédiatement et serait achevé du 13 au 14 mars. Une fois ce processus terminé, l’accord sera signé le 15 mars 2013 à Paris par le directeur de Roskosmos et le directeur général de l’ESA Jean-Jacques Dordain », a précisé la porte-parole.

L’accord prévoit la construction et le lancement en 2016 et 2018 d’atterrisseurs qui devront se poser sur la planète Mars, ainsi que le tir en 2016 d’un engin spatial.

separation

Mise à jour sylv1, Aréa 51 Blog, le 22/01/2013, 14h40.

area51blog


L’agence spatiale européenne confirme que la magnétosphère est devenue une passoire

28/10/2012

Cluster, le quatuor de satellites de l’ESA qui étudie la magnétosphère terrestre, a découvert que notre bulle protectrice magnétique laisse pénétrer le vent solaire dans le cadre d’un éventail de conditions plus larges qu’on ne le croyait auparavant.
Le champ magnétique terrestre est la première ligne de défense de notre planète contre le bombardement du vent solaire. Ce flux de plasma est lancé par le Soleil et se déplace à travers le système solaire, emportant son propre champ magnétique avec lui.

Selon la façon dont champ magnétique interplanétaire du vent solaire – IMF – est aligné avec le champ magnétique terrestre, différents phénomènes peuvent se produire dans l’environnement immédiat de la Terre.

Un procédé bien connu est la reconnexion magnétique, où les lignes de champ magnétique pointant dans des directions opposées se brisent spontanément et se reconnectent avec d’autres lignes de champ à proximité. Cela redirige leur charge de plasma dans la magnétosphère, ouvrant la porte au vent solaire et lui permettant d’atteindre la Terre.

Dans certaines circonstances, cela peut affecter la « météo spatiale », générant des aurores spectaculaires, interrompant les signaux GPS et affectant les systèmes électriques terrestres.

http://www.wikistrike.com/  via http://www.ufologie-paranormal.org/


%d blogueurs aiment cette page :