Les archives déclassifiées de la CIA

26/12/2019

Source Sympatico.ca

Un article de Anne Bourgoin

Crédit photo : Shutterstock/Lassedesignen

La CIA a déclassifié plus de 13 millions de pages ; une partie de sesarchives qui couvrent les années 1947 à 1990. Et parmi celles-ci, 1738 fichiers pdf concernent les ovnis et les extraterrestres. On a été farfouiller…

La CIA a été sommée par la justice de rendre ses archives disponibles au plus grand nombre en 2014. Car jusque là, le CIA Records Search Tool (CREST) était seulement consultable aux National Archives Records Administration (NARA) dans le Maryland entre 9 h et 16 h 30 sur l’un des QUATRE terminaux disponibles (quand ils marchaient).

Après décision de la justice, la CIA a (comme de fait) trainé des pieds avant de se décider à financer la numérisation des pages déclassifiées. Révolution iranienne, crimes nazis, relations avec Cuba, guerre du Vietnam, expériences psychiques, ovnis, extraterrestres, il y en a pour tous les goûts. Ceci dit, sachez que le plus croustillant est soigneusement biffé, dans la plus pure tradition des services secrets (sait-on jamais!)

 

 

Crédit photo : CIA.gov

L’approche extraterrestre selon la CIA

La page d’accueil de la CIA concernant les archives d’ovnis (ici) ne manque pas d’humour, elle offre aux internautes de jeter un oeil à ses dossiers X-FIles. L’agence propose deux top 5 de documents que Mulder et Scully auraient adoré pouvoir consulter. Un bas de page vous propose également de vous montrer comment enquêter sur un cas de soucoupe volante. Amateurs, à vos claviers!

La plupart des archives déclassifiées concernent des enquêtes sur des évènements dit extraterrestres survenus dans les années 40 et 50.

Parmi ces archives, on découvre (ou on confirme) que la CIA travaillait avec des médiums. L’agence aurait ainsi appris quel genre de créatures auraient vécu sur Mars. Ben oui toi!

La vie sur Mars

L’un des médiums aurait décrit des bâtiments en forme de pyramides. Pourquoi la CIA l’aurait-elle cru? Il semble qu’on aurait donné une enveloppe scellée contenant les coordonnées de l’endroit dont le médium devait parler, évidemment sans ouvrir l’enveloppe. Il aurait prouvé ses capacités en « lisant » les mots écrits sur le papier. Il a ainsi raconté qu’il voyait les ombres de gens longs et fins vivant plus d’un million d’années avant notre ère sur Mars…

On peut lire également des rapports de signalements extraterrestres à Berlin-Est, en Espagne ou en Afrique du Nord.

Le témoignage espagnol est celui d’un journaliste qui raconte avoir vu en 1952 un objet volant à grande vitesse, à environ 2000 mètres au-dessus du sol. Il avait une forme de fusée et laissait une large trainée de fumée. Il semble que des dizaines de personnes aient téléphoné au journal pour signaler la même « apparition ».

La conclusion de la CIA après compilation de tous les témoignages? « Une provenance interplanétaire et des origines Aliens ne sont pas complètement exclues. » Et elle recommande de faire de plus amples investigations.

crédit photo : CIA.gov

1000 à 2000 rapports

En aout 1952, la CIA rédige une synthèse concernant entre 1000 et 2000 rapports d’observations de soucoupes volantes. Phénomènes naturels, signalements bidons ou encore opérations courantes expliquent la majorité des signalements. Il reste néanmoins une centaine de rapports crédibles non expliqués. Le rapport se termine par ces mots: « Vive recommandation de ne pas informer la presse ni le public… »

Ceci étant dit, la CIA a elle-même avoué dans un tweet être à l’origine de signalements d’ovnis dans les années 50!

Ils avaient construit des avions espions d’un nouveau genre: le Lockheed U-2, capables de voler à plus de 70 000 pieds et de prendre des photos (ancêtre des satellites bonjour!) Le pilotes devaient se vêtir de scaphandres pour pouvoir respirer, car ils atteignaient la stratosphère. Comment ont-ils été aperçu? Au soleil couchant, la lumière se reflétait sur les ailes et donnait l’impression d’une lumière volante… Ils ont été aperçu de nombreuses fois aux États-Unis où ils s’entrainaient et dans l’ex URSS (qui n’eu évidemment pas droit à une explication plausible!

Les archives déclassifiées offrent des heures de plaisir aux amateurs et un voyage dans les coulisses des méthodes de travail de l’agence passionnant. Bonne découverte!


OSNIS : Les Russes déclassifient leurs archives

06/08/2009

Après le Royaume Uni, le Danemark, La Suède, l’Uruguay, les Russes rejoignent la marche des pays qui dévoilent la vérité sur les ovnis au grand public.

grande-1514998-2019917Svobodnaya Presse, un site d’information, rapporte que la marine Russe a déclassifié ses archives concernant les expériences de rencontre avec des objets non-identifiés dépassant technologiquement tout ce que l’humanité a pu produire à ce jour. Les archives datent de l’époque du bloc soviétique et ont été compilé par un groupe spécial de la marine qui est chargé de collecter les incidents inexpliqués qui leur sont rapportés par les sous-marins et navires militaires. Ce groupe était dirigé par l’Amiral Commandant de la Marine, Nicolaï Smirnov, et les documents révèlent de nombreux cas de rencontres probables avec des ovnis. Lire le reste de cette entrée »


Ovnis Russie

21/08/2008

Documents Russes declassifiés montrant des Ovni pris en chasse par des Mig


%d blogueurs aiment cette page :