David Fravor, ancien pilote de l’US Navy exhorte les dirigeants du monde à prendre la menace extraterrestre au sérieux

05/01/2018

Credit Photo thesun.co.uk

Source : Fox News

Par Hugo Daniels et Emily Saul pour le New York Post |The Sun

Traduction Era pour 

si la vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

Un pilote américain qui prétend avoir poursuivi un engin extraterrestre a averti les dirigeants du monde de prendre au sérieux les observations d’OVNIS.

David Fravor, ancien pilote de l’US Navy, a pris la défense de Luis Elizondo, ancien officier des renseignements du gouvernement américain, qui a révélé la semaine dernière qu’il dirigeait un véritable département de recherche sur les OVNIS au Pentagone, appelé Advanced Aviation Threat Identification Program (AATIP). de 16 millions de livres sterling (22 millions de dollars) d’argent des opérations secrètes du Congrès.

Elizondo a obtenu la publication de vidéos du Département de la Défense des États-Unis, déjà classées, sur les rencontres d’OVNIS – dont l’une montre le vaisseau que Fravor a vu partir à une vitesse incroyable.

Le commandant Fravor, 53 ans, pilotait l’un des deux chasseurs sur une mission d’entraînement de routine à environ 100 miles dans l’océan Pacifique au large de San Diego quand ils ont été détournés pour vérifier un avion repéré sur le radar de leur croiseur l’ USS Princeton.

Les opérateurs ont  déclaré qu’ils avaient repéré une douzaine d’engins mystérieux pendant deux semaines, mais qu’ils n’avaient pas déployé d’avions habités lorsqu’ils se sont présentés.

L’objet est apparu pour la première fois à 80 000 pieds, puis s’est précipité vers la mer, s’arrêtant à 20 000 pieds et planant avant de disparaitre du radar.

Lorsque le commandant Fravor est arrivé, il a vu un engin blanc planant à 50 pieds au-dessus d’une perturbation dans l’océan.

Il a dit: « il avait un déplacement erratique – cette chose de 40 pieds de long en forme de tic tac blanc, sans ailes.

« C’était une journée claire avec un fond bleu et c’était parfaitement blanc. Nous n’avons vu aucun hublot, aucune forme de propulsion, rien, juste un gros objet blanc.

« Il était arrondi aux deux extrémités et avait un corps cylindrique arrondi, identique de l’ avant à l’arrière.

« Je ne pouvais pas dire de quoi il était fait, il était blanc brillant mais il ne reflétait pas beaucoup de lumière. »

Fravor s’est dirigé vers lui et l’engin  commença à monter vers lui, le dépassant à environ 12 000 pieds. Il pense qu’il se trouvait à moins d’un demi-mille de celui-ci.

Il a dit: « J’ai littéralement poursuivi la chose et cela a commencé à nous refléter, c’était comme si nous avions pris conscience que nous étions là. J’ai coupé à travers pour voir si je pouvais me rapprocher et il a rapidement accéléré et a disparu. En l’espace d’une seconde, il était parti. « 

Interrogé sur ce qui se passait dans son esprit, il a dit: « Je pensais que c’était assez étrange. » En 16 ans de vol, je n’avais jamais rien vu de tel, rien qui puisse planer et grimper à ce rythme, accélérer et disparaître. .

« J’étais plus curieux qu’effrayé. Je voulais voir jusqu’où je pouvais m’approcher, pour voir ce que c’était. « 

Les deux avions de chasse ont reçu l’ordre de se rendre à un point de rendez-vous à 60 miles de là.

Cependant, l’opérateur radio sur le Princeton a ensuite transmis par radio et a déclaré que l’appareil mystérieux s’était présenté devant eux.

À ce moment, un autre avion a été envoyé pour enquêter et enregistrer des images radar de l’avion. La vidéo de 90 secondes montre l’objet de forme oblongue planant avant qu’il ne s’élance vers la gauche à ce qui semble être une vitesse sans précédent.

Fravor a déclaré: «Cela a bloqué le radar, vous ne pouviez pas le verrouiller avec un radar conventionnel, vous pouviez le suivre passivement et le voir, mais si vous essayiez de saisir une serrure, cela ne vous permettait pas de le faire.

« Quand il s’élance et qu’il se place sur le côté, ce qui représente une distance importante à parcourir en très peu de temps, nous parlons des miles, cette chose est là et  poof et en  une seconde environ elle est sur le côté de l’écran.

« Vous regardez la vidéo, il n’y a pas de canal d’échappement, il n’y a aucune indication de la façon dont cette chose se déplace. Pour avoir vu beaucoup d’avions différents, il y a toujours un point où l’échappement sort. J’étais assez près visuellement pour dire qu’il ‘n’y avait rien de tel. « 

Il a insisté sur le fait que l’objet était d’origine extraterrestre.

Il a dit: «Je sais ce que j’ai vu, c’était impressionnant, il avait une performance incroyable, évidemment je n’étais pas en situation de combat, si j’avais eu cette démarche j’aurais eu les mains sales car cette chose n’était pas hostile.

«Honnêtement, je ne pense pas que les humains aient la technologie pour faire ce que cette chose a fait, ni que le corps humain puisse supporter des accélérations comme ça, c’est une technologie incroyable pour aller dans l’espace, redescendre et rester en sustentation au dessus de l ‘eau.

«Je sais ce que j’ai vu et les trois autres personnes qui étaient là l’ont vu en même temps, je pense que vous auriez du mal à remettre en question ma crédibilité en matière de pilotage, je suis tout à fait sain d’esprit, je ne prend pas drogues.

« Nous l’avons vu et chassé physiquement et nous sommes les seuls à avoir approché l’une de ces choses. »

Fravor appelle maintenant l’expert de l’espace britannique Stephen Hawking à visionner la vidéo et à donner son avis.

 

 

(Photo du dossier: Le physicien Stephen Hawking quitte la scène lors d’une annonce de l’initiative Breakthrough Starshot avec l’investisseur Yuri Milner à New York le 12 avril 2016. (REUTERS / Lucas Jackson))

Il a dit: « Ils devraient parler à Stephen Hawking. C’est un homme brillant, j’aimerais entendre ce qu’il pense à ce sujet. Ils ont dit qu’ils parlaient à d’autres physiciens théoriciens comme lui des possibilités. « 

Et dans un sévère avertissement aux gouvernements du monde entier, il a ajouté: « Nous devons tous prendre ces espèces au sérieux, car nous ne connaissons pas l’intention de ces choses, si elles sont comme ET c’est génial, si elles sont comme la guerre des mondes pas tant que ça.

« Vous pouvez les ignorer et espérer qu’ils vont juste observer, ou vous pouvez faire quelque chose à ce sujet et essayer de comprendre ce qu’ils font et développer la technologie, au cas où ils ont une mauvaise intention. »

Dans une autre vidéo publiée par le gouvernement américain sur l’existence de la vie extraterrestre, onpeut entendre un pilote marmonner : « C’est un p****n de drone, mon frère, » a rapporté le New York Post.

Les images montrent un autre pilote disant: « Il y en a toute une flotte », avant de s’exclamer: « Ça tourne! ».

Le film capture un ovale blanchâtre brillant et un orbe plus sombre alors que les jets, envoyés par le porte-avions Nimitz, poursuivent l’engin.

Le film a été diffusé par le Programme avancé d’identification des menaces aérospatiales du ministère de la Défense, qui a dépensé 22 millions de dollars entre 2008 et 2012 pour enquêter sur des rapports de pilotes militaires et commerciaux d’objets volants non identifiés.

 

eraRemarque de Era   :

Nous suivons cette affaire depuis le début en ajoutant les informations diverses qu’elles soient liées directement ou indirectement à toutes ces allégations mentionnées ça et la dans les médias. Nous avions déjà parlé de cet incident sur notre site Investigation Océanographique et OANIS le 16/10/2017 dans l’article que j’ai traduit : L’US NAVY et le porte avions Nimitz aux prises avec un OVNI en mer.. Voir aussi l’article de Sylvain La Navy confrontée à un OVNI au large de San Diego en 2004 Ce qui est intéressant c’est l’ampleur que prennent ces informations dans les médias britanniques et américains dans le cadre de ce qui semble bien être une divulgation. A suivre…

 

 

Mise à jour Area 51 Blog le – 05/01/2018  à 14h15

Publicités

%d blogueurs aiment cette page :