«ça ne m a pas quitté depuis»: l’expert en ufologie révèle que les X Files l’ont convaincu que les extraterrestres sont réels.

21/08/2017


Le commandant de l’armée de l’air Alan Turner MBE a décrit avoir vu des objets grimper à des vitesses supersoniques de 3 000 à 60 000 pieds – au-delà des capacités de tout avion à l’époque.
Source

 -Philip Mantle / dailymail.co.uk
CASCADE NEWS

Traduction sylv1  pour à l’aide de traducteurs en ligne, le 21/08/2017 à 15h30.

Nous vous présentons deux  des cas proposé par l’ufologue britannique Philip Mantle au média dailymail.co.uk le 19 août 2017.

Le premier cas:

Le commandant de l’armée de l’air  de la  RAF est resté ahuri quand il a découvert l’objet au-dessus du Hampshire.

Son premier cas inexpliqué a impliqué le Commandant de l’armée de l’air Alan Turner MBE, qui était le superviseur au sein de l’armée (pour les  militaires) devoir (droit). Alan Turner, parle de l’affaire concernant  le Hampshire en 1971.

Il décrit l’observation d’objets s’élevant aux vitesses supersoniques de 3,000ft à 60,000ft – au-delà des capacités de n’importe quel avion à l’époque.

M. Turner a dit : ‘ je suis embarrassé d’expliquer ce que moi, et beaucoup d’autres personnes, ont vu.

‘ Pour s’élever à une telle hauteur à seulement quarante miles( 64373,8 m) étaient au-delà de la capacité de n’importe quel avion de chasse à l’époque ‘ À cette époque l’avion ne pouvait pas s’élever à une telle altitude.  Ceci a été repéré  par trois radars différents au sol , plus le radar aéroporté à Canberra, ceci reste aussi un mystère. ‘

Seconde affaire:

Traces physique sur le corps de cette hongroise la nuit après avoir été visitée par des »entités »
Crédit

– Philip Mantle/ dailymail.co.uk/ CASCADE NEWS

Le mystère des marques bizarres laissées sur le ventre d’une femme hongroise après avoir été visité par un «être»  la nuit.

Le cas le plus étrange  selon l’expert d’OVNI est lorsqu’il a rencontré  les docteurs  qui n’ont pas su expliquer des blessures subies par une femme hongroise en 1991.

M. Mantle a affirmé que la femme était à la maison avec son mari, quand un objet silencieux en forme d’œuf noir a tiré à travers la cuisine. La femme a déclaré que l’objet faisait un mouvement de «rippling»  c’est à dire d’ondulation, et un «bruit de reniflement» alors qu’il volait. Une «femme merveilleuse» apparut tout à coup, regardant directement le témoin, qui la fit entrer dans une autre pièce. Elle a respecté et suivi l’entité mystérieuse, seulement pour que l’être disparaisse quand elle est entrée dans l’autre chambre. Un certain nombre de jours plus tard, la femme s’est réveillée au lit au son de la voix de l’être, qui lui a demandé de lever le bras et elle sentit soudainement une douleur intense dans son coude. Elle s’est retrouvée seule  dans un «objet semblable à la cabane » dans son jardin. La femme s’est endormie et s’est réveillée au lit avec une douleur intense dans son abdomen et des marques étranges sur le ventre.

 

*M. Mantle, de Pontefract, Yorkshire, se prononcera lors d’une importante conférence OVNI organisée par Outer Limits Magazine à Hull le 9 septembre 2017.

SOURCE

Publicités

Interview du contacté Pi Mu Sigma

09/07/2008

Dans son émission « Bas les masques » du mercredi 9 mars 1993 (consacré au paranormal), Mireille Dumas recevait et interviewait un contacté suisse.

Jimmy Guieu a consacré l’intégralité du chapitre 5 de son livre « Nos maîtres les extraterrestres » / « Le monde étrange des contactés » à son cas, ce contacté y prenant le pseudonyme de « Pi Mu Sigma ».

http://www.ovni-suisse.ch/documentations/coupures-presse/15-24heures-02-decembre-2003.htm

Des publicités pour Raël apparaissent ça et là sur mon blogue contre ma volonté. J’ai eu un message de Philippe pour me signaler qu’en bas de cet article lui étant consacré, se trouvaient lesdites publicités, et m’a demandé de les ôter, ce qui m’est impossible. Philippe tient à souligner qu’il ne cautionne pas et qu’il n’a rien à voir avec Raël et son organisation. Merci pour votre compréhension.

Message de Philippe :

“La pub du mouvement Raëliens que nous trouvons sur le blog Area 51 concernant les livres de Raël Gourou de la Secte, n’a rien à voir avec le Contacté Pi-Mu-Sigma. Philippe, dit Pi-Mu-Sigma ne veut pas servir de support à un charlatan qui a même réussi  à vendre l’invisible à des personnes dans le désarroi”.


%d blogueurs aiment cette page :