Alerte OACI sur les risques de collision en vol avec des OVNI ?…

12/06/2010

Par Jean-Charles DUBOC

Le bruit de coursive qui court dans l’Aéronavale, compte tenu du grand nombre de témoins, et des conséquences sur la sécurité des vols, est que les deux Rafale qui se sont abimés en Méditerranée, le 24 septembre 2009, à environ 60 km du porte-avions Charles de Gaulle, et à 30 km au large de Perpignan, poursuivaient en fait un OVNI lorsqu’ils se sont percutés !…

L’information circule depuis plus de six mois et il faut se demander si c’est une bonne idée de continuer à mettre un tampon « secret défense » sur cette affaire qui concerne les pilotes de chasse mais aussi les pilotes des compagnies aériennes.

Et si la prochaine fois c’est un B747 avec 350 passagers à bord qui s’écrase pour avoir volé à trop grande proximité d’un OVNI ?…

Aussi je vais reprendre l’ensemble du dossier, essayer d’expliquer ce qui s’est passé, et envisager la nécessité d’une « Alerte OACI » sur les risques de collision en vol avec des OVNI.

Tout le monde se souvient de la collision en vol de ces deux Rafale alors qu’ils effectuaient une campagne d’essais de catapultage lourd depuis le porte-avions dans le cadre de la validation du nouveau standard Rafale-Marine F3.

Les deux pilotes étaient des pilotes d’essais très expérimentés.

Le pilote survivant, le capitaine de corvette Yann Beaufils, qui s’est éjecté, et dont le Rafale a été percuté par l’arrière, est un pilote d’essais membre du  Centre Expérimentation Pratique de l’Aéronavale (CEPA ).

Le pilote de chasse qui est disparu, le capitaine de frégate François Duflot, membre du Centre d’Essais en Vol, n’a pas pu s’éjecter et son avion a continué sa trajectoire jusqu’à percuter la mer.

Lire la suite sur le blogue de M Duboc :  http://www.mediapart.fr/club/blog/jean-charles-duboc/100610/alerte-oaci-sur-les-risques-de-collision-en-vol-avec-des-ovni


%d blogueurs aiment cette page :