L’alphabet maya mystérieuse – Documentaire Français

06/11/2014
image source: mayas.net

image source:
mayas.net

Sylvain Matisse Enquêteur Crédit Photo : Investigation Océanographique et Oanis

jeudi 06 Novembre 201 à 16h50.

« Reportage intéressant sur l’ une des plus anciennes civilisations  d’ Amérique .Occupant  à l’époque précolombienne les territoires correspondant actuellement à une partie du sud du Mexique, au Belize, au Guatemala, au Honduras et au Salvador. Des mystères entourant ce peuple. » (Ci -dessous un résumé youtube lié au reportage supposé.« )

serpent gif

Video Arte via Youtube

« L’écriture maya est un système d’écriture qui servait à retranscrire les langues mayas (cet art appartenait aux scribes, qui faisaient partie de la haute société). Cette écriture ne possédait pas d’alphabet. L’écriture maya utilisait soit un glyphe correspondant au mot que l’on voulait écrire, soit, pour représenter le même mot, des glyphes symbolisant une syllabe (une syllabe avait une multitude de façons d’être dessinée : pour un même son, plusieurs choix de dessins étaient donc possibles, laissant aux scribes une grande liberté de composition); enfin, ce même mot pouvait être composé à la fois du glyphe « idéographique » et de glyphes syllabiques, pour plus de précision dans la lecture du mot écrit. »

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

gif

Mise à jour sylv1 pour Area 51 blog, le : 06/11/2014 à 16h45.

area51blog

 

Publicités

Stonehenge occupé 5 000 ans plus tôt qu’on ne le pensait.

25/04/2013
Des traces d'occupation humaines 3000 ans avant la constructione de Stonehenge...

Des traces d’occupation humaines 3000 ans avant la constructione de Stonehenge…

Article source:wikistrike.com

De récentes fouilles ont révélé que la zone de Stonehenge était occupée 3000 avant sa construction.
La fouille archéologique, à environ 1.5km des pierres, a révélé que des gens étaient installés là en 7500 avant JC.

Les résultats, révélés par des bénévoles et un petit budget, sont de 5000 ans plus tôt qu’on ne le pensait précédemment.

Le Dr Josh Pollard, de l’Université de Southampton, a déclaré que l’équipe avait « trouvé la communauté qui a mis en place le premier monument à Stonehenge« .

La « tâche aveugle » archéologique.

Le projet à petite échelle a été menée par l’archéologue David Jacques, de l’Université ouverte. 

La première photographie aérienne de Stonehenge prise en 1906

La première photographie aérienne de Stonehenge prise en 1906

Il a d’abord repéré le site d’Amesbury sur des photographies aériennes, en tant qu’étudiant. Les photographies, provenant d’une archive de l’Université de Cambridge, ont montré un site connu, le camp de Vespasien, à seulement 1.5km de Stonehenge.

Il était supposé avoir été complètement aménagé au 18ème siècle, mais M. Jacques a réalisé que ce n’était pas le cas et à décidé d’enquêter: « Le paysage tout entier est plein de monuments préhistoriques et cette découverte est extraordinaire dans le sens où elle était, depuis tout ce temps, une tache aveugle archéologique. Mais en 1999, un groupe d’amis étudiants et moi-même avons commencé à fouiller ce domaine d’Amesbury.

Le site, qui contient une source naturelle, est la source d’eau douce la plus proche deStonehenge.

Et M. Jacques, en supposant qu’elle a pu servir d’approvisionnement en eau, a estimé qu’il pourrait y avoir un ancien site archéologie attendant d’être découvert.

« Mon idée était que là où l’on trouve des animaux sauvages, on a tendance à trouver des gens, probablement des groupes de chasseurs cueilleurs chasseurs.«  Et il avait raison.

Au cours des sept dernières années, le site a révélé les plus anciennes installations semi-permanente dans la zone de Stonehenge, de 7.500 à 4.700 avant JC.

Et la datation au carbone des matériaux trouvés sur le site montre que des gens étaient là au cours de chaque millénaire: «Ici, nous sommes dans un petit coin en bas d’une colline où coule une rivière ,et il y a eu probablement plus de gens qui y sont venus au cours de la période mésolithique qu’au cours des période suivantes», at-il dit.

La partie visible de l’iceberg.

Bien que ce soit un projet au financement limité, il suscite déjà l’intérêt d’autres archéologues de premier plan.

Le professeur Peter Rowley-Conwy, de l’Université de Durham, a ainsi déclaré: « Le site a le potentiel pour devenir l’un des sites mésolithiques les plus importants en Europe du nord-ouest.« 

Et le Dr Pollard, du projet Stonehenge Riverside, a déclaré « que la probabilité de démontrer qu’il y avait des visites répétées dans cette zone du 9e au 5e millénaire avant J.-C. » était significative. « Je pense qu’il a trouvé la partie visible de l’iceberg en termes d’activité Mésolithique en se concentrant sur l’Avon, qui est aujourd’hui Amesbury« , a-t-il dit.

Source:


MATIÈRE, ÉNERGIE, INFORMATION et la physique des civilisations extraterrestres.

14/08/2012

Daniel Robin (juillet 2012).

(c) Daniel Robin et Les Confins.com –  publié le 13 08 2012 http://www.les-repas-ufologiques.com  – Les repas ufologiques – ovni – ufologie

Ci-dessus : la question suivante est posée par d’éminents savants : ne sommes-nous pas des sortes d’entités virtuelles intégrées à une « matrice » qui serait contrôlée par une forme hyper évoluée de vie extraterrestre ? Nous pensons que nous sommes réels et que nous vivons dans un monde qui ne l’est pas moins, mais selon certains chercheurs audacieux dont fait partie Paul Davies, astrobiologiste de l’Université d’État d’Arizona, nous ne serions que des « sous-programmes » au sein d’un gigantesque programme géré par une civilisation extraterrestre qui pourrait avoir un milliard d’années d’évolution derrière elle. Cette civilisation manipulerait des « structures » situées au-delà de la matière, de l’énergie, et même de l’information. De quoi donner le vertige et de revoir nos idées sur la forme et les capacités que pourraient avoir des entités incommensurablement plus évoluées que nous.

Lire le reste de cette entrée »


Des crânes allongés trouvés en sibérie

28/02/2009

skull2 Les archéologues ont découvert en Sibérie, une série inhabituelle de crânes antiques et déformés datant du 4ème siècle après JC. Les chercheurs ne sont pas sûrs de qui étaient ces gens ni pourquoi ils ont intentionnellement allongé leurs crânes. Des Spécimen semblables ont été trouvés dans des sépultures anciennes d’Amérique du Sud.

Ce n’est pas la première fois que l’on découvre de tels crânes, ce qui est troublant est qu’on en trouve dans toutes les parties du globe, on en aurait même trouvé en France. Lire le reste de cette entrée »


Traces anciennes de leur présence

20/07/2008

Nous sommes visités depuis l’aube des temps par toutes sortes de races extraterrestres voici en 5 vidéos les traces de leur présence dans l’histoire humaine, dans nos écrits…

Lire le reste de cette entrée »


Les dossiers du KGB en vidéos – La tombe du visiteur

16/07/2008

Ces vidéos nous parlent du projet Isis, le KGB aurait découvert dans les années 60 un tombeau en égypte qui contenait les restes d’une créature extraterrestre morte 10 mille ans avant Jésus-Christ !

Lire le reste de cette entrée »


%d blogueurs aiment cette page :