Ovni mondes parallèles – Zone 51 Secret Défense 3

10/05/2009

Document sorti le 17 septembre 2008

Au coeur du désert du Nevada, la zone 51. Que s’y passe t-il réellement ? Cet endroit secret défense est, en effet, une zone militaire et semble être le lieu d’activités liées aux extraterrestres par le gouvernement des Etats-Unis. L’équipe de Mondes Parallèles observe 24 heures durant la sécurité et l’intimidation qui règnent autour de ce territoire. Elle découvre alors les mystères planant sur les tests d’avions, les employés ayant prêté serment et la réalité quotidienne de l’une des plus étranges installations de l’administration américaine.

Les vidéos Vodpod ne sont plus disponibles.
more about « Les Mondes Parallèles – Zone 51 – Sec…« , posted with vodpod

A-t-on déplacé la Zone 51 ?

10/05/2009

area51La plus célèbre ou tristement célèbre base militaire du monde, la zone 51 du Nevada fait une fois de plus l’objet de spéculations sauvages. Le bruit continue de courir que la base a été soiut fermée ou qu’on a déplacé ses projets les plus sensibles vers d’autres endroits moins visibles.
Il y a vingt ans ce mois-ci, Eyewitness News a ouvert une enquête qui a mis Area 51 sur la carte. La raison pour laquelle Area 51 est devenu un nom familier sont les allégations qu’il s’y trouve des soucoupes volantes – des choses fabriquées « ailleurs ».

Voir la vidéo (en anglais)  et la traduction de son contenu :

Lire le reste de cette entrée »


Les conséquences cachées du crash de Roswell

30/04/2009

Une des meilleures vues de la Zone51

11/10/2008
Voici la légendaire Area 51, encore appelée Dreamland. La base militaire la mieux gardée ét la plus secrète et paradoxalement la plus connue du monde.  Ici  sont gardés secrets des travaux sur des technologies  révolutionnaires de travail. Mais est-ce qu’on y expérimente des technologies d’origine extraterrestre? Depuis le rapport de  Robert Lazars en 1989, la rumeur court et l’armée refuse toute explication…

Ovni- Zone S- 4 – Bob Lazar

20/08/2008

La zone S4 est un site ultra-secret situé à l’intérieur de la Zone51, près du Lac Papoose (voir carte), lieu où les engins extraterrestres seraient remisés selon les déclarations de Bob Lazar à la télévision en 1989. Lire le reste de cette entrée »


Histoire de l’area51

31/03/2008

 

b29e3465575a422d72bfea5f81f11386.jpg

La base de Groom Lake, isolée dans les recoins d’une région militaire du Nevada (USA), n’existait officiellement pas il y a encore quelques temps. Signalée sur aucune carte publique, son existence est pourtant un secret de polichinelle depuis des années. Le voile officiel tombe définitivement le 18 avril 2000, quand est diffusée sur le site Internet de TerraServer une série de photographies récentes de la base, prises par un satellite lancé conjointement par Aerial Images Inc., une compagnie américaine privée, et l’Agence Spatiale Russe. Elles sont de grande qualité, montrant tout depuis les bus et hangars jusqu’à un appareil recouvert d’une bâche. Lire le reste de cette entrée »


Bob LAZAR et le projet Galiléo

31/03/2008

Contexte :

Lazar déclare avoir travaillé de 1982 à 1984 au Laboratoire National de Los Alamos, au labo de Physique des Mesons avec un niveau de sécurité Q. En 1985, alors qu’il était en vacances au Nevada, il se décida à acheter maison de prostitution légale ; l’investissement se révéla si profitable qu’il n’eut pas besoin de retrouver un travail à temps plein pour un moment. Il partit dans le Nevada en 1986. En 1988, alors qu’il désirait retravailler dans le milieu scientifique, il fut engagé, d’après ses dires, pour travailler sur le projet top-secret Galileo. Lazar passa un test de détection de mensonge en 1989, préparé par Georges Knapp, alors présentateur à KLAS-TV, la filiale de CBS au Nevada, pour une série locale spéciale, « OVNI : La Meilleure Preuve ». Lire le reste de cette entrée »


Robert Scott Lazar (1959)

31/03/2008


Egalement connu sous le nom de « Bob » Lazar. Né le 26 janvier 1959 à Coral Gables, Floride, Etats-Unis. Physicien et mécanicien talentueux, il construit sa propre voiture à réaction (560 km/h en vitesse de pointe), ainsi qu’un véhicule propulsé à l’hydrogène. Lire le reste de cette entrée »


%d blogueurs aiment cette page :