Capture d’un trou noir géant au centre de notre galaxie

24/10/2012

Information envoyée par Georges   Source : http://noticias.terra.es – Traduction google

L’image capturée par le télescope NuSTAR, où vous pouvez voir la Voie lactée, notre galaxie et les détails de l’image du trou noir.
Photo: NuSTAR

Le télescope Epectroscópico nucléaire, ou NuSTAR , par son acronyme espagnol, a fait sa première observation de la NASA : un trou noir géant situé dans le centre de notre galaxie.

NuSTAR observations montrent que c’est un trou noir qui se trouve au milieu d’une période d’activité, ce qui a surpris les chercheurs de la NASA et qui servent à faire la lumière sur ce phénomène .

«Nous sommes heureux d’avoir pris une explosion d’un trou noir au cours de notre campagne d’observation « , a déclaré Fiona Harrison, chercheur principal de la mission à l’ Institut de technologie de Californie à Pasadena.

«Ces données nous aideront à mieux comprendre ce géant qui est au centre de notre galaxie et pourquoi parfois l’activité fait rage pendant quelques heures, pour se rendormir », a déclaré dans un communiqué.

L’image prise à la lumière infrarouge, montrant l’emplacement du trou noir géant dans notre Voie Lactée, appelé Sagittarius A. NuSTAR le télescope est uniquement capable de produire des images de rayons X porté à haute énergie, ce qui donne un nouvel outil aux astronomes afin de sonder des objets tels que des trous noirs.

Lancé le 13 Juin,  NuSTAR va chercher des trous noirs géants et d’autres phénomènes  de la Voie lactée et d’autres galaxies au cours des deux prochaines années .

Son objectif scientifique est une observation de l’espace  profond à la recherche de trous noirs des milliards de fois plus  grands que le Soleil et une meilleure compréhension de la façon dont les particules  sont accélérées dans les galaxies actives.

 

 


Un phare vieux de 12,9 milliards d’années

14/07/2011

Source : http://www.lepoint.fr/actu-science/un-phare-vieux-de-12-9-milliards-d-annees-29-06-2011-1347385_59.php

via

Découverte exceptionnelle d’un quasar dont le trou noir pèse deux milliards de fois notre soleil.

Un phare vieux de 12,9 milliards d'années

Un quasar vieux de 12,9 milliards d’années a été découvert. © DR

 Par Frédéric Lewino

Mais vraiment qu’a-t-on à faire de la découverte d’un quasar vieux de 12,9 milliards d’années, annoncée dans la revue Nature, quand la Terre se réchauffe dangereusement, quand les épidémies microbiennes se multiplient et, surtout, le jour glorieux du mariage d’Albert de Monaco ? Ils sont marrants, les astronomes, les yeux rivés sur le ciel, ils en oublieraient presque les évènements terrestres. C’est donc quelque chose d’important que la découverte de ce quasar ? Mais, les amis, dites-nous d’abord : qu’est-ce que c’est qu’un quasar ?

Lire la suite


%d blogueurs aiment cette page :