MUFON CMS – Rencontre avec un Objet Aquatique Non Identifié

19/04/2011

Traduction Area51blog – Source : http://naturalplane.blogspot.com/2011/04/mufon-cms-man-recalls-uso-encounter.html

The Sabine River just below I-10. Photo : Stev...

Image via Wikipedia

MUFON CMS  – Sabine River, au Texas – 01/02/1976 – inédit : Bonjour, je suis de sexe masculin, 43 ans, père de 5 filles. J’ai commencé à avoir des cauchemars très inquiétants à propos  d’un événement qui a eu lieu lorsque j’étais enfant impliquant un ovni sous-marin. Tout d’abord laissez moi vous faire un petit retour en arrière.

Je suis du Texas et ai vécu sur la rivière Sabine. Mon père nous y a emmenés quand j’avais environ 7 ou 8ans. Nous n’avions pas l’électricité ni l’eau courante les 4 premières années.  Nous vivions de la rivière et de la terre. Je m réveillais tôt le matin avec mon père pour aller vérifier les trot-lines. Une trot-line  est une ligne qui possède d’autres lignes attachées avec des crochets et des appâts. Il s’agit de capturer plus d’un poisson à la fois. Je suis désolé si vous connaissez déjà, mais tant de gens me demandent ce que c’est.

Un samedi nous nous sommes levés à 4 heures30 le matin ou 5 heures pour aller chercher du poisson. Nous avons pris le bateau comme toujours et avons commencé avec la première ligne. Nous étions à moitié route lorsque nous avons remarqué une lumière sous le bateau. Elle était petite, environ 4à 6 pouces de diamètre. Mon père l’a remarquée aussi et il s’est retourné et a hurlé après moi ce qui m’a fait lâcher la lampe. Je savais que je n’avais pas perdu la lumière, alors j’ai rapidement fouillé autour pour la  trouver. Je l’ai trouvée et l’ai allumée et elle a éclairé mon  papa.  Il traversait l’embarcation pour venir me frapper, mais s’est arrêté pour regarder à nouveau la lumière par dessus bord. Je ne suis pas sûr de comment cela s’est passé, mais le bateau s’est illuminé de telle façon qu’on se serait cru en plein jour. La lumière se trouvait à  5-6 mètres  du bateau. Elle s’est rapprochée  et est restée immobile pendant quelques instants. Je me souviens qu’il faisait froid ce matin là mais à ce moment je sentais comme s’il faisait 27 degrés.

Puis bam il a foncé dans l’eau plus vite que je n’avais jamais vu bouger quelque chose. J’ai regardé pendant quelques instants, à ce moment, le jour était un peu plus lumineux et j’ai remarqué qu’un sillage se formait  à un km et demi du bateau environ. Ça s’est juste soulevé hors de l’eau sans un bateau.  C’était une grosse vague comme celles que fait une barge.  Je trouvais ça cool mais mon père  semblait qu’il allait être malade. Il faut que vous compreniez quelque chose à propos de mon père, il n’avait peur de rien, mais on aurait dit mon petit frère qui est terrorisé par le noir.

Je me suis assis et mon père conduisait le bateau aussi vite qu’il pouvait. Quand nous sommes arrivés près du quai des bateaux, je me préparais pour attacher le bateau, mais papa  conduit juste le bateau jusqu’à la rive, ce qu’il nous défendit de faire en raison des « genoux de cyprès ».

Il se leva et saisit le réservoir de 10 gallons de gaz à apporter à la maison. Il était presque drôle. Je me souviens avoir pensé que ce n’est pas lourd, maintenant, il avait les deux mains sur elle et je pouvais voir les veines éclater dans ses bras, puis il vint à lâcher prise et le réservoir vint le frapper au visage et il est tombé dans l’eau. Je l’ai juste regardé étonné alors qu’il plongeait à côté de moi agrippant mon bras au passage. Maintenant il me faisait peur, c’était tellement hors norme pour lui que j’ai du le regarder deux fois pour m’assurer que c’était bien lui. Il m’a trainé jusqu’au camion, courut à la maison chercher les clés et nous avons volé sur la route poussiéreuse à une allure qui faillit nous tuer plus d’une fois. Nous sommes tombés sur l’autoroute et avons parcouru les 45 minutes jusque chez mon oncle Dales en environ 10 minutes, comment a-t-il fait pour ne pas être arrêté et jeté en prison, je ne le saurai jamais. Il a sauté dehors j’ai donc sauté aussi, il s’est retourné et m’a dit de remettre mes fesses dans le camion que nous ne restions pas. Mon père est sorti avec mon oncle Dale qui semblait aussi étonné que je l’étais. Papa a sauté à l’intérieur de notre camion et Oncle Dale  suivit dans le sien. Mon père dut s’arrêter et attendre oncle Dale à quelques reprises, jurant plus fort à chaque fois.

Nous avons finalement rejoint la rivière et Papa et Oncle Dale sont retournés au bateau. Mon oncle Dale avait été  radio dans  la Force aérienne donc je suppose que mon père pensait qu’il savait quelque chose.  J’ai du me tenir en arrière du bateau parce que mon père était hors de lui maintenant, mais je les ai vu jeter quelque chose sur le bateau, donc je me suis détendu de manière à voir. Ils jetaient des boulons sur le bateau et les boulons collaient. Ils sont retournés à la maison pour parler alors je suis allé au bateau et j’ai commencé à faire la même chose mais quand j’ai essayé d’enlever les boulons je n’ai pas pu. J’ai entendu mon père venir donc je suis retourné en courant là où je jouais, pour qu’il ne me frappe pas. Je les ai vu mettre le bateau et notre autre bateau à l’eau. J’ai regardé pendant qu’ils coulaient le bateau avec tout ce qu’il contenait, y compris le moteur. J’étais choqué. Mon père m’a dit que si je parlais de ça à qui que ce soit  il me battrait à mort et je pense qu’il l’aurait fait. Ma femme a été la première personne à qui j’en ai parlé, et seulement après sa mort. J’aimerais savoir si c’est arrivé à quelqu’un d’autre. Et le bateau était en aluminium, j’ai appris beaucoup d’années plus tard que l’aluminium n’est pas magnétique. Beaucoup de choses étranges se sont produites après ce jour là, mais je ne peux tout taper, donc si vous voulez me parler mon numéro est *(numéro de tel effacé–CMS/sg).


Des objets sous-marins non identifiés

09/01/2011

Nous connaissons bien les objets volants non identifiés ou ovnis. De nombreuses observations ont été faites depuis la nuit des temps.
Par contre, nous parlons beaucoup moins d’engins sous-marins mystérieux que l’on pourrait baptiser osnis.
Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, les forces navales du monde entier ont fréquemment relevé la présence d’engins sous-marins dont les performances sont bien supérieures à tout ce qu’elles possèdent elles-mêmes.
Ces engins non identifiés semblent se cantonner dans des lieux particuliers de la planète, dont notamment les eaux scandinaves et la côte est de l’Amérique du Sud.

Performances des osnis

Tout d’abord, il faut préciser que de nombreux engins non rien de mystérieux. Les grandes puissances passent leur temps à s’espionner et beaucoup d’osnis ne sont sans doute que des sous-marins soviétiques ou américains.

La suite


Un sous-marin soviétique poursuivi par un Ovni

06/02/2010

Source : http://ufoweek.com/2009/09/05/soviet-submarines-pursued-by-ufos/

Le Dr Bruce Maccabee écrit: «L’histoire qui suit m’a été racontée par le Dr.Vladimir Azhazha, (Un des meilleurs experts russes en matière  d’OVNI), alors que nous  assistions tous les deux  à un colloque sur les OVNIS au Japon en 1990.

“A une occasion, un sous marin nucléaire soviétique, qui était en mission de combat dans l’Océan Pacifique, a détecté six objets inconnus. Après que l’équipage ait échoué à semer ses poursuivants en manœuvrant le capitaine a ordonné de refaire surface.  Les objets ont suivi, pris les airs et se sont envolés. » Lire le reste de cette entrée »


Marine Russe : OSNIS et humanoïdes sous l’eau

07/08/2009

usoDes objets qui se déplacent sous l’eau à plus de 420km/h, et dans un lac à plus de 50 mètres de profondeur des plongeurs  qui voient des humanoïdes en combinaisons argentées.

Après que le Ministère de la Défense Britannique ait publié des documents sur la recherche ufologique il y a quelques mois, la Marine Russe a suivi, écrit Russia Today.

En pensant aux bases sous-marines on se dit  « pourquoi pas ? Rien ne doit être écarté. Il est plus facile d’être sceptique : ne rien croire, ne rien faire. Les gens visitent rarement les grands fonds. Il est donc très important d’analyser ce qu’ils rencontrent là-bas. » Lire le reste de cette entrée »


Des objets sous-marins non identifiés (OSNIS)

24/03/2008

Nous connaissons bien les objets volants non identifiés ou ovnis. De nombreuses observations ont été faites depuis la nuit des temps.
Par contre, nous parlons beaucoup moins d’engins sous-marins mystérieux que l’on pourrait baptiser osnis.
Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, les forces navales du monde entier ont fréquemment relevés la présence d’engins sous-marins dont les performances sont bien supérieures à tout ce qu’elles possèdent elles-mêmes.
Ces engins non identifiés semblent se cantonner dans des lieux particuliers de la planète, dont notamment les eaux scandinaves et la côte est de l’Amérique du Sud.

Lire le reste de cette entrée »


Les russes font des rencontres sous l’eau

24/03/2008

Les cas sous-marins:

Le lac Issik Kul:

Le chercheur Paul Stonehill écrit qu’il y a de nombreux comptes rendus Soviétiques relatifs à des objets étranges sous la surface de la mer. En été 1982, Mark Shteynberg, en compagnie du lieuteneant-colonel Gennady Zverev, conduisaient les excercies d’entraînement réguliers des plongeurs de reconnaissance du Turkestan et des régions militaires d’Asiatiques Centrale. Les exercices de formation avaient lieu au lac Issik Kul, un lac d’eau profonde dans la région de Ala Tau de Transiliysk. Tout à fait inopinément les officiers ont eu la visite du Major-General V. Demyanko, commandant du service militaire des plongeurs du Génie du ministère de la défense. Il est arrivé pour informer les officiers locaux d’un extraordinaire événement qui s’était produit pendant des exercices en Sibérie. Les hommes-grenouilles avaient rencontré des nageurs sous-marins mystérieux, d’aspects assez humain, mais de taille énorme (presque trois mètres de hauteur)! Ces plongeurs inconnus étaient vêtus de costumes argentés très ajustés, en dépit des températures glaciales de l’eau. A une profondeur de cinquante mètres, ces « nageurs » ne portaient pas de scaphandres autonomes, mais des sortes de casques sphériques cachant leurs têtes.
Lire le reste de cette entrée »


%d blogueurs aiment cette page :