Le tsunami japonais a créé des icebergs géants en Antarctique

11/08/2011

 

Source image:http://www.crystalinks.com/icebergs.html

Le tsunami ayant frappé le Japon le 11 mars a propagé des vagues qui ont créé des icebergs géants dans l’Antarctique à 13.000 km de là, selon des images satellitaires diffusés mardi par l’Agence spatiale européenne (Esa).

Les images radar prises le 12 mars par le satellite Envisat de l’Esa révèlent que des icebergs se sont détachés des plateformes de glace qui prolongent la calotte glaciaire dans La baie de Sulzberger. Quatre jours plus tard, le 16 mars, ils flottaient dans la mer de Ross.

Le plus gros iceberg mesurait 9,5 km sur 6,5 km, soit une surface un peu plus grande que celle deManhattan. Et il avait une épaisseur d’environ 80 mètres, selon l’analyse des images faite par une équipe de la Nasa.

Au Japon, le séisme de magnitude 9 a généré des vagues géantes qui se sont propagées à travers l’océan Pacifique, jusqu’en Antarctique où elles ne mesuraient plus guère que 30 cm de hauteur.

Leur mouvement de bas en haut a cependant été suffisant pour créer des tensions dans la structure rigide de la glace, provoquant le détachement de gros blocs, a précisé l’Esa dans un communiqué.

L’étude effectuée sous la direction de Kelly Brunt, un glaciologue du centre Goddard Space Flight de la Nasa, a été publiée en ligne par la revue scientifique the Journal of Glaciology.

La calotte glaciaire se prolonge dans certains secteurs de l’Antarctique par d’immenses plateformes de glace d’eau douce (ice-shelf), s’étalant et flottant sur l’océan austral, dont les surfaces cumulées dépassent 1,5 million de kilomètres carrés.

Voir la vidéo 

Publicités

Événements incroyables en Antarctique

29/07/2011

Informations envoyées par Christian

image

Le Hub Intel
Par le Dr Mark Sircus, AI écrivain contribuant
28 juillet 2011

Traduction Google, édité par Valérie

 Nous ne croyons que ce que nous voyons avec nos propres yeux et, même alors, si nous ne voulons pas voir quelque chose, nous ne le voyons pas, même si c’est là.

Dernièrement, j’ai fait des voyages virtuels vers le cercle polaire antarctique à la station Neumayer, qui a une caméra vidéo 24 / 7 mis en place et il est vraiment difficile d’en croire ses yeux quand on voit ce qui se passe en bas sur le ventre du monde.

Tout ce qui approche en dessous du plan orbital du système solaire peut être vu depuis le pôle Sud.

La Station Neumayer dans l’Antarctique a été établie sur la banquise Ekström comme un observatoire de recherche pour des mesures de la chimie géophysiques, météorologiques et atmosphériques, ainsi que d’une base logistique pour les expéditions d’été. Si vous voulez voir ce qui s’y passe vous pouvez y aller vous-même. Ici =http://www.awi.de/NM_WebCam/livemovieT.html

Vous n’avez qu’à cliquer sur ce lien et vous irez à la came vidéo.

Le site allemand qui est responsable de la station change le « stream » chaque jour.

La date est visible sur le haut de l’écran vidéo et vous verrez que la came capture une image toutes les dix minutes.

Ci-dessus a 10h40 ce matin, le 28 juillet avec le soleil qui brille vers la gauche éclairant le côté de la station où se trouve son nom.

Ce que je vous demande de faire, et non seulement aujourd’hui, mais chaque jour pendant un moment. Ensemble, nous pouvons surveiller les événements qui sont concentrés au niveau du pôle sud de notre planète. Soyez prêts à voir des choses étranges, d’inexplicables sources de lumière et des corps célestes.

Depuis l’affichage de la video ci-dessous les choses se sont calmées, mais la seule chose que tout le monde remarque, c’est que chaque jour, après que notre soleil se soit couché, une autre source de lumière vient à l’horizon, parfois animée, d’autres fois non. Quoi qu’il en soit, nous pouvons voir que ce n’est pas un soleil régulier car il n’éclaire pas le paysage comme notre soleil le fait.

Lire la suite 

http://www.awi.de/NM_WebCam/livemovieT.html
http://leveil2011.syl20jonathan.net/?p=960
http://hyperboreanvibrations.blogspot.com/2011/07/strange-events-happening-at-neumayer.html

Des volcans et des montagnes découverts au fond des océans

18/07/2011

Source : http://www.maxisciences.com/montagne/des-volcans-et-des-montagnes-decouverts-au-fond-des-oceans_art15737.html

Des montagnes, des fleuves, ainsi qu’une chaîne de volcans, ont été mis au jour au fond de l’océan, à plusieurs kilomètres de profondeur, grâce à de nouvelles techniques d’exploration sous-marine.

Lire la suite


Antarctique: le lac Vostok dévoilera bientôt ses secrets

11/07/2011

Source de l’image :  http://www.agoravox.fr/actualites/technologies/article/la-rencontre-des-eaux-mysterieuses-34064

MOSCOU, 27 juin – RIA Novosti – http://fr.rian.ru/science/20110627/189974323.html

Les chercheurs russes termineront bientôt le forage permettant d’atteindre les eaux du lac subglaciaire Vostok en Antarctique, vieux de 30 millions d’années, a annoncé lundi le ministre russe des Ressources naturelles et de l’Ecologie

« Un événement de portée mondiale nous attend en 2012, il s’agira d’atteindre les eaux du lac subglaciaire Vostok, âgé de 30 millions d’années. Personne encore n’a réussi à pénétrer à une telle profondeur dans l’histoire de la Terre », a déclaré le ministre.

Lire la suite

 


Antarctique – Un autre monde ?

19/12/2010

Article écrit par Sylvain

Quelques liens de compléments  ci dessous:

http://www.onnouscachetout.com/forum/topic/11793-a-propos-des-et/

https://area51blog.wordpress.com/2009/01/27/portes-interdimensionnelles-planetaires/

http://fr.wikipedia.org/wiki/Discussion:Base_antarctique_Halley

https://area51blog.wordpress.com/2009/11/17/un-radar-de-la-nasa-revele-des-paysages-sous-les-glaces-de-lantartique/

http://www.zone-ufo.com/9574

Des endroits comme ça, loin de nos habitations, loin de nos yeux.

Peu de touristes, bien que la tendance dans ce domaine semble s’inverser.

Idéal pour la recherche, excellent pour expérimenter, dissimuler en toute quiétude ce qui ne doit pas se savoir.

Est – ce  un hasard si Chris Carter scénariste  de la célèbre série du petit écran  (9  saisons) X-Files des années 1990, s’est inspiré de l’ Alaska , situé à l’extrême nord-ouest du Canada pour certains épisodes, privilégiant un endroit disons, plus local, « pour un désert froid. »Bref , loin des regards.

Revenons à l’antarctique, isolé et difficile d’accès dû au climat rigoureux, rendant ce lieu assez vague dans l’esprit des gens. Petite remarque personnelle, pour cette partie du globe. Elle me fascine, de par sa beauté qui contraste avec sa facette inhospitalière, agressive. Un autre monde dans notre monde !

Toujours est-il que l’antarctique, est utile pour diverses études scientifiques : L ‘astronomie vernie avec ce genre de site,  grâce aux nuits polaires prolongées, une pollution lumineuse réduite pour ne pas dire nèante, et assez épargnée par une surpopulation humaine. Pour les climatologues, les biologistes, les planétologues, et les paléontologues et les études de datation du climat des 700.000 dernières années , (relevé effectué dans les calottes glaciaires).

Les scientifiques ont établi  des bases , comme celles , de Concordia et le dôme C, puis l’américaine Amundsen Scott , et la russe Vostok, l’une des 3 bases permanentes implantées. Ainsi , nous pouvons comparer cet endroit à une espèce de laboratoire  naturel . La fonte des glaces indicateur naturel , renseigne en partie  l’humanité sur l’évolution et l’état de la planète ,à l’échelon climatique et gaz à effets de serre.

Baromètre de la terre en quelque sorte .

PETITE FICHE DE PRÉSENTATION :

Le pôle Sud, terre gelée entourée par l’océan austral, qui est en résumé, une masse d’eau qui s » étends au sud du 60éme parallèle  comme un anneau .Sa superficie dépasse 20 millions de km2 et n’aurait que 2% de roche apparente, sa surface est d’environ 12,5 millions de km2 .Ce continent est le plus élevé de la planète , 2300 mètres d’altitude en moyenne.Cette région est la plus froide du globe et la plus ventée.

Sa superficie fait à peu près le double de l’Australie.La clarté du « soleil de minuit » dure 24 heures sur 24 l’été.

Le phénomène peut-être vu au nord du cercle polaire.Il reste au dessus de l’horizon pendant la saison d’été.Au cap nord, cette période dure 2 mois et demi.Ce désert glacé recouvre la quasi-totalité du continent,l’épaisseur de glace peut atteindre  jusqu’à 4800 m par endroit.

Au meilleur de l’été en saison estivale le mercure varie de -35°C  dans l’intérieur des terres à + 5°c dans les régions côtières. Au plus froid de l’hiver le thermomètre descends à – 35°c au littoral et pouvant même aller à – 70°c .Le record de froid absolu affiche -89,2°c enregistré à VOSTOK en juillet 1983. L’air froid est toujours très sec.

Mystères ou histoires à dormir debout?

Le second volet de ce billet blog, concerne des sujets plus énigmatiques que scientifiques, mais qu’il convient tout de même de rapporter.

Une page mystère, histoire de s’interroger sur quelques cas tout de même, en n’oubliant pas que Aréa 51 et ufoetscience, nos 2  sites sont avant tout de l’investigation, de la prospection et information. De temps à autre nous passons de l’officiel, du rationel politiquement correct à l’aspect limite de l’insencé, inconcevable,  extraordinaire voir sensationnel. Aux internautes de considérer la valeur réelle des diffusions sur nos sites!

L’audace nous pousse à regarder ce qui se cache sous une roche et ainsi de déranger le politiquement correct.

La transition mystère s’ouvre avec de l’officiel dirons nous,voici le premier cas:

La suite sur Médiathèque et Index Ufologique et Spatial


%d blogueurs aiment cette page :