Un labo niçois trouve trace de vie sur une comète artificielle

15/03/2012

Source : Nice Matin

Le Pr Meierhenrich et Cornelia Meinert dans leur laboratoire de la faculté des Sciences de Nice, « l'un des mieux équipés au monde ».Cyril Dodergny

Dans le cadre du programme spatial « Rosetta », l’institut de chimie de l’université de Nice vient de faire une découverte « révolutionnaire » : l’origine de la vie pourrait bien être extraterrestre

Vous, moi, nous les humains, serions en fait d’origine extraterrestre ! La question a de quoi surprendre. Mais, derrière son bureau de la faculté de Sciences, sur le campus Valrose, le Pr Uwe Meierhenrich acquiesce un sourire aux lèvres : « Oui, c’est un peu ça ! » Voilà bien longtemps que ce chercheur niçois a acquis la conviction que la vie trouve son origine dans les étoiles. Déjà, en 2005, il avait passé au crible un fragment d’astéroïde. Déjà, il y avait découvert la présence d’acides aminés, éléments nécessaires à toute forme de vie.

Lire la suite


<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :