Hybridation : théorie d’un professeur d’Oxford.

01/05/2019

Crédit image:
ulyces.co

Ce professeur d’Ox­ford affirme que les extraterrestres vont nous sauver du réchauffement climatique.

Article traduit  et repris par : ulyces.co

par  Laura Boudoux  | 30 avril 2019

Les hybrides alien-humains pourraient sauver l’hu­ma­nité du réchauffement clima­tique, d’après Dr Young-hae Chi. Ce profes­seur, qui enseigne le coréen à l’uni­ver­sité d’Ox­ford, au Royaume-Uni, est en effet persuadé que les extra­ter­restres sont déjà parmi nous, inco­gnito, et qu’ils se repro­duisent avec les humains dans le but de créer une nouvelle espèce durable. Et ces hybrides seraient d’après lui armés pour survivre au réchauf­fe­ment clima­tique. Il a commencé à expo­ser sa théo­rie fumeuse dès 2012 lors d’une confé­rence, rappor­tait The Oxford Student le 26 avril dernier.

À en croire le Dr Chi, qui a mûre­ment réflé­chi à la ques­tion, les extra­ter­restres et les humains partagent la même biosphère. Cela signi­fie que les extra­ter­restres sont autant impac­tés par les chan­ge­ments clima­tiques que les Terriens, ce qui explique­rait leur inté­rêt pour les humains et leur volonté de créer un hybride plus résis­tant.

« L’une des possi­bi­li­tés est qu’ils trouvent notre ADN précieux pour créer une espèce qui sera capable de survivre aux condi­tions clima­tiques futu­res… Certaines personnes enle­vées [par les extra­ter­restres] affirment que ces hybrides possèdent une intel­li­gence supé­rieure. Les extra­ter­restres produi­raient donc ces hybrides afin de résoudre des problèmes globaux, et pour qu’ils deviennent nos futurs leaders », théo­rise le profes­seur.

Il pense qu’il existe quatre types d’aliens : les petits, les grands, ceux qui possèdent des écailles et des yeux de serpent, et enfin ceux qui ressemblent à des insectes. Tous parti­ci­pe­raient à la créa­tion de cet hybride supé­rieur, « non pas pour assu­rer notre survie, mais pour la leur et celle de la biosphère ». Le Dr Chi assure qu’il travaille encore sur cette théo­rie, et tente actuel­le­ment de trou­ver de nouvelles preuves pour l’étayer. Pas sûr qu’Ox­ford lui accorde une bourse pour mener ses recherches.

Source

Crédits : Express.uk / The Oxford Student

Mise à jour et traduction Era le 01-05-2019 à 10h30.

Publicités

La Navy rédige de nouvelles consignes concernant les signalements d’OVNI.

24/04/2019

INVESTIGATION OCEANOGRAPHIQUE ET OANIS

Images radar et une photo réelle de l’ovni bizarre.
Un pilote de la marine américaine dans une « affaire du Pentagone » décrit une rencontre qui « défie la physique.
Crédit : express.co.uk

La marine américaine rédige de nouvelles directives pour la déclaration des ovnis

Article source : politico.com

Par BRYAN BENDER

Mis à jour                                                                               Traduction Era pour

Le service a également annoncé qu’il « avait organisé une série de briefings à l’intention de hauts responsables du renseignement de la marine et d’aviateurs ayant signalé des dangers pour la sécurité de l’aviation ».

La marine américaine élabore de nouvelles directives à l’intention des pilotes et du personnel pour signaler les rencontres avec des «aéronefs non identifiés», nouvelle…

Voir l’article original 1 038 mots de plus


Rétro ingénierie de nature exotique par l’US Navy

21/04/2019

Source Metro/UK

Traduction Era pour cropped-capture2 (1)

Citation de Nick Pope :

«Les documents retenus par les médias portaient sur l’anti-gravité, le camouflage par invisibilité, la distorsion spatio-temporelle (warp-drive). Mais le point clé est que ces documents se réfèrent à une technologie exotique – et pas seulement de la technologie qui nous permettrait de construire un avion plus rapide. un drone ou un missile, mais la technologie dont nous aurions besoin pour les voyages interstellaires. Ces brevets pourraient être les premières étapes pour amener l’humanité vers les étoiles. »

Lire l’article

 


Une enquête top secrète du gouvernement examine les effets sur la santé des rencontres rapprochées avec des ovnis

10/04/2019

Source : METRO

Jasper Hamill – Lundi 8 avril 2019

Traduction Era pour Area51blog

Un programme de recherche top secret du gouvernement américain aurait enquêté sur les effets sur la santé de rencontres rapprochées avec des ovnis.

L’étude classée s’appelait le Programme d’Identification  des menaces aérospatiales avancées (AATIP) et portait sur des aéronefs mystérieux ou d’autres phénomènes inexpliqués. Des documents officiels révèlent que les enquêteurs ont étudié les «technologies exotiques», notamment les trous de ver, l’antigravité, la dissimulation par invisibilité, les lecteurs de chaîne et les armes à laser à haute énergie. On prétend maintenant que l’AATIP a exploré les «conséquences» pour la santé des personnes qui ont été témoins d’incidents OVNIS.

Rencontre en 2004 entre un   Super Hornet F / A-18 de la Navy et un objet inconnu  publié par le programme d’identification avancée des menaces aérospatiales du ministère de la Défense. Avec l’aimable autorisation du département américain de la défense. Publié – 16 décembre 2017

Les détails de 38 articles publiés au cours de l’enquête de l’AATIP ont été publiés l’année dernière, bien que seuls quelques documents aient été rendus publics. L’une des études était intitulée «Effets de champ sur les tissus biologiques». Nick Pope, qui était à la tête du bureau d’enquête sur les OVNIS du ministère de la Défense, a déclaré que c’était probablement le document qui explorait les effets sur la santé des rencontres rapprochées. Pope nous a signalé un article publié sur Las Vegas Now dans lequel le Dr Hal Puthoff, scientifique travaillant sur l’AATIP, a déclaré: «Dans le cadre de ce programme, nous avons examiné certains cas vraiment intéressants du Brésil.

«En 1977, 78, c’était comme Rencontres rapprochées du troisième type, mille pages de documents, toutes réalisées par l’équipe d’enquête brésilienne, 500 photographies, 15 heures de film cinématographique, beaucoup de blessures médicales quand les gens rencontraient ces engins de près. »

Nick Pope a annoncé à Metro que cette déclaration était « la confirmation que le programme AATIP du Pentagone ne s’intéressait pas seulement aux OVNIS mais également aux rencontres rapprochées et aux enlèvements extraterrestres ». Il a déclaré: «Je ne peux pas le prouver, mais de sources proches de cela, je suis presque certain qu’une partie de ce travail a consisté à prélever des échantillons de sang et d’ADN auprès de témoins proches – dont au moins un et peut-être deux témoins du célèbre  Incident de la forêt de Rendlesham au Royaume-Uni.

« Je pense que cela a été fait de manière à dissimuler le fait que c’était pour un programme de renseignement américain, en disant aux témoins qu’ils participaient à une étude scientifique ou universitaire. » Le monde a entendu parler de l’AATIP pour la première fois après la diffusion de séquences montrant une rencontre entre un avion de chasse F / A-18 Super Hornet et un OVNI de forme ovale voyageant à une vitesse étonnante. Plus tôt cette année, la US Defense Intelligence Agency a publié des documents qui exposent une partie du travail effectué lors du projet de recherche top secret sur les OVNIS. Dans une lettre adressée à un comité du Congrès présidé par le regretté sénateur John McCain en 2018, la DIA écrivait: « L’objectif de l’AATIP était d’enquêter sur les menaces armées étrangères  aérospatiales avancées de nos jours aux 40 prochaines années », explique la lettre.

Un document déclassifié donnant des détails sur les documents de recherche produits par les chercheurs de l’AATIP

Et l’année dernière, Luis Elizondo, responsable du programme AATIP, a déclaré qu’il estimait qu’il existe «des preuves irréfutables que nous ne sommes pas seuls». Il a aussi récemment suggéré que de mystérieux «métamatériaux» provenant d’engins spatiaux extraterrestres s’étant écrasés étaient stockés par le gouvernement américain dans des entrepôts spécialement modifiés à Las Vegas. Le programme AATIP a été fermé en 2012, bien que les reporters du New York Times qui ont exposé son travail estiment qu’il est toujours opérationnel dans une certaine mesure.

 

Source : METRO UK

Mise à jour et traduction Era le 10-04-2019 à 10h00.


Prochaine réunion du R.U.N : Samedi 16 mars 2019, de 10H00 à 12H00

13/03/2019

Prochaine réunion du R.U.N : Samedi 16 mars 2019, de 10H00 à 12H00

 

Ordre du jour :

Réunion particulière consacrée à l’écoute du récit de l’expérience d’un témoin de RR4, ( Rencontre Rapprochée du 4ème type).

S’il nous reste du temps, nous aborderons l’activité ufologique, notamment l’enquête de Pierre Moulin, membre de l’ A.R.E.PS : Association de Recherches et d’Etude des Phénomènes spatiaux : http://areps.org/, et pour finir le dossier des contactés célèbres.

Jean-Pierre D’Hondt,

R.U.N 

Nos informations: Blog Area51: https://area51blog.wordpress.com/

Portable : 06 62 73 90 89


Nos informations: Blog Area51: https://area51blog.wordpress.com/

Portable : 06 62 73 90 89

Pour accéder à nos réunions :

Brasserie restaurant « Côté Comptoir » 9 rue de la Gare 59170 CROIX en face de l’arrêt de métro :« CroixCentre » ligne 2https://www.facebook.com/brasseriecotecomptoir/

Si vous venez en voiture, Attentionla place étant occupée par le marché chaque samedi matin, vous avez néanmoins la possibilité de vous garer à proximité au parking gratuit rue Isaac Holden à Croix.

Nos correspondants 

§          Blog Area51: https://area51blog.wordpress.com/

§          Investigation Ufo et Science : https://ufoetscience.wordpress.com/

§          LDLN : Adresse courriel : ldlnufologie@gmail.com

§          A.R.E.PS : Association de Recherches et d’Etude des Phénomènes spatiaux http://areps.org/


 


La vérité est ailleurs mais la cherchons-nous ? La Grande-Bretagne pourrait lancer une étude secrète sur les OVNIS

16/02/2019

Illustration d’une soucoupe volante -crédit : shropshirestar.com

 

              Article  et image source : shropshirestar.com -Traduction Era pour 

De Jamie Brassington  Publié:à 7h30 .

Un ancien chef de la défense pense que le gouvernement britannique pourrait mener une étude secrète sur les OVNIS.

Ceci malgré le secrétaire à la Défense, Gavin Williamson, affirmant qu’il n’y avait « aucun projet » d’ouvrir le département secret.

Le bureau britannique des OVNIS, qui a enquêté sur des observations notoires telles que « l’incident de Cosford » dans le Shropshire, a fermé ses portes en 2009.

Mais Nick Pope, qui a dirigé l’ancien bureau du ministère de la Défense de 1991 à 1994, estime que certaines parties du gouvernement pourraient encore enquêter sur ce phénomène.

En effet, dit-il, les ovnis constituent une véritable « menace pour le ciel britannique » et doivent être pris au sérieux.

Et il a ajouté que les observations pourraient ne pas être simplement des « visites extra-terrestres » – mais « des drones, des avions russes et des phénomènes atmosphériques ».

M. Pope a déclaré à Express & Star: « Le ministère de la Défense, la Royal Air Force et le gouvernement dans son ensemble ne devraient en aucun cas s’efforcer de détecter une anomalie dans notre espace aérien.

-Peu importe que vous soyez un sceptique ou un croyant, et peu importe si vous pensez que les observations d’OVNI sont générées par des drones, des avions russes, des phénomènes de plasma atmosphérique exotiques ou des extraterrestres.

S’il y a quelque chose dans nos cieux, les implications en matière de défense, de sécurité nationale et de sécurité aérienne sont claires. »

Position officielle

La position officielle du gouvernement dit quelque chose de différent. Selon eux, il n’est plus nécessaire de disposer d’un bureau officiel.

« Il n’y a certainement pas de projet d’ouvrir le bureau des OVNIS au ministère de la Défense », a déclaré M. Williamson à Express & Star.

Pas plus tard qu’en novembre, les pilotes de ligne avaient signalé avoir vu des feux rouges siffler dans le ciel au-dessus de l’Irlande, ce qui était en partie lié à des visiteurs extraterrestres.

Peut-être l’observation la plus célèbre dans les West Midlands est-elle l’incident de Cosford, survenu en 1993.

Le 31 mars de cette année, une patrouille de la RAF a rapporté avoir vu un OVNI au-dessus de la base. Ils ont décrit l’objet se déplaçant «à grande vitesse et à une altitude d’environ 1 000 pieds ( 304,8 m )».

L’OVNI consistait en deux lumières blanches et une faible lueur rouge à l’arrière,  sans qu’aucun bruit de moteur ne soit  entendu, a indiqué le reportage.

Ce qui rend l’incident plus étrange, c’est que des dizaines d’OVNIS de forme triangulaire ont été rapportés dans la nuit, voyageant à grande vitesse dans l’ouest de la Grande-Bretagne.

Un ovni a également été signalé à la RAF Shawbury, à Shrewsbury, peu de temps après.

Enquête

Selon M. Pope, il a peut-être été examiné par une équipe de recherche américaine secrète – et il insiste sur le fait que quelque chose de similaire pourrait déjà exister au Royaume-Uni.

« Tout ce dont le MoD aurait besoin est déjà financé, par exemple notre réseau de radar militaire et nos capacités d’analyse d’images », a-t-il déclaré.

« Ce serait une proposition neutre en termes de coûts et le travail  qui pourrait être effectué en même temps que les tâches d’analyse du renseignement existantes. »

En décembre 2017, des journalistes basés aux États-Unis ont dévoilé une étude secrète du Pentagone réalisée entre 2007 et 2012.

Il a sondé environ 12 000 observations remontant à des décennies.

Le personnel basé sur le projet a évité d’utiliser le terme «OVNI» dans son travail pour rester hors de portée du gouvernement.

M. Pope ajoute: «L’ironie de la chose est qu’il pourrait déjà y avoir un nouveau projet sur les OVNIS, inconnu même du secrétaire d’État à la Défense.

-Aux États-Unis, le projet OVNI du Pentagone AATIP (programme avancé d’identification de la menace aérospatiale) était caché par une combinaison de facteurs: ils ont soigneusement évité toute mention d ‘ » OVNIS « , alors qu’une grande partie du travail a été sous-traitée au secteur privé.

-Tout cela a été décrit avec un langage qui impliquait qu’ils étudiaient les menaces futures de l’aviation, des avions et des drones.

-Je soupçonne fortement le personnel du renseignement du ministère de la Défense d’avoir agi de la même manière et d’étudier les« inconnus »parallèlement aux menaces plus classiques de l’aérospatiale de la prochaine génération.

-Tant que vous utilisez des termes tels que« aéronef inhabituel »,« hélicoptère non conventionnel », etc., vous pouvez probablement dire que vous n’avez pas du tout de projet OVNI, en particulier si la plupart de vos travaux impliquent des menaces aérospatiales étrangères classiques.

-Les personnes impliquées n’auraient peut-être même pas informé les ministres de la Défense de l’existence d’un tel projet, ce qui leur donnerait un » déni plausible « .

L’incident de Cosford avait été enquêté par le ministère de la Défense à l’époque, sous la surveillance de M. Pope. Il dit: « J’ai eu un événement OVNI majeur entre les mains. »

M. Pope pense que le scepticisme du public à l’égard des extraterrestres est la raison pour laquelle de nombreuses observations d’OVNI ne sont pas prises au sérieux – et de nombreuses personnes parlent rapidement de l’apparition de drones dans le ciel.

Il dit: «Peut-être devrions-nous examiner les doubles normes implicites ici et prendre au sérieux tous les rapports d’objets non identifiés dans notre ciel, peu importe ce que nous pensons qu’ils sont. »

Mise à jour le 16-02-2019 à 10h30.


Rencontres Ufologiques du Nord samedi 16 février 2019 à 10h00 à Croix (59)

14/02/2019

 

Réunion des Rencontres Ufologiques du Nord du samedi 16 février 2019

 

Ordre du jour

 

Tour de table : chacun s’exprime sur le sujet

 

Actualité ufologique :

Trois observations régionales qui seront commentés par les témoins présents à cette réunion :

-Novembre 2017 à Liévin pdc 62800

-29 juin 2018 Liévin pdc 62800

-Novembre 2018 Vimy pdc 62580

 

Observation récente du vendredi 1 février 2019 à Eppe Sauvage 59132 près de Trélon dans les environs de Maubeuge.

Enquête en cours par Jean-Marie Bigorne notre correspondant-enquêteur dans cette région de l’Est du département.

 

Présentation de l’article d’Éric Zurcher « Ovnis apparences et réalités » paru dans le N° 434 de la revue « Lumières Dans La Nuit »

 

Prochaine réunion prévue le 16 mars 2019

 

Nos informations: Blog Area51: https://area51blog.wordpress.com/

Portable : 06 62 73 90 89

 

Pour accéder à nos réunions :

 

Brasserie restaurant « Côté Comptoir » 9 rue de la Gare 59170 CROIX en face de l’arrêt de métro :« CroixCentre » ligne 2https://www.facebook.com/brasseriecotecomptoir/

Si vous venez en voiture la place étant occupée par le marché chaque samedi matin, vous avez néanmoins la possibilité de vous garer à proximité au parking gratuit rue Isaac Holden à Croix.

Nos correspondants :

§          Blog Area51: https://area51blog.wordpress.com/

§          Investigation Ufo et Science : https://ufoetscience.wordpress.com/

§          LDLN : Adresse courriel : ldlnufologie@gmail.com

§          A.R.E.PS : Association de Recherches et d’Etude des Phénomènes spatiaux : http://areps.org/


%d blogueurs aiment cette page :