CROP NO MORE WAR

23/06/2014

avatarera

Note de Era Admin

Cet Article m’a été envoyé par Umberto Molinaro que je remercie pour le partage et pour ses recherches toujours plus passionnantes.

Le 6 juin, jour anniversaire du débarquement, un crop est apparu en Angleterre. La traduction est « NO MORE WAR. »… voici la suite
amitié
Umberto

Un curieux crop circle est apparu le 6 juin 2014 en Angleterre

                                        Gipsy Lane, Chilcomb Down, près de Winchester, Hampshire.

                                               article : Umberto MOLINARO le 12 juin 2014

 

noname

 

 

Il s’agit d’une écriture en morse, écriture utilisée pendant la guerre.

noname (1)

La lecture se fait sur une spirale, comme un cd, du centre vers la périphérie

noname (2)

Ce message signifie : Plus de guerre
Le jour anniversaire du débarquement

 

noname (3)

 

noname (4)

 

noname (5)

 

 On comprend mieux la signification du crop circle
apparu le 26 mai en Angleterre

Buckle Street, près de  Pebworth, Worcestershire,

noname (6)

 Qui ressemble à un barillet  pour balles de pistolet 

noname (7)

                                      Notez aussi que le crop circle du 6 juin est apparu à Winchester

noname (8)

Voilà les messages du 26 mai et du 6 juin 2014

                                                  
        Pendant la seconde guerre mondiale et sous l’occupation, les médias ont joué  un grand rôle. Des messages par TSF (télégraphie sans fil, en morse) ont été  utilisés à cette époque.

 

noname (9)

 

     Merci à tous ceux qui travaillent sur ces agroglyphes ou crop circles et nous permettent d’en comprendre les messages.
à bientôt Umberto 

                                                      
http://www.cerclesdanslanuit.com/index.php

gif

Mise à jour Area51blog le 23 juin 2014 à 23 h 40

Bannière


Le premier crop circle de l’année 2014

13/04/2014

Le premier crop circle de l’année 

apparu en Hollande le 17 mars 2014 
dans un champ de colza près de Roosendaal

Source : Umberto Molinaro

http://www.cerclesdanslanuit.com

noname

holland22

noname (2)

Le colza est une plante très fragile, il n’y a eu aucune trace de pliage mécanique

noname (3)

Un des petits cercles.
Les petites fleurs blanches ont été semées avec le colza par l’agriculteur.

noname (4)


Les plants ont été pliés à la base, il n’y a pas de trace de passage mécanique.

?????????????


C’est donc un petit crop circle en avance sur la saison, on s’en doutait vu la douceur du temps.
Les crop circles seront donc au rendez-vous cette année.

http://www.cerclesdanslanuit.com

Voir  site :  CROP CIRCLE CONNECTOR

 

gif

 

Mise à jour Area51blog le 13 avril 2014 à 21 h 45

 

Bannière


Décès suspects d’élans près d’un crop circle au nouveau -mexique le 26 août 2013

20/09/2013
Image of dead elk on August 27, 2013, by  Kerry Mower, NM Dept. of Game and Fish.

Image of dead elk on August 27, 2013, by
Kerry Mower, NM Dept. of Game and Fish.

Traduction ERA ( Area 51 Blog)

Plus de 120 élans ont été trouvés morts  à 20 miles ( 32.1) au nord de Las Vegas Au Nouveau-Mexique , trouvés le 26 Août 2013. À quelques centaines de mètres il y avait un crop circle qui était visible à partir de l’hélicoptère de  la chaîne d’infos Nouvelles KRQE. Ils  ont été trouvés à proximité les uns à côté des autres ce qui suggère qu’ils n’ont pas été tués par un virus.

Vidéo youtube

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

Source

gif

Mise  à jour Area 51 Blog , le :20/09/2013 à : 22h45.

area51blog


Dossier investigations: Crop-Circles & boules de lumière

13/09/2013
photo crédit:.bltresearch.com

photo crédit:.bltresearch.com

Note sylv1 co-adm:

Vendredi 13 /09/2013  à 10h40:

« Cet article du site OVNIS -USA n’est pas récent , je le  reprends ici car il démontre que dans un sens ou un autre on peut faire dire ce que l’on veut à des images, et même une vidéo,un reportage.

La supercherie et la manipulation n’ a pas de limites. De ce point de vue françois Louange a raison de dire qu’en aucun cas une vidéo ou une photo ne sont ni l’une ni l’autre une preuve irréfutable .

Dans ce cas ci-dessous la falsification serait dans le but de désinformer. Le dossier crop circle est-il lié à l’ufologie? Les avis divergent, en tout cas le mystère est loin d’être résolu pour les « vrais crop«  les plus élaborés.« 

 

separation

Crop-Circles & boules de lumière

Article source: http://ovnis-usa.com/

logo_OVNIS_USA

crédit:ovnis-usa.com/

 photo crédit:ovnis-usa.com/

images et source:  http://www.bltresearch.com via Ovni-usa

L’équipe de recherches BLT (BLT Research Team) a été fondée en 1992 par trois américains : Nancy Talbott, John Burke, et le biophysicien William C. Levengood pour l’étude des Agroglyphes, ou Cercles dans les champs de culture.

« William Levengood et Nancy Talbott ont formé l’hypothèse selon laquelle les agroglyphes sont réalisés par des boules de lumière » [mais sans pouvoir pour l’instant préciser davantage]Source

L’activité de l’assocaition est centrée sur la collecte d’échantillons, l’analyse en laboratoire, et la publication dans des revues scientifiques, comme Physiologia Plantarum, ou le Journal of Scientific Exploration.

Chaque année, ces spécialistes sont sollicités par des grands medias dont les méthodes sont loin d’être rigoureuses et honnêtes. Nancy Talbott vient d’alerter ses collègues sur l’incompétence de producteurs qui prétendent traiter le sujet, cette année encore, sans garantie d’objectivité.

crédit photo : ovnis-usa.com/

crédit photo : ovnis-usa.com/

 

Un autre accrochage vient d’avoir lieu entre Bert Janssen et la chaîne TV du National Geographic. Le chercheur hollandais a rappelé comment ce canal réputé avait déjà trompé le public, et s’apprêtait à recommencer en 2009 :

de : Bert Janssen, le 29 Juin 2009,
à : Brent Bake, directeur des productions Zig-Zag
Sujet : Le documentaire de Zig-Zag, en 2004, pour National Georgraphic TV

« Je pense qu’il est nécessaire de rafraichir les mémoires. Reprenons les faits tels qu’ils se sont passés en 2004. Le National Geographic avait envoyé une équipe dans le Wiltshire pour réaliser un documentaire sur les Crop-circles. Diana Kemp, la productrice, m’avait promis que ce serait un reportage équilibré, et honnête.

Voici ce qui s’est passé en réalité. Le 10 Août 2004, vers minuit, j’ai été surpris de voir s’allumer plusieurs projecteurs très puissants près du Long Barrow de West Kennett. J’ai alors décidé de me rendre sur place.

 photo crédit:  bltresearch.com/

photo crédit:
bltresearch.com/

 

Diana Kemp et toute une équipe se trouvaient dans un champ devant le Long Barrow. J’ai aussitôt reconnu les membres d’un groupe de fraudeurs, qu’on appelle « Team Satan » (John Lundberg, Rod Dickinson et Will Russell).

 

 

Crédit photo: bltresearch.com

Crédit photo:
bltresearch.com

 

La photo suivante montre « Team Satan«  en train de faire comme s’ils applatissaient des blés en plein champ. Ils « faisaient semblant » parce qu’on les filmait dans un crop circle pré-existant, qui s’était formé le 13 juillet 2004 (voir le petit insert dans la photo). Les flèches rouges montrent dans l’image ci-dessous l’endroit exact de cette ancienne formation. Remarquez également la puissance des projecteurs.

Par la suite, en plein jour, « Team Satan«  a formé un crop circle près du Long Barrow,  ça leur a pris au total 5 HEURES en PLEIN JOUR. Voyez le résultat ci-dessous.

L'un des fraudeurs loués par National Geographic TV pour faire un crop-circle en plein jour.

L’un des fraudeurs loués par National Geographic TV pour faire un crop-circle en plein jour.

 

En quoi ces pratiques me semblent-elles inadmissibles ???

1. Dans le documentaire final, on nous montre que « Team Satan » travaille très vite, mais on trompe le public en lui faisant croire qu’ils font la même chose de nuit, alors qu’en fait ils sont filmés dans un crop-circle déjà créé et font sembler d’applatir les blés avec leurs planches. C’est filmé de telle manière qu’on ne peut voir les blés déjà couchés. Le public est totalement abusé.

2. Le documentaire a toujours évité de montrer que le champ était puissamment éclairé, bien au contraire..

photo crédit:.bltresearch.com

photo crédit:.bltresearch.com

 

3. Le documentaire ne montre jamais que la formation réalisée par « Team Satan » (5 heures de travail en plein jour), n’est pas du tout au même endroit que celui où le tournage nocturne avait eu lieu. Là également, c’est tout le contraire. On a voulu faire croire que cette formation avait été réalisée de nuit.

Il est parfaitement établi que cette partie du documentaire de 2004 est une tricherie. En fait tout le documentaire est de la même veine. Le reportage n’était pas équilibré ni honnête.

Désolé, je ne vois aucun moyen de convaincre les gens ici qu’il en sera autrement pour le documentaire prévu en 2009. A notre avis, National Geographic doit commencer par nous prouver qu’ils sont cette fois déterminés à réaliser un reportage honnête et non biaisé sur les crop-circles – et seulement alors pourrions-nous (moi-même et bien d’autres chercheurs) envisager d’y participer. » Bert Janssen. Source

gif

 

Mise à jour sylv1 pour Area 51 blog, le : 13/09/2013 à : 11h00.

area51blog


Le mystère des cercles de fées expliqué par une nouvelle théorie

07/09/2013

Article source: maxisciences.com/

Publié par Émeline Ferard, le 06 septembre 2013

cercles de fées maxisciences. Copyright © Gentside Découvertes (crédits photo : Norbert Jürgens) En savoir plus: http://www.maxisciences.com/cercle-de-f%e9es/le-mystere-des-cercles-de-fees-explique-par-une-nouvelle-theorie_art30698.html  Gentside Découvertes

cercles de fées
maxisciences.
Copyright © Gentside Découvertes
(crédits photo : Norbert Jürgens)Gentside Découvertes 

Une équipe de chercheurs internationale a développé une nouvelle théorie pour expliquer le mystère des « cercles de fées », ces formes circulaires qui apparaissent sur le sol des déserts africains. Ils seraient dus à une compétition aux ressources entre les plantes.Le mystère des « cercles de fées » n’est visiblement pas totalement élucidé.

En mars dernier, des chercheurs avaient annoncé avoir trouvé l’origine de ces cercles intrigants qui apparaissent sur le sol des déserts africains, notamment en Namibie. Ces disques circulaires mesurent généralement plus de 2 m de diamètre mais leur surface, stérile, est cernée par une étonnante couronne de végétation (à partir de 0’30 sur la vidéo). Grâce à leurs travaux, les scientifiques avaient découvert que ces formations pouvaient être dues à des termites de sable. Mais cette hypothèse est visiblement loin de convaincre tous les spécialistes puisque aujourd’hui, une nouvelle théorie a vu le jour. D’après une étude publiée dans la revue PLoS ONE, les cercles de fées seraient plutôt liés à la féroce compétition à laquelle se livrent les plantes pour accéder aux ressources. C’est une équipe dirigée par Michael Cramer de l’Université du Cap en Afrique du Sud qui est arrivée à cette conclusion en réalisant de nouvelles analyses sur les fameux cercles, convaincue que les termites n’étaient pas les principales responsables. « Je pense que le principal obstacle que ces explications doivent surmonter est de trouver l’origine de l’espacement régulier des cercles, de leur circularité approximative et de leur taille », a déclaré Michael Cramer à LiveScience. « Il n’existe pas de raison réelle pour laquelle des termites produiraient des cercles aussi larges et aussi uniformément espacés », a t-il ajouté. De plus, la longévité de ces cercles a également de quoi étonner puisque les petits peuvent rester là durant plus de 20 ans et les grands jusqu’à 75 ans.  Une répartition liée aux ressources disponibles Parmi les hypothèses évoquées ces dernières années, certaines chercheurs avaient estimé que ces formations pouvaient être dues à un mode d’organisation des plantes. Une théorie que le biologiste et sa collègue Nichole Barger de l’université du Colorado trouvaient plus convaincante, c’est pourquoi ils ont décidé de la tester. Pour cela, les chercheurs ont mesuré la taille, la densité des cercles de fées ainsi que la surface qu’ils occupent en Namibie. Puis ils ont collecté des échantillons de sol à différentes profondeurs à l’intérieur et en dehors des cercles. Ils ont alors analysé ces derniers en se concentrant sur la quantité de nutriments et d’eau contenue dans chaque. Enfin, ils ont inséré les résultats obtenus ainsi que des données climatiques sur le taux de précipitation et les températures notamment, dans des modèles informatiques. « Nous avons trouvé que la taille des cercles, leur densité et le degré auquel ils occupaient le paysage étaient tous associés à la quantité de ressources disponibles », a indiqué Cramer.   En particulier, les chercheurs ont observé que les cercles de fées étaient plus petits s’il y avait plus de ressources tels que de l’azote dans le sol ou de la pluie. Ils ont également constaté que les pluies avaient un impact important sur la distribution des cercles : ceux-ci n’apparaissaient que dans les zones où il y avait juste le bon apport de pluie (ni pas assez, ni trop). Ces résultats ont ainsi permis aux scientifiques de conclure qu’une compétition entre les plantes pouvaient être responsables de ces formations. Des plantes qui provoquent la mort de leurs voisines Au départ, l’herbe pousse de façon homogène dans le désert namibien mais des pluies clairsemées et un sol pauvre en nutriments créent ensuite une féroce compétition entre les herbes. Les plantes fortes se mettent à absorber toute l’eau et les nutriments présents, causant irrémédiablement la mort de leurs voisines plus faibles et formant un trou stérile dans le paysage. Et plus la compétition se poursuit, plus le trou sans végétation s’étend. Il devient alors une sorte de réservoir d’eau et de nutriments pour les plantes qui se développent à la périphérie, donnant la forme caractéristique du cercle de fées. Selon le biologiste, les observations faites ont un sens puisque les herbes plus grandes n’auront pas besoin d’un réservoir important de ressources pour se développer et survivre si de l’eau et des nutriments sont déjà présents dans l’environnement. Les cercles seront donc plus petits. En revanche, l’herbe aura besoin d’un plus vaste réservoir si la quantité de ressources disponibles est faible, créant alors un plus grand cercle. Le fait que ces formations n’apparaissent que dans des zones au taux de pluies adéquat a également un sens, d’après Michael Cramer. En effet, s’il y avait trop de pluie, les ressources abondantes réduiraient la compétition et provoqueraient la disparition du cercle. Et s’il n’y en avait pas assez, la compétition deviendrait trop sérieuse et le cercle disparaîtrait également avec la mort des plantes. Pour les mêmes raisons, les différences de précipitations d’une année à l’autre pourraient donc être à l’origine de l’apparition et la disparition des cercles au fil du temps. En prenant en compte toutes ces informations, les chercheurs ont réussi à prédire la distribution des cercles de fées avec une précision de 95%. Une théorie à développer Michael Cramer et ses collègues ne nient pourtant pas le rôle des termites. « Ce qui forme les cercles est la compétition entre les plantes. Les termites sont un phénomène secondaire, et leur rôle est de maintenir les cercles en tuant les herbes qui poussent au centre« , a t-il expliqué. Toutefois là encore, la théorie de la compétition entre plantes ne convainc pas tous les scientifiques. Yvette Naudé, une géochimiste de l’université de Pretoria en Afrique du Sud a indiqué qu’il était agréable d’entendre une théorie n’impliquant pas des insectes pour expliquer les cercles de fées. Mais « la façon dont une compétition pour les ressources entre des herbes peut induire une mortalité aussi abrupte et synchronisée sur une parcelle entière est incertaine », a expliqué la spécialiste à LiveScience. « La réponse au mystère des cercles de fées demeure ailleurs », a t-elle ainsi estimé.  D’autres scientifiques estiment cependant qu’on se rapproche de la solution. « C’est une très bonne théorie qui prend en compte toutes les caractéristiques des cercles de fées. Aucune autre cause proposée n’a fait cela auparavant », a fait remarquer Walter Tschinkel, biologiste de l’Université de Floride. Pour confirmer leur théorie, Michael Cramer et ses collègues entendent donc poursuivre leurs travaux en réalisant notamment des tests expérimentaux.

(crédits photo : Norbert Jürgens)

Source:

vidéo

societe-civile-maxisciences_medium
Copyright © Gentside Découvertes

gif

Mise à jour sylv1 pour Area 51 Blog, le : 07/09/2013 à : 14h10.

area51blog


Crop-circle à Cooks Plantation, près de Beckhampton dans le Wiltshire, Royaume Uni

04/09/2013

 Ce crop-circle a été découvert à Cooks Plantation, près de Beckhampton dans le Wiltshire, Royaume Uni. Signalé le 23 Août 2013.

 Photos de : Philippe Ullens and Jim Peyton

Capture d'écran Area51blog

Capture d’écran Area51blog

 

Source  : Youtube –  chaîne « latestcropcircles »

Si la vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

 

En savoir plus : http://www.ecropcircles.com/2013/08/latest-crop-circles-cooks-plantation-nr.html

 

gif

  Mise à Jour Area51blog le 4-9-2013 à 22 h 35

Bannière


Derniers crop-circles au Royaume uni 12 et 13 Aout 2013

14/08/2013

 

 

Si la Vidéo ne fonctionne pas cliquez ici
– Harewell lane, près de Besford, Worcestershire, Royaume Uni Signalé le 12  Aout 2013
– West Kennett Longbarrow, Près d’ Avebury, Wiltshire, Royaume Uni, Signalé le  13  Aout 2013
– Hackpen Hill, près de  Broad Hinton, Wiltshire, Royaume Uni. Signalé le 13 Aout 2013

gif

Mise à jour Area51blog le 14-8-2013 à  12 h 54

Bannière

 


Crop circles 2013: Gold Flower Dike Road, Hoeven, Pays Bas – 7 Aout

13/08/2013

 

Si la vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

 

gif

Mise à jour Area51blog le 13-8-2013 à  12 h 50

Bannière


Wiltshire, crop-circles – 1 Août 2013

05/08/2013

crop-circlecrop-circle

Si la vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

Publiée le 5 août 2013

– Milk Hill. près d’ Alton Barnes, Wiltshire. Signalé le 1er Aout
– Stonehenge, près d’Amesbury, Wiltshire.  Signalé le 1er Aout

gif

Mise à jour Area51blog le 5 Août 2013 à 21  h 00

Bannière


Crop-circles de fin juillet 2013 dans le Wiltshire Royaume Uni

04/08/2013

gif drapeau anglais

crop1crop2crop3crop4

 

Captures d’écran Area51blog

 

Si la vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

 

Hilcott, près de Wilsford, dans le Wiltshire, Royaume uni. Signalé le  16 juillet 2013
Giant’s Grave, près d’Oare,  dans le Wiltshire.  Signalé le 22 juillet 2013.
Wessex Ridgeway, près de  Roundway, dans le Wiltshire, Royaume Uni signalé le 24 Juillet
Gripp Patch,  près de  Chirton dans le Wiltshire, Royaume Uni . signalé le 31 juillet 2013

gif

Mise à jour area51blog le 4 Aout 2013 à 12 h45

Bannière


%d blogueurs aiment cette page :