Les révélations de la cosmonaute Marina Popovitch

08/07/2011

Info envoyée par Christian — Source : Le Passeur

Publié le 8 juillet 2011 par Le Passeur

Née en 1931, Marina Popovitch est un personnage légendaire en Russie. Une étoile dans la constellation du Cancer porte même son nom. Colonel dans les forces aériennes, ingénieur et pilote d’essai ayant survécu à six crashs, elle a volé sur une quarantaine de types d’avions et totalise 107 records du monde dans l’aviation, dont bon nombre n’ont toujours pas été battus. Elle est aussi la première femme à avoir piloté un avion de chasse et avoir franchi le mur du son.

Enfin,  professeur en science aérodynamique, maître de conférences et vice-présidente de l’Université d’Arkhangelsk, elle a également suivi des études de théologie et de physique, ainsi que plusieurs enseignements pratiques destinés à éveiller les capacités psychiques dites paranormales. Elle est ainsi devenue capable de voir l’aura humaine et s’est formée à la communication par télépathie. Voilà pour cadrer le personnage.

Avec un tel cursus et un tel palmarès, il est difficile de ne pas prêter attention à ses paroles, d’autant qu’elle est connue depuis 1991 pour avoir publié ce qu’elle déclare être la dernière photo transmise par la sonde Phobos II avant sa disparition près de Mars, et avoir porté au public l’observation de plus de 3.000 OVNIS en Russie et la possession par les Russes de cinq d’entre eux qui se sont crashés, notamment à Tunguska en 1908 (voir article sur Tunguska) et Dalnegorsk en 1986.

Elle a surtout beaucoup parlé des découvertes des scientifiques russes quant à l’interaction permanente entre les émotions humaines et les champs électromagnétiques de la Terre et leur impact immédiat sur l’activité du Soleil. Elle a notamment évoqué la présence de zones obscures dans ces champs par exemple sur les pays où la guerre faisait rage, comme l’Irak.

Selon elle, les scientifiques estiment que le chaos émotionnel humain perturbe énormément la Terre, qui réagit de plus en plus violemment à cette saturation. Ce qui doit être porté à la connaissance des populations et doit absolument déclencher un changement radical de tous nos comportements.

Il est à noter que bien des révélations sont faites depuis quelques années par des personnalités issues du monde militaire, notamment des astronautes et des haut gradés russes et américains. J’ai du mal à penser que ces ‘fuites’ soient autorisées s’il n’y a pas une volonté sous-jacente d’une faction au moins de ceux qui exercent des pouvoirs dans ce domaine que cela soit su. Par ailleurs ce changement de communication reste timoré et la médiatisation grand public reste faible, voire même nulle dans certains pays comme la France.

Le fait que ces révélations existent peut vouloir annoncer la fameuse divulgation quant à la présence extraterrestre que beaucoup espèrent et pour laquelle ils luttent depuis des décennies. Mais on ne peut exclure qu’elle puisse encore servir une manipulation des marionnettistes de notre monde dans le but de conserver le contrôle dans une situation nouvelle, où des évènements majeurs et contre lesquels ils ne peuvent rien, auront eu lieu.

En attendant de vivre le scénario à venir, voici une intéressante interview de Marina Popovitch, réalisée pour le journal espagnol Planète urbaine :

– Pendant la guerre froide, la Russie a donné une grande importance à l’étude du domaine paranormal. Vous avez fait des découvertes importantes sur la grille énergétique de la planète ainsi qu’un « champ d’enregistrement psychique » qui entoure la Terre. Comment cela fonctionne-t-il ?

– Les études réalisées à Moscou ont déterminé que la planète est entourée d’un immense réseau énergétique, un ’tissu’ d’énergie qui possède une distribution de forme géométrique. La géologie des continents répond aux schémas directeurs énergétiques de cette grille. Toute la structure de ce que nous connaissons comme l’univers physique s’ordonne selon des schémas géométriques déterminés. Ceci est connu sous le terme de « Géométrie Sacrée ». Par ailleurs, en 1958, le professeur Bernascki a découvert une sorte d’anneau qui enveloppe la planète et qui contient un champ d’énergie dans lequel sont mémorisés des ‘registres’ de toutes les formes de vie et de l’histoire de la planète. Il a été découvert que ce champ d’énergie ne se situe pas sur un plan physique. Nous avons été capables de détecter cette bande et de la «lire» avec des instruments scientifiques et en utilisant des médiums entraînés à le faire.

Nous avons ainsi découvert que ce champ est un tissu ethérique chargé d’émotions. C’est pourquoi il est nécessaire de contrôler nos passions. Chacun de nous a le pouvoir d’affecter ce champ de manière positive ou négative. Toute la négativité exprimée, comme la haine et la peur, a une incidence directe sur l’état de la planète. La Terre réagit violemment à nos pensées et nos sentiments et elle émet un type de rayonnement qui se répercute sur les modèles climatiques. Les éléments sont comme des anticorps planétaires.

– Est-ce que cela pourrait être une des causes des changements climatiques violents qui se produisent actuellement ?

– C’est seulement une partie d’un immense processus qui s’inscrit dans un ordre cosmique parfait. Les scientifiques savent très bien que nous sommes confrontés à un processus cyclique et inévitable qui ne peut juste se réduire à l’homme. Dans l’univers tout est interconnecté; quoique nous fassions, d’harmonieux ou de disharmonieux,  affecte la Terre. Ces charges négatives affectent en tout les êtres humains et sont en fait plus puissantes que l’énergie nucléaire elle-même. La planète, comme si elle était un corps malade, réagit avec des anticorps naturels pour soigner ce désarroi. La pollution n’est pas causée uniquement par la consommation des énergies résiduelles. Nous sommes nous-mêmes une puissante source de pollution. Le monde répond à la haine et l’amour (voir La Clé du Présent).

– Est-il vrai que les Russes avaient une bonne avance par rapport aux Américains dans ce domaine ?

– Certains médiums russes ont dit qu’ils s’étaient retrouvés sur des plans astraux (non physiques) en présence d’Américains travaillant dans le même domaine.

Par le biais d’un entraînement spécifique, on a pu détecter ces champs de  pollution « psioniques » et on a vu comme un manteau obscur enveloppant certaines parties du globe terrestre. On a constaté qu’en utilisant certaines fréquences, il est non seulement possible d’influencer la vie en exerçant un contrôle mental, mais aussi de modifier le climat. Il existe des études poussées concernant l’anti-gravité qui ont amené des découvertes sur les champs scalaires, les énergies vectoriales et le vide.

Une application correcte de cette technologie pourrait avantageusement changer le monde.

– Tout nous indique que des changements climatiques majeurs vont nous obliger à changer radicalement la façon dont nous concevons notre civilisation. Quelles sont les conclusions que les scientifiques russes tirent pour la Russie à ce sujet ?

– Ces changements sont une réalité et nos scientifiques ont conclu que nous entrons dans une période de grands bouleversements de l’écosystème terrestre. Mais le plus important est que ces événements constituent un défi majeur pour l’humanité. Ils doivent être vus comme une opportunité ainsi que l’unique option pour le monde entier de décider unanimement que les vieilles formes d’exploitation de l’énergie soient remplacées par d’autres, renouvelables et non polluantes.

– Il existe des preuves de visites extraterrestres à travers le monde. Il semble que les gouvernements aient même été prévenus des grands changements à venir. Que pouvez-vous nous dire à ce sujet et pourquoi personne dans le monde ne présente ces preuves ?

– Nous avons atteint un point dans l’évolution de l’intelligence humaine où il est plus logique et crédible de suggérer l’existence d’une vie au delà de notre monde que de la nier. Les grands gouvernements le savent… et le nient. Parce que si vous aviez la connaissance que ces êtres possèdent – y compris la véritable histoire de notre planète – le système actuel des croyances s’effondrerait en un rien de temps. Le pouvoir même que ces gouvernements ont sur la population mondiale pourrait disparaître du jour au lendemain. Ces créatures ont des connaissances très avancées sur ce qu’on appelle « l’énergie libre ». Notre planète et l’univers possèdent d’innombrables sources d’énergies non polluantes dont l’usage pourrait blesser mortellement l’empire dominant de l’économie mondiale. Utiliser des sources d’énergie polluantes maintient la totalité du système actuel dans la dépendance des ressources monétaires.

Les ultimes photos de la sonde Phobos II Comparaison entre Phobos et l’OVNI

Ces êtres respectent notre libre arbitre et ne s’impliquent donc pas directement dans nos affaires. Ils ont prouvé qu’ils viennent avec de bonnes intentions et ont démontré comment ils peuvent neutraliser, en quelques secondes, la technologie terrestre la plus avancée si elle est utilisée pour les attaquer.

Cela ne peut pas et ne doit pas être caché aux populations du monde. Tout ce qui concerne la question doit être révélé. Dans toutes mes conférences et mes livres, je présente les événements les plus divers qui se sont déroulés sur le sol soviétique. La mission Phobos II *, que nous avons envoyée vers Mars, a disparu lorsqu’elle a transmis à la Terre des photos d’un vaisseau géant d’environ 15,5 miles de long (25 km).

La disparition ou la perte de contact avec les sondes envoyées depuis la Terre a été un sujet de conversation et de débat entre le président Bush père et Gorbatchev à la Conférence de Malte. Il y a eu des contacts entre les astronautes dans l’espace et des êtres venus d’autres mondes. Je suis convaincue que très bientôt quelque chose va arriver sur la planète qui va obliger ces êtres à se présenter massivement dans notre monde pour nous aider. Et ce sera l’événement le plus important de l’histoire moderne.

Interview réalisée pour Planeta Urbano – Traduction Le Passeur (Juillet 2011)

* Phobos II est une sonde envoyée en 1989 par les Russes pour observer Phobos, l’une des deux lunes de Mars qui ne fait que 28 km par 20 km, orbitant à peine à 6.000 km de la planète. Les deux sondes Phobos I et II ont mystérieusement perdu le contact avec la Terre. Seule Phobos II a pu émettre quelques photos.

Source : http://www.urantia-gaia.info (en cas de copie, merci de respecter l’intégralité du texte et de citer la source)

Publicités

La cosmonaute Russe Marina Popovich s’exprime sur les ovnis

01/06/2014

Article source : Parlons Ovnis.fr

La célèbre cosmonaute Russe Marina Popovich distinguée en tant que héros de l’Union soviétique a livré le 23 Mai 2014 ses expériences personnelles avec les ovnis et sa connaissance de la présence extraterrestre dans un entretien exclusif accordée à Alfred Lambremont Webre.

Dans le cadre de ses déclarations elle a affirmé ne jamais avoir été censuré par les autorités militaires russe .

Elle a expliqué souhaiter visiter les États-Unis pour contribuer à convaincre le gouvernement américain et le Congrès de divulguer les éléments relatifs au phénomène ovni qui sont maintenus secret dans ce pays.

Dans ce cadre elle invite ses amis astronautes Américain à le rejoindre et à la soutenir dans cette démarche.

Pour Mme Popôvitch « Nous avons atteint un point dans l’évolution de l’intelligence humaine où il est plus logique et crédible de suggérer l’existence d’une vie au delà de notre monde que de la nier. Les grands gouvernements le savent… et le nient.

Si la connaissance que ces êtres possèdent était divulguée (y compris la véritable histoire de notre planète) le système actuel des croyances s’effondrerait instantanément.

Le pouvoir même que ces gouvernements ont sur la population mondiale pourrait disparaître du jour au lendemain.

Ces créatures ont des connaissances très avancées sur ce qu’on appelle « l’énergie libre ».

Notre planète et l’univers possèdent d’innombrables sources d’énergies non polluantes dont l’usage pourrait détruire l’empire dominant de l’économie mondiale car utiliser des sources d’énergie polluantes maintient la totalité du système actuel dans la dépendance des ressources« .

artfichier_755757_3787279_201405263450730artfichier_755757_3787280_201405263501635artfichier_755757_3787281_201405263521187

Source vidéo Youtube :

si la vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

Source : Parlons Ovnis.fr

Voir aussi 

 

gif

 

Mise à jour Area51blog le 01-06-2014 à 14 h 00

Bannière

 


Un cosmonaute russe dessine le vaisseau extraterrestre qu’il a rencontré

15/02/2014

Un article de Ken Pfeifer

Traduction Era pour Area51blog

Illustration source Ken Pfeifer

Illustration Ken Pfeifer

 » Cela s’est passé   après les changements survenus en Russie,  toutes sortes de choses furent mises en vente. Les dossiers du KGB furent vendus dans leur intégralité à l’Université de Yale , et deux compagnies de cinéma américaines  achetèrent  les droits sur les fichiers ovnis du KGB. Les scientifiques et cosmonautes soviétiques mirent également en ‘avant ce qu’ils savaient. En 1990, le colonel Marina Marina PopovichPopovitch tint  une conférence de presse à San Francisco au consulat russe. Lors de la conférence, elle  montra des photographies étonnantes de vaisseau extraterrestre en forme de cigare  dans l’espace faisant chacun quinze miles de long. Les  photos furent prises par une  sonde spatiale russe, qui cessa mystérieusement de travailler, puis disparut  complètement,  peu de temps après avoir pris les photos . ] Pour plus d’informations sur les sondes spatiales manquantes voir la page « guerre des étoiles  et satellites». Popovitch sait de quoi elle parle. En plus d’être  colonel dans les Forces armées soviétiques , elle est aussi l’épouse du célèbre cosmonaute Pavel Popovich. Pavel Popovitch était à la tête d’un comité soviétique sur les ovnis .

Dessin de la Cosmonaute Marina Popovich en 1979

Dessin du Cosmonaute Adanasyev  en 1979

« Alors que nous étions à  la moitié de notre orbite, nous l’avons observé sur le côté de la lumière et quand nous sommes entrés dans le côté obscur , il a complètement disparu . C’était une structure manufacturée,  faite d’un certain type de métal , d’environ 40 mètres de long avec des coques intérieures. L’objet était étroit ici et  plus large là, et à l’intérieur il y avait des ouvertures. Certains endroits avaient des projections comme de petites ailes. L’ objet est resté très proche de nous . Nous l’avons photographié , et nos photos montraient qu’il se trouvait à  25 – 29 mètres « . – Cosmonaute Victor Afanassiev commentant ​​une observation d’OVNI qu’il fit  en route vers la station spatiale Solyut 6 Avril 1979

Le cosmonaute Adanasyev fit un dessin du vaisseau spatial qu’il avait observé à bord du navire orbital  soviétique  (ci-dessus ) Victor déclare: « je pense que nous ne sommes pas seuls , quelque chose d’origine extraterrestre a visité la Terre .  » le vaisseau extraterrestre s’est tourné vers le notre, nous a suivis et a volé en  formation à  25-29 mètres. Nous avons photographié sa structure métallique fabriquée  qui mesurait environ 40 mètres de long et  le film a ensuite été confisqué.

Sources : Rense.com et dossiers de Georges Filer

Remarque : l’image ci-dessus est une illustration sauf pour le dessin du cosmonaute .

 KEN PFEIFER WORLD UFO PHOTOS

WWW.WORLDUFOPHOTOSANDNEWS.ORG

WWW.WORLDUFOPHOTOS.ORG

Voir aussi  Rencontre rapprochée entre un pilote de chasse Russe et un Ovni

et Les révélations de la cosmonaute Marina Popovitch

gif

Mise à jour Area51blog le 15 février 2014 à 11 heures 20

Bannière


le KGB livre les secrets des O.V.N.I »

17/01/2013

79097070kgb-jpg

Article source: secret ovni

L’ARTICLE DE FEVRIER 2003 DANS LA « KOSOMOLSKAIA PRAVDA »:

L’article suivant est paru dans la Komsomoslskaia Pravda, et sur leur site web en http://www.kp.ru/daily/22966/1452/ le 4 Février 2003.

La Komsomolskaia Pravda avait été le journal officiel des Jeunesses Communistes de l’URSS et a gardé un ton dépourvu de badinage après la dissolution de l’URSS et la formation de la République Russe.

Le KGB livre les secrets des OVNIS

La « Komsomslkaia » a réussi à prendre connaissance du contenu du fameux « paquet bleu foncé du KGB, » où se trouvent les comptes rendus sensationnels des visites de la Terre par des objets volants non identifiés.

Le 24 octobre 1991 le président de ce temps-là de l’Union des Associations Ufologiques a adressé au pilote et cosmonaute de l’URSS, Pavel Popovitch, le « Blue Book du KGB. » Au paquet était jointe la lettre d’accompagnement suivante:

« Le Comité de la Sécurité d’Etat de l’URSS, 24.10.91, ref. No 1953/III, au camarade Pavel Popovitch.

Cher Pavel Popovitch,

Le comité de la sécurité d’Etat ne s’occupe pas de la collecte systématique et de l’analyse de l’information sur les phénomènes anormaux (les soi-disants objets volants non identifiés). D’autre part arrivent au KGB de l’URSS des informations provenant d’organisations diverses et de citoyens sur les cas d’observation de tels phénomènes. Nous vous faisons parvenir les copies des documents correspondant.

Le vice-président du Comité, N. A. Sham.« 

Et ensuite – 124 pages de texte typographié: des rapports, des notices explicatives, des exposés. Leurs auteurs – essentiellement du personnel militaire. De sorte que l’on ne peut pas parler de mystifications ou d’inventions. Et qui aurait osé se mettre à plaisanter avec la puissante Loubianka

La plupart des documents de ce « Blue Book » voient ici pour la première fois le jour dans la « Komsomolskaia Pravda. »

Le disque énigmatique avec sa demi-sphère « photographiait » les stocks de missiles:

Cet incident a eu lieu le 28 juillet 1989 dans la Deuxième Région militaire (c’est à dire, à 45 et 30 kilomètres à l’ouest et à l’est de la ville de Kapustin Jar dans la région d’Astrakhan). De nombreuses parties des documents sont censurées à l’encre noire, mais il reste les logos de la sécurité opérationnelle: un de ceux-ci – le « centre de transfert, » le deuxième – la « base de liquidation » (selon toute la probabilité, les parties de tête des fusées balistiques avec une charge nucléaire.)

Dans le rapport opérationnel du KGB:

« Je rapporte que dans la période commençant à 22 heures 10 minutes le 28 juillet 1989 et avant 1 heure 30 minutes le 29 juillet 1989 les militaires (ici et à partir de maintenant nous mettrons […] là où dans l’original le texte est censuré) MO URSS v/ch […], Kapustin Jar dans la région d’Astrakhan a été observée par des objets volants non identifiés. Les militaires du centre de transfert ont observé en même temps trois objets à une distance de 3 – 5 km. Les militaires de la station de liquidation, qui se trouve de PDRTS à une distance de près de 15 km, ont vu l’OVNI dès 23 heures 30 minutes jusqu’à 1 heure 30 minutes à une distance de quelques km et jusqu’à 300 mètres.« 

Les dépositions des témoins coïncident. L’OVNI avait l’aspect d’un disque d’un diamètre de 4 – 5 mètres avec un dôme sur le dessus. Il brillait vivement, bougeait très brusquement, mais sans bruit, parfois en tombant et en restant au-dessus du sol à la hauteur de 20 – 60 mètres. Par le commandement […] Était provoqué de la partie de armée […] un avion de chasse, mais on ne réussit pas à examiner en détail l’OVNI, puisque celui-là ne laissait pas l’avion l’approcher à une distance proche, s’éloignant de lui.« 

D’autres rapports de militaires voyant ces OVNIS suivent dans « le paquet bleu. »

« Moi, enseigne Voloshin Valery Nikolaévitch, rapporte que à 23:20 le 28 Juillet, alors que j’assirais le remplacement de l’employé du service de liaison, j’ai reçu l’information sur ce que au-dessus de V/CH […] Pendant plus d’une heure l’objet incompréhensible que le capitaine Chernikov a appelé « l’assiette volante » était stationnaire. Environ à 23.30 avec le soldat D.N. Tishchaevym je suis allé sur la première section de la tour de l’antenne, à 6 mètres au-dessus de la terre. De la partie […] Un certain objet volait de notre côté. Tishchaev a confirmé qu’il le voyait.

« On voyait distinctement le signal scintillant puissant rappelant un flash d’appareil photo dans le ciel nocturne. L’objet a volé au-dessus de l’entrepôt auxiliaire (à environ 5 km du lieu de l’observation) et s’est dirigé vers les stocks de l’armement des fusées (à environ 300 mètres du lieu de l’observation). Étant venu vers les stocks d’armement, l’objet a plané au-dessus de ceux-ci, puis est tombé jusqu’à une hauteur d’environ 20 mètres. Les éclats qu’il émettait étaient apériodiques, comme si il était en train de prendre des photos. On voyait sa silhouette dans le ciel de nuit, et tout son corps émettait une faible lumière verte – semblable à la luminescence du phosphore dans l’obscurité.« 

L’objet avait l’apparence d’un disque avec un dôme sur sa partie supérieure. Le diamètre du disque était environ 4 – 5 mètres. Après que l’objet soit tombé au-dessus des stocks d’armes, de cet endroit, d’où partait le flash, un rayon de lumière vive éclairait le sol, parcourant un cercle, ayant arraché le bord d’une des constructions. J’observais deux – trois spires du rayon, qui était distinctement vu sur le fond du ciel et partait de l’objet, cependant je n’ai pas remarqué de tache lumineuse sur les constructions et au sol.« 

Le rayon bougeait quelques secondes, ensuite a disparu, et l’objet, en continuant scintiller, s’est écarté vers vers un secteur habité. Après cela il a plané au-dessus au-dessus d’une ferme auxiliaire, traversant la base par zh/d, et une usine de béton. Ensuite l’objet est rerevenu de nouveau vers les stocks d’armes et a plané au-dessus de ceux-ci à une hauteur d’environ 60 – 70 mètres. A 01:30 il a volé au loin. Il a été caché à notre vue à Ahtubinska. Les déplacements de l’objet étaient non uniformes: parfois rapide latéralement ou verticalement, parfois harmonieusement avec des sautes.« 

Et l’extrait du rapport du soldat Tishchaeva Dmitry Nikolaevicha, qui observait l’OVNI avec des jumelles avec l’enseigne Voloshinym:

« L’objet ne faisait aucun bruit. Une fois qu’il était devenu lumineux, c’était quelque chose comme une lampe convexe, et de petites lumière sur tout le côté. »

Le lieutenant principal Klimenko écrit dans le rapport que « l’objet émettait des éclats de lumière semblables à ceux de la soudure à l’arc.« 

Le témoin ordinaire le Courlis:

« L’objet lumineux avait la forme d’un cigare. S’étant éloigné sur une distance considérable, il s’est arrêté, et de la terre vers lui a commencé à s’élever un globe de feu, qu’il était difficile de regarder à cause de sa lumière éblouissante. Ensuite le globe est descendu, mais l’objet a commencé à bouger vers le sud-ouest, en scintillant en diverses couleurs. Le plus intéressant était quand il s’est jeté vers nous. Son approche se faisait sentir même physiquement, parce que sa vitesse était immense, mais ensuite il s’est arrêté net. Le globe de feu au sud tentait de s’élever à nouveau de la terre, mais il ne s’est pas élevé. »

Ainsi, il y avait déjà deux OVNIS présent. Le premier, qui volait au-dessus des zones militaires secrètes, et le deuxième, « au sud », qui « voulait s’élever, mais ne le pouvait pas« …

(A suivre.)

DE PREMIERE MAIN:

Le pilote – cosmonaute, deux fois Héros de l’Union Soviétique, le général – commandant d’aviation Pavel Popovitch: « J’ai vu un OVNI seulement une fois.« 

« Je me rappelle cette histoire. J’ai envoyé une demande au KGB, je n’ai d’abord pas reçu de réponse, elle est venue beaucoup plus tard. A cette époque-là j’étais le président de l’Union des Associations d’Ufologie, mais après quatre années je m’en suis retiré. Le temps ne suffisait pas, et je n’aimait pas les chamailleries qui commençaient entre ufologues.« 

« J’ai vu un OVNI seulement une fois. C’était dans un avion qui volait de Moscou à Washington. Soudain dans notre champ de vision il y avait un triangle brillant. Il a volé à côté de notre avion un certain temps à la vitesse près de 1000 kilomètres par heure, et ensuite sans le moindre effort il est parti en avant et a disparu.« 

DERNIERE MINUTE

L’OVNI au-dessus de Khabarovsk rejetait une flamme

L’entrepreneur Yury Malyarchuk n’envisageait pas du tout de filmer un objet énigmatique avec sa caméra vidéo, mais sa belle-mère aimée, qui était venu à Khabarovsk pour son anniversaire. Il a mené la famille dans la rue, les a placé avec l’église dans le fond, a pointé sa caméra – et soudain son fils a crié:

« Regardez! L’avion tombe!… »

Pendant 18 secondes la famille Maljarchukov a observé, comment dans le ciel au-dessus du dôme de l’église, volait une sphère argentée, de laquelle jaillisait deux langues de flamme. Le vol était absolument silencieux, n’a pas eu de variations ni dans sa trajectoire ni dans son angle de descente comme les corps céleste. L’objet est descendu sous un angle d’environ 30 degrés, jusqu’à ce qu’il soit caché par les arbres au bord de l’Amour.

L’entrepreneur Youry Marchenko, physicien de formation, a montré l’enregistrement vidéo à des collègues – trois docteurs es sciences physiques. Ils sont restés dans l’opinion qu’il est impossible de truquer l’effet optique de ce phénomène.

4 Février 2003
Elena ASTAFUROVA.

62775511kgb2-jpg

separation

Lien externe: 

Un Crash OVNI a eu lieu à Dalnegorsk en Russie le 29 Janvier 1986

Mise à jour Sylv1 pour Aréa 51 blog, le 17/01/2013, 06h45.

area51blog


Dossier Militaires: Militaires associés de près ou de loin à des affaires d’ovnis ou à leur étude.

08/01/2013
source image illustration:chroniquesdantan.com

source image illustration:
chroniquesdantan.com

Note sylv1:  co – adm:

area51blog

avatar-i-love-japan

mémo:

08 janvier 2013, 17h45:

Nous ouvrons ici une catégorie dossier militaires , celle-ci existe déjà sur investigations ufoetscience.ius6

Le but est de réunir les éléments les plus fiables comme celui que nous vous présentons ci-dessous.

Vous pouvez ainsi vous rendre d’un site à l’autre , avec Era adm de Aréa 51 blog, nous nous efforcerons pour 2013 et les prochaines années à diffuser l’information entre nos sites, histoire d’éviter les doublons qui ne servent à rien nous concernant. Ceci en fait une bande de données conséquente répartie entre nos sites. Par ailleurs un extrait de cet article ci-dessous , comme celui sur le témoignage des pilotes et spationautes mis en ligne hier, 07/01/2013 figurent sur la médiathèque et index ufologique et spatial  mediathèque et index ufologique et spacialpuisque celle- ci est conçue pour héberger les données spatiales et ufologiques les plus avérées. Merci à vous pour votre fidélité sur nos blogs malgré nos différences, l’important est ailleurs….

separation

Article source : rr0.org/

Militaires associés de près ou de loin à des affaires d’ovnis ou à leur étude.

Américains:

  • Anderson, Walter S.
  • Blanchard, William Hugh
  • Brereton, Lewis Hyde
  • Bolender, Caroll Herdus
  • Bostrom, Peter
  • Bower, Donald
  • Brown, George Scratchley
  • Bryan, Joseph J., III
  • Byrd, Richard Evelyn
  • Cabell, Charles Pearre
  • Cavitt, Sheridan Wear
  • Childlaw, Benjamin Wiley
  • Chop, Albert M.
  • Clarey
  • Clark, Alan D.
  • Clingerman, William R.
  • Coleman, William T.
  • Collins, Lawton J.
  • Cooper, William Milton
  • Cornine
  • Corso, Philip James
  • Crisman, Fred Lee
  • Cummings, Jerry
  • Cutler, Robert
  • Dean, Robert O.
  • Doolittle, James H.
  • Dotte-Charvy, Guy
  • Doty, Richard C.
  • Dubose, Thomas Jefferson
  • Easley, Edwin
  • English, William
  • Exon, Arthur Ernest
  • Fahrney, Delmer S.
  • Fisher, William Parker
  • Fournet, Dewey J.
  • Friend, Robert J.
  • Gingrich, John E.
  • Goldwater, Barry
  • Gray, Gordon L.
  • Gregory, George T.
  • Guild, William
  • Haberer, Harry
  • Halt, Charles I.
  • Hardin, Charles
  • Haut, Walter G.
  • Henderson, Oliver Wendell
  • Hillenkoetter, Roscoe Henry
  • Hineman, Everett
  • Inman, Robert Ray
  • James, Roy L.
  • Keyhoe, Donald Edward
  • Kirton, Edwin E.
  • Knowles, Herbert B.
  • LeMay, Curtis Emerson
  • Lee, Paul F.
  • Lemnitzer, Lyman
  • McArthur, Douglas
  • McCain, John
  • McCoy, Howard M.
  • McDonald, George Clement
  • McGovern, Daniel
  • McLaughlin, Robert Bright
  • McMullen, Clements
  • Mann
  • Marcel, Jesse A.
  • Marshall, George Catlett
  • Miller, Luther D.
  • Mills, John Stewart
  • Montague, Robert M.
  • Moore, William Leonard
  • Neasham, Robert S.
  • Newton, Irving
  • Nimitz, Chester W.
  • Nurjadin, Roesmin
  • Porter, Robert R.
  • Powell, Colin
  • Putt, Donald Leander
  • Quintanilla, Hector V.
  • Ramey, Roger M.
  • Rea, Charles K.
  • Rickett, Lewis
  • Rosengarten, N. R.
  • Ruppelt, Edward J.
  • Samford, John Alexander
  • Scanlon, Martin Francis
  • Schofield, Frank H.
  • Schulgen, George Francis
  • Shartle, Paul
  • Shapiro, Sumner
  • Shirro, T.
  • Smith, Walter Bedell
  • Sneider, Robert R.
  • Souers, Sidney W.
  • Spaatz, Carl Andrew
  • Twining, Nathan Farragut
  • Vandenberg, Hoyt Sanford
  • Walker, Joseph,
  • Warren, Larry
  • Watson, Harold Ernest
  • Weisner
  • X, Commandant

Belges:

(de) Brouwer, Wilfred

Britanniques:

Noyes, Ralph

Dowding, Hugh

Hill-Norton, Peter John

Brésiliens:

Brasil, Gabriel

Hollanda Lima, Uyrangê B. S. N

Moreira da Silva, Paulo de Castro

Espagnols:

Cavero, Carlos Castro

Français:

  • Alexis, Gaston
  • Clérouin
  • Cochard, Jean-Pierre
  • Cochereau
  • Dotte-Charvy, Guy
  • Galley, Robert
  • Kervendal
  • Le Moine, Bruno
  • Letty, Denis
  • Norlain, Bernard
  • Pinon, Gilles
  • Plantier, Jean
  • Richard, Jacques
  • Catroux, George
  • Chassin, Lionel Max
  • Severac, Guy

Russes:

  • Pavel Romanovitch Popovitch

separation

Cavero, Carlos Castro (général)

Général de l’Armée de l’Air espagnole et ancien commandant de la Troisième Région Aérienne d’Espagne.

Le 27 juin 1976, dans un interview de J. J. Benitez pour la Gaceta del Norte (Balboa, Espagne), Cavero déclare :

Je crois que les OVNIs sont des vaisseaux ou des appareils extraterrestres… Les nations du monde entier travaillent actuellement ensemble à l’étude du phénomène OVNI. Il y a un échange de données au niveau international. Peut-être lorsque ce groupe de nations aura acquis des informations plus précises et définitives, il sera possible de diffuser les nouvelles au monde.

Lire le reste de cette entrée »


Dossier : témoignages de pilotes et spationautes

07/01/2013

Note adm:

area51blog

07/01/2013: 19h50

Quelques cas de témoignages de pilotes  listés ici pour vous: ( plusieurs sources dont RRO, pour l’essentiel )

short list


  • Adickes, Robert
  • Aldrin, Edwin E. Junior
  • Armstrong, Neil A.
  • Asseline, Michel
  • Arnold, Kenneth, E.
  • Borman, Frank
  • Bosc, Claude
  • Bowyer, Ray Anthony
  • Brigham
  • Campagnac, Edmond
  • Cavasse, F.
  • Clément, M.
  • Casey, Gerry
  • Chase
  • Collins, Michael
  • Cooper, Leroy Gordon
  • Coyne, Lawrence J.
  • Cunningham, R. Walter
  • Dougher, E. E.
  • Durant, Robert
  • Duboc, Jean-Charles
  • Fortenberry, William H.
  • Greslé, Jean-Gabriel
  • Giraud, René
  • Glenn, John Herschel
  • Jafari, Parviz
  • Krine, Jack
  • Lear, John O.
  • Lear, William P.
  • Lovell, James A.
  • Manning, Robert F.
  • Mantell, Thomas Francis
  • McDivitt, James
  • McGaha, James
  • Meelbergs, Yves
  • Mitchell, Edgar Dean
  • Nash, William B.
  • Oberg, James
  • Plantier, Jean
  • Popovitch, Marin
  • Slayton, Donald K.
  • Schmitt, Harrison
  • Sheppard, Graham
  • Simões, Auriphebo Berrance
  • Smith, Emil J.
  • Thompson, Roderick
  • Walker, Joseph A.
  • White, Edward
  • White, Robert Michael

separation

Brigham

A 20 miles au Nord de la base de l’USAF de Misawa (Japon), le 29 Mars1952 à 11 h 20, Brigham, pilote d’un avion d’entraînement AT-6 observe un petit disque très fin et aux reflets métalliques voler à ses côtés, puis dépasser un chasseur à réaction F-84, se tourner sur la tranche, s’agiter à 20 pieds du fuselage du F-84 et se glisser dans son sillage, le tout en 10 s

Cavasse, F.

Au-dessus de Draguignan (France), le 6 octobre 1952, F. Cavasse et M. Clément, les pilotes d’un DC-4 d’Air France, croisent un oeuf lumineux, blanc, plus gros qu’un avion de transport, volant à une vitesse qu’ils estiment à 3 ou 4 km/h. Cet oeuf laisse derrière lui une traînée de fumée en pointillés, blanche et légèrement bleutée, représentant 20 à 25 fois la longueur de l’oeuf.

Chase (colonel)

Le 20 septembre 1957, le colonel Chase, aux commandes d’un bombardier B-25, voit un objet très brillant volant à sa hauteur et qui semble l’accompagner. Le témoignage aurait peu de poids s’il n’y avait pas existé d’enregistrements radars. La mission, qui consistait à repérer électroniquement des radars basés au sol, n’a pu s’effectuer, les instruments ayant été brouillés avant de tomber en panne. En revanche, l’étrange ballet a été suivi sur les radars de l’Air Force. Aucune suite ne sera donnée aux déclarations du colonel Chase et de son équipage.

Dougher, E. E.

A Weisbaden (Allemagne de l’Ouest), le lundi 21 Juillet 1952 à 18 h 30, le capitaine et pilote de l’USAF E. E. Dougher observe 4 lumières jaunâtres se séparer, 2 montant vers le ciel et les 2 autres s’envoler horizontalement dans la direction opposée.

Le lieutenant de la WAF J. J. Stong, situé à des miles de là, observe quant à lui 2 lumières rougeâtres voler dans des directions opposées.

Les observations durent entre 10 et 15 mn.

colonel René Giraud:

Le 7 mars 1977 à 20 h 34, dans la région de Chaumont, lors d’une mission d’exercice bombardement et navigation de nuit, rencontre du colonel René Giraud et de son navigateur : Lire le reste de cette entrée »


OVNIS dans les pays de l’Est

23/01/2011

 

source:http://secretovni.e-monsite.com/rubrique,04-02-2003,113632.html

source image: http://1.bp.blogspot.com/_IxIRtMOZbaM/S1S9Fvv4uqI/AAAAAAAABMw/pUm3xMU9s50/s400/Staline+culte.jpg

 

L’ARTICLE DE FEVRIER 2003 DANS LA « KOSOMOLSKAIA PRAVDA »:

L’article suivant est paru dans la Komsomoslskaia Pravda, et sur leur site web en http://www.kp.ru/daily/22966/1452/ le 4 Février 2003.

La Komsomolskaia Pravda avait été le journal officiel des Jeunesses Communistes de l’URSS et a gardé un ton dépourvu de badinage après la dissolution de l’URSS et la formation de la République Russe.

Le KGB livre les secrets des OVNIS

La « Komsomslkaia » a réussi à prendre connaissance du contenu du fameux « paquet bleu foncé du KGB, » où se trouvent les comptes rendus sensationnels des visites de la Terre par des objets volants non identifiés.

 

Le 24 octobre 1991 le président de ce temps-là de l’Union des Associations Ufologiques a adressé au pilote et cosmonaute de l’URSS, Pavel Popovitch, le « Blue Book du KGB. » Au paquet était jointe la lettre d’accompagnement suivante:

La suite


Enormes vaisseaux-mère et présence extraterrestre

25/01/2010

Des signalements de grands ovnis en forme de cigare ou de cylindres, de la taille de porte avions, également connus en tant que « vaisseaux-mère » semblent être apparus dès 1870, avec une vague d’observations dans le Midwest américain.

Ce qu’on croit être la première photo d’un ovni – gracieuseté de Sam Sherman. Le premier Zeppelin a volé en 1900 en Allemagne.

Une vague d’observations a été rapportée en Angleterre en 1909. Durant la 1ère guerre mondiale, pas une nuit ne se passait sans de nombreux rapports d’activité de nombreux zeppelins allemands au dessus du Royaume Uni, mais les allemands n’avaient qu’un zeppelin naval et cinq dirigeables militaires lorsque la guerre fut déclarée. L’historien Dr David Clarke déclare qu’en quelques mois la plupart des Zeppelins avaient été détruits ou endommagés. Les archives allemandes révèlent que l’activité des zeppelins était très limitée près du Royaume Uni, et pourtant les pilotes et les autres personnels militaires ont rapporté des milliers d’observations d’énormes appareils cylindriques  au dessus de l’Angleterre. Lire le reste de cette entrée »


%d blogueurs aiment cette page :