OVNIS alliance américano japonaise pour une étude.

17/09/2020

illustration crédit :
Anguille sous roche

Le Japon et les États-Unis forment

une alliance pour étudier les Ovnis

Article source : MessageToEagle  traduction par le site web français : Anguille sous roche

Lors de la conférence de presse du 8 septembre 2020, le ministère japonais de la défense a annoncé que le Japon allait s’associer aux États-Unis pour étudier les Ovnis.

Plus tôt cette année, le ministre japonais de la défense Taro Kono a annoncé que son pays devrait avoir un plan pour d’éventuelles rencontres avec des Ovnis. Sa déclaration a été faite lors d’une conférence de presse le 28 avril dernier, après que le ministère de la défense américain ait déclassifié et publié des vidéos tournées par des pilotes de la Navy, indiquant la possibilité que des Ovnis existent.

Kono a déjà expliqué qu’il ne croit pas à l’existence des Ovnis, mais il veut que son pays soit prêt s’il devait rencontrer une force extraterrestre inconnue.

Lors de cette dernière conférence de presse, M. Kono a confirmé que le sujet avait été abordé lors de la réunion du 29 août 2020 avec le secrétaire américain à la Défense, le Dr Mark T. Esper à la base aérienne d’Andersen, à Guam.

M. Kono s’est montré prudent et n’a pas voulu entrer dans les détails, mais il a précisé que les deux pays travaillent sur les détails et qu’il présentera bientôt une politique sur la manière dont les forces armées traiteront les objets volants non identifiés.

Question du journaliste : En ce qui concerne les Ovnis, j’aimerais vous demander quelle est votre politique de lutte. Lorsque j’en ai entendu parler en mai, j’ai pensé que j’allais l’envisager, mais où en est l’examen ? Par ailleurs, que pensez-vous de la coopération entre le Japon et les états-unis  lorsque vous trouvez un objet volant non identifié ?

Réponse du ministre japonais de la défense, Taro Kono : Nous allons bientôt nous pencher sur cette politique. Le Japon et les États-Unis ont été évoqués lors de la récente réunion avec le secrétaire Esper à Guam. Nous devons nous abstenir de donner des détails, mais nous continuerons à travailler en étroite collaboration.

Question du journaliste : Cela signifie-t-il que vous avez collaboré sur les Ovnis dans le futur ?

Réponse du ministre japonais de la défense, Taro Kono : Je voudrais m’abstenir de donner une brève explication des détails.

Au cours de l’année, il y a eu plusieurs observations étranges d’objets volants non identifiés signalées par des pilotes japonais.

L’une des rencontres les plus célèbres et les plus déroutantes a eu lieu le 16 novembre 1986, lorsque l’équipage d’un avion-cargo japonais a signalé qu’un objet volant non identifié avait été détecté sur le radar.

L’existence des Ovnis est devenue un sujet sur lequel les scientifiques, les politiciens et les gouvernements sont de plus en plus désireux d’enquêter.

L’ancien sénateur Harry Reid a déjà déclaré qu’il croyait en l’existence des Ovnis et de la vie extraterrestre et il exhorte les politiciens à prendre ces sujets au sérieux.

Le Pentagone a déjà lancé un groupe de travail sur les Ovnis, et il sera intéressant de voir comment la coopération entre le Japon et les États-Unis va progresser et si d’autres pays vont rejoindre l’alliance et partager leurs données qui peuvent apporter plus de lumière sur le phénomène des Ovnis.

 


%d blogueurs aiment cette page :