Interview : Nick Pope sur le secret gouvernemental et les OVNI

19/05/2020

Envoyé par notre Amie Isabelle Ferigo (repas Ufo d’Annecy)

Traduction Ahmed EL Aïdi (Repas Ufo de Grenoble)

 

Nick Pope          Source image :https://hotair.com/

Le week-end dernier, j’ai eu l’honneur d’interviewer Nick Pope. Pour ceux qui ne le connaissent pas, Nick est l’homme qui a dirigé le programme d’enquête sur les OVNI du gouvernement britannique au début des années quatre-vingt-dix. Il est communément appelé «le vrai Fox Mulder». Il est l’auteur de plusieurs livres sur ses expériences, sur de nombreux aspects du phénomène OVNI, et aussi de quelques ouvrages de science-fiction. En particulier, son livre «Open Skies, Closed Minds» est une lecture indispensable pour ceux qui s’intéressent au sujet du secret gouvernemental et du phénomène OVNI.

Je vous préviens à l’avance que nous avons tous les deux été confrontés à des problèmes de connexion et de coupures, ce qui a entraîné quelques pépins dans l’audio de Nick et l’impossibilité pour ma caméra d’enregistrer la partie de la conversation qui me concernait. (malheureusement, vous n’aurez pas le plaisir de me voir assis dans mon bureau à domicile pendant que je lui parle). Mais la caméra de Nick a parfaitement fonctionné et la grande majorité de l’audio était bonne, donc je ne voulais pas abandonner complètement l’interview.
Nous parlons des différences entre la manière dont les gouvernements de Grande-Bretagne et des États-Unis gèrent la transparence en matière d’OVNI. Nous nous penchons également sur les dernières nouvelles qui ont été publiées sur ce sujet et sur ce qu’elles peuvent laisser présager pour l’avenir. J’ai même posé en douce une question sur les expériences de Nick en matière d’objets inconnus dans notre ciel. Cet expert en ufologie a-t-il déjà vu un OVNI lui-même ?

Vous pouvez suivre toutes ses allées et venues sur son site Web. Récemment, il a co-animé «The Basement Office» avec Steven Greenstreet au New York Post. Vous le verrez aussi fréquemment dans de nombreuses émissions où ce sujet est abordé, notamment «Ancient Aliens». J’en termine avec les présentations. Je vous laisse écouter l’interview.

Jazz Shaw

 

Si la vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

Source

 


La commission Sigma2 se penche sur le film OVNIs : affaire d’Etats

19/05/2020

                Source https://www.3af.fr/

 

Oui, mais affaire de sciences aussi !

Le film OVNIs Affaire d’Etats réalisé par Dominique Filhol a suscité beaucoup de questions et d’intérêt tant sur les fameuses vidéos Infrarouge que sur le programme de recherche AATIP, dont l’existence a été reconnue par le Pentagone. Ce programme supporté par la DIA (Defense Intelligence Agency) a soulevé des questions, sur son existence, son contenu éventuellement en lien avec les UFOs ou pas, ainsi que la communication qui l’a accompagné depuis fin 2017…Nombreux épisodes dignes d’une série télévisée (voir Unidentified : Inside America’s UFO Investigation), pilotée par la firme TTSA qui a également publié les vidéos et dévoilé le programme AATIP auquel elle participait. Ils se concluent par  la reconnaissance par le Pentagone de l’existence de ce programme dont les thèmes exotiques, sur les meta matériaux, la propulsion dans le vide par warpdrive ,etc…suggèrent une recherche qui dépasse largement l’altitude et la portée des menaces aérospatiales classiques, celles des drones d’aujourd’hui ou de demain, pour côtoyer la science futuriste, pour ne pas dire la science-fiction.

Lire la suite sur Le site de la 3AF

 

Petit Rappel sur la SIGMA2

La Commission Technique de 3AF, initialement intitulée PAN, puis SIGMA, a été créée en 2008 et devient SIGMA2 en avril 2013. C’est une société savante dans les domaines aéronautique, spatial et de défense, dont le rôle est l’analyse scientifique et technique des cas “D” inexpliqués (selon la terminologie GEIPAN). Son travail est parallèle et coordonné avec celui du GEIPAN en France et d’organismes institutionnels ou pas, à l’étranger (ex CEFAA chilien). L’analyse technique de cas non expliqués fait suite aux enquêtes de terrain menées par les services institutionnels dans un périmètre circonscrit à l’environnement terrestre proche et atmosphérique jusqu’à l’ionosphère, jusqu’à à l’espace pour les corps en orbite captés ou soumis à l’attraction terrestre. Pour mener à bien ses travaux, SIGMA2 réunit un large faisceau d’expertises (ingénieurs de l’industrie ou du secteur étatique, spécialistes de Défense Aérienne, radar, Electromagnétisme, spécialistes retraités de la DGA, du CNES, astronaute, officiers en retraite, pilote, analyste,…astrophysicien, médecin…). 


%d blogueurs aiment cette page :