Hybridation : théorie d’un professeur d’Oxford.

Crédit image:
ulyces.co

Ce professeur d’Ox­ford affirme que les extraterrestres vont nous sauver du réchauffement climatique.

Article traduit  et repris par : ulyces.co

par  Laura Boudoux  | 30 avril 2019

Les hybrides alien-humains pourraient sauver l’hu­ma­nité du réchauffement clima­tique, d’après Dr Young-hae Chi. Ce profes­seur, qui enseigne le coréen à l’uni­ver­sité d’Ox­ford, au Royaume-Uni, est en effet persuadé que les extra­ter­restres sont déjà parmi nous, inco­gnito, et qu’ils se repro­duisent avec les humains dans le but de créer une nouvelle espèce durable. Et ces hybrides seraient d’après lui armés pour survivre au réchauf­fe­ment clima­tique. Il a commencé à expo­ser sa théo­rie fumeuse dès 2012 lors d’une confé­rence, rappor­tait The Oxford Student le 26 avril dernier.

À en croire le Dr Chi, qui a mûre­ment réflé­chi à la ques­tion, les extra­ter­restres et les humains partagent la même biosphère. Cela signi­fie que les extra­ter­restres sont autant impac­tés par les chan­ge­ments clima­tiques que les Terriens, ce qui explique­rait leur inté­rêt pour les humains et leur volonté de créer un hybride plus résis­tant.

« L’une des possi­bi­li­tés est qu’ils trouvent notre ADN précieux pour créer une espèce qui sera capable de survivre aux condi­tions clima­tiques futu­res… Certaines personnes enle­vées [par les extra­ter­restres] affirment que ces hybrides possèdent une intel­li­gence supé­rieure. Les extra­ter­restres produi­raient donc ces hybrides afin de résoudre des problèmes globaux, et pour qu’ils deviennent nos futurs leaders », théo­rise le profes­seur.

Il pense qu’il existe quatre types d’aliens : les petits, les grands, ceux qui possèdent des écailles et des yeux de serpent, et enfin ceux qui ressemblent à des insectes. Tous parti­ci­pe­raient à la créa­tion de cet hybride supé­rieur, « non pas pour assu­rer notre survie, mais pour la leur et celle de la biosphère ». Le Dr Chi assure qu’il travaille encore sur cette théo­rie, et tente actuel­le­ment de trou­ver de nouvelles preuves pour l’étayer. Pas sûr qu’Ox­ford lui accorde une bourse pour mener ses recherches.

Source

Crédits : Express.uk / The Oxford Student

Mise à jour et traduction Era le 01-05-2019 à 10h30.

7 Responses to Hybridation : théorie d’un professeur d’Oxford.

  1. Capucine dit :

    Ce n’est pas qu’ils vont …nous…sauver ..mais en changeant notre adn avec le leur on supportera les changements c’est pas pareil….et puis il va en prendre plein la tête ce pauvre jeune homme….pour ne pas en dire plus..car cette théorie existe depuis très très longtemps et les nouveaux venus dans ce domaine …ne le savent pas …donc parlent comme si ils venaient de découvrir la lune……bon faut bien que jeunesse se passe…

    • Zagros dit :

      Je ne suis pas sûr que ce soit notre ADN que nos visiteurs cherchent à modifier, mais plutot le leur. Comme nous l’avons déjà évoqué nous avons déjà subi une hybridation très récemment (théorie des Annunakis ou mutation spontanée). Nous sommes donc une espèce très jeune dans la galaxie et donc notre ADN « frais » peut présenter de l’intérêt pour les espèces plus anciennes en voie de dégénérescence sur le plan génétique ou bien encore vivant sur une planète plus chaude ou plus froide que la Terre et sur laquelle une modification climatique a pu survenir (déclin de leur étoile entraînant soit une baisse d’irradiation thermique soit une hausse dans le cas d’une étoile rouge…). On peut donc imaginer que leur changement climatique est plus sévère que le nôtre (qui n’en n’est pas vraiment un car nous avons eu nettement plus chaud sous les Romains et au Moyen âge). Nous avons eu aussi des périodes très froides (voir la figure citée dans mon autre commentaire qui montre la dernière période glacière avant -15000 puis le » Dryas récent » marqué par 1200 ans de déluge suivi d' »hiver nucléaire » à la suite de la chute de la comète dans l’hémisphère nord). Au total nous sommes toujours là et notre capacité d’adaptation peut être logiquement attractive pour d’autres.

  2. Zagros dit :

    Ce professeur d’Oxford ne fait que répéter ce qui traîne sur les sites ufologiques depuis longtemps, y compris ce que nous avons écrit ici sur le site d’Era (hybridation, ADN frais, etc). Il y ajoute le coup du réchauffement climatique devenu à la mode.
    Concernant ce dernier point, la Terre a connu des températures supérieures à celles du climat actuel. Donc si ces ET étaient là ils sont déjà adaptés au « réchauffement climatique ».
    Sans aller loin, depuis 8000 ans la température moyenne était de deux degrés environ supérieure à la température actuelle (sondages réalisés dans le glacier du Groenland)
    Voir la 5e figure de la référence
    http://co2climate.e-monsite.com/pages/variations-de-la-temperature-moyenne-de-la-terre-au-cours-des-millenaires.html
    La déclaration de ce professeur a cependant le mérite d’alerter le grand public sur des questions restées jusqu’ici plutôt confidentielles et limitées aux sites ufologiques.

  3. camillecontan@sfr.fr dit :

    Bonjour, La théorie de l’hybridation est ancienne ; il n’invente rien, il ne fait que développer le sujet en actualisant avec le problème climatique vécu de nos jours. ‌A bientôt, cordialement, Camille Contan

  4. Hadrien dit :

    Ouep un de plus qui raconte la même chose avec un sujet au goût du jour.
    Nous attendons toujours la bonne photo et la bonne vidéo de tout cela.

  5. andre dit :

    les gris sont les plus present ? d apres des recits d abduction ils ne nous aimes pas

  6. Alain dit :

    A mourir de rire ! Ce monsieur a du bénéficier de l’hybridation , mais le cerveau n’est pas au point .

Répondre à Capucine Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :