Non, la NASA n’a pas (encore) trouvé de vie extraterrestre

27/06/2017

Parfois les informations sont sorties de leur contexte ou enjolivées, la politique d’Area 51 est de diffuser les nouvelles les plus crédibles possibles. Toutefois lorsqu’il y a deux sources contradictoires ou différentes, je vous les propose. Hier je vous publiais ceci : Anonymous : La nasa dit que les aliens arrivent. 

Ce matin Leslie Kean propose cet article : « Pour effacer toute confusion »…

Comme d’habitude je vous laisse à votre discernement. Au passage je vous remercie car le compteur d’Area 51 a dépassé les 9 millions de visites depuis sa création en 2008. Bonne journée à tous. Cordialement,

Era

 

Des études récentes suggèrent que l’océan qui glisse sous la coquille glacée de la lune Encelade de Saturne, vue ici dans une photo par le vaisseau spatial Cassini de la NASA, peut être un environnement potentiellement habitable.
Crédit: NASA / JPL / Space Science Institute

 

Un article publié par Mike Wall, sur Space.com le 26 juin

La NASA ne se prépare pas à annoncer   l’existance de la vie extraterrestre(qui ferait l’effet d’une bombe), malgré ce que vous avez peut-être entendu.

La semaine dernière, le groupe de piratage Anonymous a publié une vidéo sur YouTube suggérant que l’agence spatiale est sur le point d’annoncer la découverte de la vie au-delà de la Terre. La vidéo s’est répandue sur le net à tel point que le chef des sciences de la NASA Thomas Zurbuchen a abordé la rumeur aujourd’hui (26 juin).

« Contrairement à certains rapports, il n’y a pas d’annonce en suspens de la NASA concernant la vie extraterrestre », a déclaré Zurbuchen via Twitter, où il publie @Dr_ThomasZ.

« Sommes-nous seuls dans l’univers? Bien que nous ne le sachions pas encore, nous avons des missions en cours qui pourraient aider à répondre à cette question fondamentale », at-il ajouté dans un autre tweet aujourd’hui.

La vidéo anonyme ne se concentre pas sur les documents piratés, mais plutôt sur le témoignage que Zurbuchen a rendu en avril lors d’une audience du Comité des sciences, de l’espace et de la technologie de la Chambre des représentants. (La vidéo de 12 minutes porte également sur d’autres sujets, y compris les sept planètes de la taille de la Terre qui encerclent l’étoile TRAPPIST-1 et plusieurs observations d’OVNI supposées.)

Au cours de l’audience du 26 avril, appelée «Avances dans la recherche de la vie», Zurbuchen a exposé les progrès réalisés par la NASA dans la recherche de la vie dans le cosmos. Il a cité, entre autres, les milliers d’exoplanètes repérées par le télescope spatial Kepler de l’agence, la découverte récente d’hydrogène dans les geysers qui soufflent du pôle sud de la lune Encelade de Saturne et la détection possible des panaches de vapeur d’eau émanant du Satellite Jovien  Europa.

« Compte tenu de toutes les  activités et missions différentes qui recherchent spécifiquement des preuves de la vie extraterrestre, nous sommes sur le point de faire l’une des découvertes les plus profondes et sans précédent de l’histoire », a déclaré Zurbuchen lors de l’audience.
Dans la vidéo récente, Anonymous prend la deuxième moitié de cette phrase et se base dessus.

« NASA: » L’humanité est sur le point de découvrir la vie extraterrestre « , déclare avec une voix numérique un porte-parole des Anonymous   portant le masque du célèbre personnage Guy Fawkes  au début de la vidéo.

Cette interprétation n’est pas strictement fausse. Mais « sur le bord » est très loin de « a trouvé des preuves », et quiconque s’attend à une annonce de la NASA qui secouerait la Terre au cours des prochaines semaines ou   mois est susceptible d’être déçu.

Vous pouvez regarder l’audience du 26 avril et lire le témoignage déposé par Zurbuchen ici: https://science.house.gov/legislation/hearings/full-committee-hearing-advances-search-life

Publicités

Anonymous: «La NASA dit que les aliens arrivent!»

26/06/2017

Info envoyée par Didier M

Le collectif de hackers affirme que l’agence spatiale américaine s’apprête à annoncer la découverte d’une vie extraterrestre.

Si la vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

 

L’agence spatiale américaine s’apprête à annoncer la découverte d’une vie extraterrestre douée d’intelligence. C’est du moins ce qu’affirme Anonymous, qui se base sur les récentes avancées de la NASA et sur différentes déclarations, écrit «The Independent». Sur son site internet, le collectif de hackers y va franco: «La NASA dit que les extraterrestres arrivent!», peut-on lire dans un texte publié le 20 juin dernier.

Anonymous, célèbre pour ses attaques informatiques et ses piratages à vocation politique, a été interpellé par les déclarations de Thomas Zurbuchen, astrophysicien et responsable adjoint de la Direction des missions scientifiques de la NASA.

Le 26 avril dernier, devant le Congrès américain lors de l’audience portant sur la science et l’espace, le scientifique a déclaré: «Au vu de toutes les différentes activités et missions dédiées à la recherche de preuves d’une vie extraterrestre, nous sommes sur le point de faire l’une des plus profondes et inédites découvertes dans l’histoire».

Dans une vidéo postée sur YouTube, Anonymous étoffe sa théorie en reprenant les propos tenus par des astronautes et des férus de l’espace, qui eux aussi, croient à la découverte imminente d’une vie extraterrestre. Le clip du collectif explique encore que de récentes découvertes, comme la présence d’hydrogène sur une lune de Saturne ou l’existence d’océans sur une lune de Jupiter, renforcent l’espoir de rencontrer un jour des aliens.

Source 


Des militaires censurés sur le dossier d’un OVNI en sustentation pendant 7 heures au-dessus d’un estuaire britannique

26/06/2017

Les militaires de la Royal Air Force ont été «censurés au plus haut niveau» et on  leur a dit d’ignorer les lumières étranges – qui clignotaient rouge, bleu et blanc – malgré le fait que plusieurs témoins les aient également repérées  (image d’archive)

Article source: dailymail.co.uk

Un article de  Phoebe Weston pour Mailonline

Partage de Nick Pope

Traduction Era pour

Les X-Files britaniques révèlent qu’un OVNI a été repéré flottant au-dessus de Skegness pendant sept heures, mais les responsables de la RAF ont été invités à l’IGNORER

  • Les militaires de la Royal Air Force ont été «censurés au plus haut niveau» et on  leur a dit d’ignorer les lumières étranges
  • Le ministère de la Défense a été critiqué pour une réaction mal gérée
  • Un haut fonctionnaire  a écrit au ministère de la Défense en exprimant ses inquiétudes
  • Le cache de 15 fichiers contient des détails sur les observations d’OVNI durant les 50 dernières années
  • Curieusement, les fichiers n’ont pas encore été numérisés, provoquant des théories de conspiration
  • Les ufologues espèrent que les fichiers éclairent l’incident de la forêt de Rendlesham

Un OVNI a été visible sur le radar militaire pendant sept heures au-dessus de Wash à Skegness en 1996 (The WASH est un des plus grands estuaires du Royaume-Uni . Il est alimenté par les rivières Witham , Welland , Nene et Great Ouse), mais les militaires ont été invités à ne rien  faire, selon un document choquant parmi les dossiers britanniques classés x.

Les militaires de la Royal Air Force ont été «censurés au plus haut niveau» et on leur a dit d’ignorer les lumières étranges – qui clignotaient rouge, bleu et blanc – malgré le fait que plusieurs témoins les aient également repérées.

Le ministère de la Défense a été critiqué pour une réaction mal gérée qui, selon certains, aurait pu mettre la nation en danger sérieux lors d’une des observations d’OVNI les plus mystérieuses du pays.

Les dossiers OVNIS classés X ont révélé que le matin du 5 octobre 1996 des lumières vives ont été signalées par plusieurs civils. Mais le secrétaire à la Défense de l’époque, Michael Portillo, n’a rien fait, selon un rapport du journal The Sun.

Un haut fonctionnaire anonyme a écrit au ministère de la Défense en exprimant ses inquiétudes..

 «La RAF est censée, du moins je le croyais, surveiller attentivement les activités au Royaume-Uni, mais ne semble  avoir aucune idée de ce qui se passe», a écrit le ministre.

‘Ont-ils une procédure standard pour ces incidents? Ils avaient assez de temps pour y réfléchir, car l’objet était sur notre radar pendant plus de sept heures !  » a t il dit.

«Bien que je souhaite découvrir ce qui a été vu, ma principale préoccupation provient de la pagaille absolue que de tels événements semblent causer».

Les signalements des lumières étranges ont fait la une des journaux et ont été médiatisées dans diverses émissions de télévision à l’époque.

Je me souviens bien. C’était un cas bizarre », a déclaré  à MailOnline Nick Pope, qui a fait partie du projet OVNI du ministère de la Défense britannique de 1991 à 1994.

 «Le verdict officiel était que le retour anormal du radar aurait pu être causé par une flèche d’église voisine (un effet qui peut se produire dans certaines conditions météorologiques), mais, parallèlement, il y avait des observations visuelles de témoins, y compris des policiers, et plus difficiles à expliquer ».

 « En outre, les événements se sont déroulés au milieu d’une« vague d’ OVNIS» durant laquelle il y a eu de nombreuses observations des habitants. »

Le défunt Martin Redmond – un député qui a pris un intérêt proche et personnel dans le phénomène OVNI – a soulevé la question avec le ministère de la Défense. explique M. Pope.

«Il craignait que, quelle que soit la cause du retour  radar, il semble que la RAF n’a rien fait, peut-être à cause de la  réputation défensive du ministère de la Défense quand il s’agissait d’OVNIS.

 « Il a estimé que, du moins, des enquêtes supplémentaires auraient dû être faites et peut-être qu’un chasseur aurait du décoller – ce qui aurait permis de clarifier le mystère en quelques minutes.
«En fin de compte, Martin Redmond a estimé que ces événements ont mis en évidence une faiblesse fondamentale du système de défense aérienne du Royaume-Uni», a-t-il déclaré.
La lettre suggère également qu’une vidéo de la police sur ces lumières a disparu mystérieusement.

Le cache de 15 fichiers, qui ont été publiés par les Archives nationales, contient des détails sur les observations des OVNIS vus dans tout le pays (image dailymail.co.uk)

«Cela ressemble à un incident d’ OVNI important, car il est relativement rare de se trouver face à des observations visuelles et radar simultanées», a déclaré à MailOnline Nigel Watson, auteur du Manuel d’enquête sur les OVNIs.
«À la lumière froide du jour, la nation n’était pas menacée, mais cela montre que lorsque les gens cherchent des OVNIS, une étoile ou une planète innocente comblera leur imagination», a-t-il déclaré.
Ce document n’est que l’un des nombreux qui a été présenté la semaine dernière dans le cadre d’une série de fichiers qui ont été publiés  par le gouvernement, et qui ont été gardés secrets pendant près de 50 ans.
Le cache de 15 fichiers, qui ont été publiés par les Archives nationales, contient des détails sur les observations d’OVNIS dans tout le pays.

 

Vidéo Youtube (témoignages en VO)

Si la vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

 

 

Un OVNI a été visible sur le radar militaire pendant sept heures au-dessus de Wash à Skegness en 1996 mais les militaires ont été invités à ne rien en faire, selon un document choquant des  dossiers britanniques classés x

 

QUE SONT LES « X-FILES  BRITANNIQUES »?

Le cache de 15 fichiers, publié par les Archives nationales, contient des détails sur les observations d’ OVNIS durant près de cinq décennies.

Ils contiennent des informations sur un certain nombre d’incidents de haut niveau qui sont censés être liés à des extra-terrestres, y compris dans l’incident de la forêt de Rendlesham  en 1980, surnommé le «Roswell britannique».

Les journaux étaient initialement destinés à être diffusés en 2013 avec des milliers d’autres qui ont vu le jour, mais 18 documents spécifiques ont été retenus. Personne ne sait exactement pourquoi.

Quinze ont été publiés et les trois autres sont encore  en attente.

Le communiqué marque les dernières étapes de ce projet de neuf ans pour déclassifier et diffuser les archives entières du fichier ovni du  MoD (Ministère de la défense).

De façon mystérieuse, les fichiers n’ont pas encore été numérisés, de sorte que les passionnés doivent se rendre aux archives nationales de Kew, à l’ouest de Londres, s’ils veulent y accéder.

Source

Voir aussi 

Traduction Era pour Area 51 blog le: 26-06-2017 

 


Depuis 70 ans, les témoignages d’ovnis pleuvent partout dans le monde. L’occasion pour « 20 Minutes » de faire un point sur ce phénomène avec Jean-Paul Aguttes, responsable du Geipan…

26/06/2017

Investigations UFO et Science

70 ans après le premier témoignage d’ovnis, le sujet fascine autant qu’il reste inexpliqué. — MARY EVANS/SIPA
via 20minutes.fr

Ovnis: Soixante-dix ans après le premier témoignage, «nous ne pouvons pas écarter cette hypothèse»

Article source: 20minutes.fr

INTERVIEW-Depuis 70 ans, les témoignages d’ovnis pleuvent partout dans le monde. L’occasion pour « 20 Minutes » de faire un point sur ce phénomène avec Jean-Paul Aguttes, responsable du Geipan…

Soixante-dix ans de flou. Le mardi 24 juin 1947, Kenneth Arnold, un aviateur américain, rapporte avoir vu neuf objets volants inhabituels, se déplaçant à plus de deux fois la vitesse du son. Il devient le témoin de la première grande observation d’ovnis. Le mot « soucoupes volantes » apparaît alors dans les médias, renommé par la suite « ovnis » (Objets volants non identifiés). Soixante-dix ans après, 20 Minutes s’est entretenu avec Jean-Paul Aguttes, le responsable du Geipan (Groupe d’études et d’informations sur les phénomènes aérospatiaux…

Voir l’article original 832 mots de plus


« La conspiration des soucoupes » Le MOD publie discrètement ses derniers dossiers X.

23/06/2017

La police du Lancashire a enquêté 8 fois au cours des 2 dernières années sur les observations d’OVNI .
Crédit illustration-thesun.co.uk

Article source: thesun.co.uk

Partagé par Nick Pope traduit par ERA 

Merci à Monsieur Pope

Les X-Files de la Grande-Bretagne sont publiés discrètement par le ministère de la Défense … mais ils les rendent très difficile d’accès

Un rapport officiel gouvernemental relatif aux O.V.N.I.S  nommé les  « X-Files britanniques » a finalement été publié. Les archives nationales ont ouvert un cache de 15 fichiers du ministère de la Défense qui divulguent des détails sur des incidents mystérieux qui ont eu lieu dans le ciel britannique.

Ils comportent des éléments relatifs à une rencontre non résolue qui a été comparée à l’incident de Roswell   en Amérique. L’incident a eu lieu en décembre 1980, lorsque trois militaires ont prétendu voir des lumières lumineuses clignotantes et un objet en forme triangulaire près d’une base de la  RAF dans la forêt de Rendlesham ,dans le  Suffolk. Une enquête a été ouverte, mais le mystère reste non résolu.

L’incident de la forêt Rendlesham: l’une des observations d’OVNI les plus célèbres de Grande-Bretagne.


L’incident de la forêt de qui a eu lieu en décembre 1980 et a été baptisé le : Roswell britannique.
Crédit photo: thesun.co.uk

L’incident de la forêt de Rendlesham a eu lieu en décembre 1980 pendant plusieurs nuits. Le 26 décembre 1980, le personnel militaire affecté  aux bases jumelles de la RAF  de Bentwaters et   de Woodbridge à Suffolk a vu une lumière étrange dans la forêt de Rendlesham, située entre les deux bases. Trois hommes ont été envoyés pour enquêter et deux d’entre eux ont rencontré un petit engin en forme de triangle. Un homme, Jim Penniston, s’est approché pour toucher le côté de l’objet.

Lui et un autre des aviateurs présents, John Burroughs, ont fait des croquis de l’appareil pour les déclarations de témoins. Deux semaines plus tard, le sous-commandant de la base, le lieutenant-colonel Charles Halt et son équipe ont rencontré l’OVNI. 

Il a dit plus tard: «Je suis ici, un haut fonctionnaire qui nie systématiquement ce genre de chose et travaille avec diligence pour  désinformer, et je suis impliqué dans quelque chose que je ne peux pas expliquer».

Malgré une enquête  du MOD, l’incident de la forêt Rendlesham reste inexpliqué.

Mais les ufologues étrangers devront attendre un peu plus longtemps pour découvrir la vérité, grâce au processus mis en place pour lire ces nouveaux fichiers. Ils n’ont pas été numérisés, de sorte que les amateurs doivent se joindre à une file d’attente pour inspecter les enregistrements papier dans la salle de lecture des Archives nationales à Kew, à l’ouest de Londres. De plus, il existe trois autres fichiers qui n’ont toujours pas été diffusés, selon Nick Pope, un ancien fonctionnaire qui a travaillé pour le ministère de la Défense. Monsieur Pope, qui a dirigé le projet OVNI du ministère de la Défense de 1991 à 1994, a déclaré: « Le manque de preuves tangibles et le fait que ces fichiers semblent avoir été glissés sans une annonce formelle des médias contribuent à alimenter certaines théories du complot, et je sais que de nombreuses personnes croient que les «bonnes informations » sont mises de côté.

Une copie du rapport de la Force aérienne des États-Unis sur l’observation d’un OVNI près des bases de la RAF Woodbridge et de Bentwaters au Suffolk au Royaume-uni.
Crédit image:
thesun.co.uk

 

 

Les croquis de John Burrough de l’objet qu’ils ont vu dans la forêt de Rendlesham en 1980.
Crédit illustration: .thesun.co.uk

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« En outre, le fait que certains fichiers n’aient pas été numérisés , ne puissent pas être téléchargés et ne peuvent être visualisés en personne que dans les Archives nationales,  générera sans doute également les théories du complot. « Après cela, il n’y a plus que trois autres fichiers OVNI encore à publier, et ils devraient être rendus publics plus tard cette année, donc il en reste  encore plus à venir. « C’est une bonne journée pour un gouvernement ouvert et  la liberté  de l’information ».

L’année dernière, un aviateur américain impliqué dans l’incident a remporté son procès contre les instances de santé militaires qui ont été contraints à prendre en charge les frais pour le traitement des blessures qu’il prétendait avoir subies à  la forêt de Rendlesham.

Vidéo The Sun via youtube

Bandes son  il y a 30 ans relatives à l’incident d’O.V.N.I de la forêt de Rendlesham au royaume-uni . Vidéo mise sur  Youtube le: 02 novembre 2010 par le SUN.

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

Traduction Era pour Area 51 blog le: 23-06-2017 


Du nouveau dans l’affaire des Dogus du Pérou

21/06/2017

Les découvertes ont été réalisées par des huaceros (pilleurs de tombes) dans un endroit inconnu dans le sud du désert du Pérou, dans la région de NAZCA
crédit photo feairplane.canalblog.com/

Mercredi 21 juin 2017.

Voici la suite des investigations menées par Thierry Jamin.

Nous suivons depuis le début ce dossier par le biais de Michel Ribardière qui nous partage les infos sur son site.

« La divulgation de NAZCA a démarré. Trois vidéos ont été publiées par des chaines étrangères depuis hier: »

Si la vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

 

 Teaser

La momie Maria n’est pas tout à fait humaine

Si la vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

 

La momie Josephina est enceinte

Ajoutée le 20 juin 2017 ©Instituto Inkari Cusco – Jungle Doc Productions via Youtube

Si la vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

 

Les articles sont rédigés par Michel Ribardière mis en ligne par lui-même sur son site web: FEDERATION EUROPEENNE  A.I.R.P.L.A.N.E

Le premier article était celui-ci  (VOIR)

Le deuxième ici 


Les O.A.N.I.S au repas ufologique de Toulouse

21/06/2017

Conférence très intéressante de Sylvain aux Repas Ufologiques Toulousains. J’ai été très heureuse de faire la connaissance d’Isaure et de Mathieu Ader et d’avoir pu discuter avec des témoins. Ambiance conviviale et participative. Un grand merci Aux Repas Ufologiques et à Isaure pour leur accueil. L’ufologie permet aussi de faire de belles rencontres.

Mercredi 14 juin 2017 j’étais convié au repas ufologique de Toulouse invité par Isaure et son équipe.

L’accueil sympathique est à souligner. Pour cet événement Mathieu Ader de l’équipe ufo-science était présent, il a ainsi présenté le nouvel outils de détection qui permettra des analyses capturées par ce système de  » détection O.V.N.I/PAN. » D’ailleurs je lui ai proposé une idée qui serait de concevoir un outils du même style mais polyvalent, pour détecter et enregistrer en temps réel  des observations aériennes au dessus d’une étendue d’eau, mais aussi sous marine coupler à un système d’hydrophone pour  capturer et identifier les sons sous-marins. Ce concept s’il était réalisé permettrait alors d’avoir une pièce à conviction optimale, car tout ou presque serait capturé et analysé par la suite. Ceci pourrait alors nous faire progresser d’une manière scientifique et significative concernant les observations à la fois visuelles et sonores. Ce concept pourrait  apporter des réponses concrètes. Ce genre d’appareil devrait être miniaturisé au maximum pour pouvoir être installé sur des bateaux de tous genres, mais aussi des petites embarcations tels, les barques, les zodiac, les soucoupes sous-marines etc . Un outil autonome, polyvalent et surtout performant utilisable partout quelle que soit la météo et par tout le monde. Ce genre d’outils existe certainement chez les militaires, alors pourquoi ne pas concevoir un outil adapté à disposition des  civils ? Nous avons ainsi annoncé ceci très brièvement à l’assistance  présente au repas ufologique toulousain.  L’idée est lancée.  Reste à trouver le financement et les ingénieurs pour la conception. L’avenir dira si ce projet sortira ou non des cartons .

Mathieu et Isaure ainsi que toutes les personnes présentes ont été très bien avec nous, (Era  » Emmanuelle ») était  présente aussi .Tous les deux nous remercions les repas ufologiques et ces personnes.

Comme je l’ai précisé au repas ufologique à Toulouse, le but de nos recherches est de contribuer à identifier tous les phénomènes liés aux O.A.N.I  mais aussi aux O.V.N.I .Ceci passe d’abord par l’identification des réalisations issues de la main de l’homme mais aussi, de toute vie existant sur notre planète ainsi que les phénomènes physiques plus ou moins détectés et analysés. Ce qui à terme laissera la place aux 5 % voir même un peu moins des cas restants qui ne sont certainement pas issus de notre civilisation et de ce monde.

J’ai présenté en exclusivité la  maquette (couverture) de mon second ouvrage en cours de réalisation avec le titre  qui s’ intitulera « O.A.NI.S complément d’investigations ( partie 1) » car un troisième ouvrage devrait suivre ensuite.

Le second opus  prendra le large en accentuant la recherche plus précisément sur le milieu marin.

Texte et photos investigation océanographique et oanis-Matisse Sylvain le 21 juin 2017 -mentions légales

©2017


%d blogueurs aiment cette page :