Le Ministère de la Défense Britannique accusé de dissimulation à propos des OVNIS

04/04/2015

Le Ministère de la Défense accusé de dissimulation après avoir retardé la publication de preuves cachées énormes concernant les ovnis surnommées les «X-Files Britanniques »

credit illustration: mirror.co.uk

credit illustration:
mirror.co.uk

  • Un article de Jasper Hamill – Source Mirror
  • Publié le 31 Mars 2015
  • Traduction Era pour Area51blog

Les Chefs de la Défense esquivent la publication de 18 documents «explosifs» concernant les objets volants non identifiés dans le ciel de Grande Bretagne.

Les observateurs d’OVNIS ont accusé Westminster de dissimulation au sujet du retard dans la publication de documents cachés connus comme « les X-Files britanniques ».

Le ministère de la Défense a promis de publier 18 dossiers OVNI à la fin de l’année dernière, mais ils n’ ont pas réussi à se matérialiser.

Après que Lord Black of Brentwood ait posé une question à la Chambre des Lords le mois dernier, le ministère de la Défense a admis qu’il n’ avait pas encore rendu le cache aux Archives nationales pour la publication.

Il a mis en cause « les exigences de traitement supplémentaires » dans le retard et a déclaré que les fichiers seraient publiés à la fin de 2015 ou 2016.

Nick Pope, qui a travaillé comme chercheur sur les ovnis au Ministère de la Défense, a déclaré: « Ce retard énorme va révolter les conspirationnistes. Il semble que le ministère de la Défense soit en perte de vitesse…

« On soupçonnera qu’il y a une bombe dans ces fichiers et que le ministère ne sait pas comment le gérer. »

« Je peux comprendre pourquoi les théoriciens du complot seront en colère et méfiants. »

La rencontre ovni de la Forêt de Rendlesham  est si célèbre qu'elle est devenue une attraction touristique

La rencontre ovni de la Forêt de Rendlesham est si célèbre qu’elle est devenue une attraction touristique

On pense que certains fichiers se rapportent à une célèbre rencontre avec un OVNI dans la forêt de Rendlesham qui a été surnommée « le Roswell Britannique ».

L’Aviateur américain Première Classe John Burroughs a été exposé à des radiations lors de cet incident, le laissant avec des problèmes de santé graves.

« Ces documents pourraient être légitimement appelés X-Files Britanniques et contiennent presque certainement d’autres documents sur l’incident de Rendlesham Forest, » a ajouté Pope.

«Étant donné que le gouvernement américain a récemment dédommagé les témoins de Rendlesham sur le gouvernement britannique ayant avoué que ces derniers  ont probablement été irradiés, il est possible qu’il y ait eu une querelle diplomatique de haut niveau suite à cette affaire, ce qui aurait causé le retard. »

John Burroughs est toujours à la recherche de réponses sur ce qui lui est arrivé en 1980

John Burroughs est toujours à la recherche de réponses sur ce qui lui est arrivé en 1980

Pat Frascogna, l’avocat de Burroughs, a récemment remporté un procès pour forcer les responsables militaires de la Santé à payer pour le traitement de cette maladie…

« Nous savons qu’il y a des informations à propos de l’incident de la forêt de Rendlesham contenues dans ces fichiers du MOD  parce que le ministère de la Défense l’a clairement indiqué afin de répondre à une demande d’accès à l’information par John Burroughs  l’année dernière », a déclaré Frascogna.

Cela frustre encore tous ceux qui essaient simplement d’obtenir la vérité sur ce qui s’est passé. Je crois que nous pouvons très bien être témoins d’une situation où quelqu’un au ministère de la Défense y pense à deux fois avant de publier  ces dossiers secrets, ou que  quelqu’un de plus haut lui ait commandé de retarder leur parution « .

Alors que de nombreux fervents de la théories du complot espèrent que les documents contiennent des preuves des visites extraterrestres, il est probable qu’ils contiennent des informations top secret défense qui concernent potentiellement des armes classées secrètes ou des aéronefs.

L’an dernier, la CIA a revendiqué la responsabilité de plus de la moitié de toutes les observations d’OVNIS rapportés à la fin des années 50 et 60.

En réponse à la question de Lord Black, Lord Astor of Hever, Sous-Secrétaire d’Etat et  porte-parole des Lords à la Défense, a déclaré: « Le calendrier pour le transfert de fichiers du ministère de la Défense aux Archives nationales se compose d’environ 10 000 dossiers par an. le calendrier est continuellement mis à jour pour tenir compte des changements de priorité et de progrès sur différentes séries de dossiers. « 

gif

Mise à jour Area51blog, le : 04/04/2015 à 17h30

area51blog


Et si les extraterrestres existaient ?

04/04/2015

Un article de Kevin Leconte – blastingnews.com – 3/4/2015

La galaxie spirale barrée "NGC 1300"

La galaxie spirale barrée « NGC 1300 »

Des scientifiques ont révélé avoir capté des signaux radio venus de l’espace.

C’est une nouvelle qui fait du bruit dans le monde scientifique et plus particulièrement chez ceux en quête de vies extraterrestres. C’est le rapport d’une étude réalisée par des astronomes américains et allemands, publié le 30 mars dernier, qui révèle que des signaux radios pourraient avoir été émis d’une autre galaxie.

Sursaut radio rapide
Ces signaux sont appelés « sursaut radio rapide » (ou « FRB ») et sont très difficiles à intercepter car il sont extrêmement rapides, de l’ordre de quelques millisecondes. La plupart du temps, ces signaux sont repérés après avoir étudié un enregistrement. C’est le 14 mai 2014 que des scientifiques australiens ont pu capter pour la première fois ces signaux en temps réel.

Ils proviennent certainement d’une autre galaxie que la notre, mais difficile à dire pour l’heure l’origine exacte de ces transmissions. Malgré tout, les scientifiques qui les ont étudiées, estiment que la régularité des émissions de ces signaux permettent de conclure qu’il n’y a que 5 chances sur 10 000 pour que ce soit une coïncidence.

Des signaux d’origine artificielle
Les astrologues ayant travaillé sur cette étude déclarent que la source du signal pourrait provenir du « Petit Nuage de Magellan », une petite galaxie tournant autour de la notre. Même si pour le moment, tout ceci n’est qu’une hypothèse, l’étude « Discrete Steps in Dispersion Measures of Fast Radio Bursts » déclare que « seule une source artificielle peut être considérée ».

Certes, aucune preuve n’est apportée quant à l’existence de vies extraterrestres mais cette étude permet de commencer à croire sérieusement que d’autres formes de vies peuvent évoluer loin de nous. Des études plus poussées devront être réalisées pour vérifier cette théorie. Malgré tout, l’astronome Jill Tarter y croit. « Depuis le premier sursaut Lorimer (l’autre nom des FRB), j’ai pensé cela pourrait être des signaux artificiels. Plus de données nous dirons quelle est la bonne interprétation » a-t-il déclaré.

Alors, avons-nous de lointains voisins qui cherchent à communiquer avec nous ? La question aura peut-être bientôt une réponse.

Source 

gif

Mise à jour Area51blog, le : 04/04/2015 à 14 h00

area51blog


%d blogueurs aiment cette page :