Le baron rouge, témoin d’ovni en 1917

Un article du NUFORC – Traduction Era pour Area51blog

Image source NUFORC

Image source NUFORC

 

L’ufologue, Nigel Watson écrit sur la première guerre mondiale, lorsque Manfred Albrecht Freiherr von Richthofen,  également largement connu comme le Baron Rouge, était un pilote de chasse allemand dans l’armée de l’air impériale allemande  (Luftstreitkräfte).  Il est considéré comme l’as des as de la guerre, et on lui attribue officiellement  80 victoires de combat aérien. Il était en mission au dessus de  la Belgique en 1917, quand il a rencontré un engin en forme de soucoupe  d’ environ 40 mètres de diamètre, avec des lumières orange ondulantes. Le Baron Rouge aurait tenté d’abattre l’engin. Le Baron Rouge a été abattu en Avril 1918. Il y avait de nombreux signalements sur différents types de ballons et dirigeables et autres engins étranges qui, selon le le ressenti de Watson auraient pu amener cette histoire.

Beaucoup des incidents impliquaient des pilotes qui voyaient des lumières artificielles inexpliquées dans le ciel, où ils tentaient de les suivre. Des dizaines d’observations ont été rapportées d’engins cylindriques similaires à des dirigeables. Après la guerre,  ces rapports ont été comparés  dans les archives allemandes, avec ceux des  vols de dirigeables rares. De nombreux cylindres volants ont été signalés alors que  les dirigeables étaient cloués au sol.

gif

Mise à jour Area51blog, le : 25/03/2015 à 13 h00

area51blog

5 commentaires pour Le baron rouge, témoin d’ovni en 1917

  1. évhémère dit :

    C’est un peu court pour figurer en ufologie : tout un zoo traînait dans les airs à l’époque !… Conan Doyle avait même écrit une nouvelle sur des « jungles » aériennes et des « safaris » qu’organisaient des aviateurs !…

  2. bonsoir ,
    j’aime le baron rouge , une légende éternel , je parle du pilote et non à la guerre , je ne pense pas qu’il inventerait une histoire de soucoupes pour être plus connu , pilote hors pair , pourquoi pas ?
    inventer n’est pas utile du devoir de pilote , tout est précis , un métier de rigueur et le moindre détail peut être un danger !
    à mon avis , je vous dis merci , intéressant , prendre en considération !

  3. Polyèdre dit :

    Cette rencontre insolite avec le Baron Rouge est plutôt à prendre comme anecdote, il n’y a jamais eu d’enquête approfondie (ce n’était pas à l’ordre du jour à l’époque) et les quelques témoignages bien trop diffus ou confus…

  4. Je fréquente régulièrement ton blog, je suis à l’affût
    de nouveaux articles

  5. C’était probablement un casque d’un de ses adversaires en chute libre !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :