La plus grande station satellite d’Europe n’a pas vu qui a dessiné la figure géométrique au pied de ses antennes

9 commentaires pour La plus grande station satellite d’Europe n’a pas vu qui a dessiné la figure géométrique au pied de ses antennes

  1. Pecquery dit :

    pour les crop je ne vois que 2 solutions possibles une proviendrait d’une arme à énergie placée sur satellite, genre canon de Tesla « le rayon de la mort », l’autre solution serait des messages des ET mais la question serait « mais qué tu dis « …….on ne vous a pas appris l’anglais à l’école…….

  2. Zagros dit :

    Ce parfum d’humour dans le choix du lieu a quelque chose d’humain…Notre esprit encore primitif n’est peut-être pas si loin du leur. Les « dieux » nous ont créés à leur image, et, logiquement, pas seulement physiquement. Leurs dessins en 2D évoquent des formes en 3D. Quand nous observons des ombres chinoises, habitantes d’un univers en 2D, nous pouvons les interpréter en 3D car notre cerveau se réfère à des formes 3D que nous connaissons et qui « collent » par projection aux ombres chinoises. Par extension, leurs objets en 3D (ovnis) devraient-ils éveiller chez nous une vision de leur univers en 4D ? Là ça coince car la plupart d’entre nous ne connaissons pas de formes 4D susceptibles de ressembler aux ovnis par projection. Et la démarche inverse a mathématiquement une infinité de solutions. On a encore des progrès à faire pour tout comprendre…

  3. Winnie L'Ourson dit :

    C’est pour ça que je dis souvent, pas la peine de zoomer à des milliards de milliards de km, une paire de jumelles suffit.

    • Winnie L'Ourson dit :

      Encore faut il qu’on veuille bien le voir…. Comme le dicton le dit, il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir.

  4. olivier dit :

    Une question me vien a l’esprit les E.T. ont ils trouvé dieux le créateurs je ne parle pas deq vision biblique autre bible d’autre religions! Mais le vraie créateur de tous ça l’huniver. Les savant on trouvé une piste sur la mort en virité la mort ça exiter pas, nous allons dans un autre hunivers mais ou! Pourquoi tous cette vies

  5. olivier dit :

    Les cientifique par leur des couverts tous les ancienne religions vont séfondré sur eux même. Pour avoir une nouvelle philosofique sur la compréhansion d’amoure pour son prochain et de trouvé de nouveaux systéme de vie avec tous le mondes en harmonie et de science de l’huniver .bonne nuit et gardé espoire dans l’humanité, et il y a beaucouq de travail..

    • Zagros dit :

      Olivier, vous posez une question essentielle : que devient notre créateur si d’autres civilisations ET existent ?
      Effectivement pour simplifier, notre créateur a créé l’homme sur terre d’après les religions monothéistes. Or les systèmes planétaires du centre de notre galaxie ont 4,5 milliards d’années d’avance sur notre système solaire, et donc il apparaît que d’autres civilisations déjà éteintes ou qui nous visitent encore sont bien antérieures à la nôtre. Qui les a créées alors ? Le Vatican y réfléchit et certaines voies y disent déjà que si nous rencontrons des extraterrestres, il est logique qu’ils aient été créés par le même dieu que le nôtre. Ça permet de préparer les foules au choc culturel et religieux et en même temps le Vatican n’a pas trop le choix s’il veut continuer à jouer son rôle de guide spirituel. Évidemment il va falloir affiner le concept : un Jésus gris les a-t-il visités avant nous (hautement probable) ou bien a-t-il commencé par nous, etc. ?
      On peut aussi se demander si la question du créateur n’est pas une fausse question. Dans notre évolution encore primitive, nous n’avons gravi que deux marches : les multiples dieux du polythéisme, puis le dieu unique (ça a été progressif : Akhenaton, Zeus, les prophètes…). Notre esprit est encore coincé par quelques limites. Ainsi la notion d’infini nous est difficile à appréhender sans l’aide des mathématiques. Dans notre progression vers la sagesse et la connaissance de l’univers nous avons encore besoin d’un créateur car nous ne pouvons imaginer le néant avant un nécessaire point de départ. Mais peut-être en sera-t-il différemment dans quelques siècles. Nous savons que l’univers est en expansion depuis 13,8 milliards d’années à partir d’une énergie concentrée. Peut-être va-t-il se restreindre quand les trous noirs seront trop envahissants et se reconcentrer dans un nouveau big bang (dans 50 milliards d’années?), d’où des respirations périodiques répétées à l’infini sans début ni fin ? Le créateur prendrait la forme dans notre culture d’une loi physique capable de développer les galaxies et l’apparition de la vie, loi que nous cherchons déjà à percer avec force dans nos labos de recherche. Les lois physiques étant les mêmes dans l’univers, par extension elles seraient peut-être aussi les mêmes dans les autres cycles. Les habitants des univers parallèles (mondes des défunts, mondes à N dimensions,…) seraient probablement aussi soumis à la même loi périodique générale ?
      On me rétorquera que ce qui précède (la périodicité de l’univers) procède aussi peut-être de notre impossibilité à concevoir le néant qui précède s’il y a vraiment un J zéro ! Tout est relatif…
      Reparlons-en quand nous aurons gravi la troisième marche…Ça viendra plus vite qu’on ne croit : 30000 ans pour la première marche, 3000 ans pour la deuxième, 300 ans (?) pour la troisième, selon la loi de l’accélération de l’acquisition des connaissances.

  6. olivier dit :

    Un grand merçi zagro, je vais médité sur tes écrit plusieur fois, ils sont profond et bien pensé.
    Bonne nuit a tous…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :