Crash d’ovni en Russie

Un Article de KEN PFEIFER – WORLD UFO PHOTOS

Traduction par Era pour Area51blog

Crédit Illustration Ken Pfeifer World Ufo Photos

Crédit Illustration Ken Pfeifer
World Ufo Photos

 

29 Juin 1986  DALNEGORSK RUSSIE

Au fin fond de la Russie de l’Est se trouve une petite ville minière appelée Dalnegorsk, et le 29 juin 1986 une étrange affaire s’y est déroulée. Un  incident d’ovni observé par de nombreuses personnes. Selon l’agence de presse Russe Pravda, les témoins  décrivirent une grande sphère rougeâtre au déplacement lent (et qui montait et descendait)  à travers une chaîne de  montagnes, et son éclat augmentait à chaque fois qu’elle s’élevait. Alors que l’ovni s’approchait du sommet d’une montagne Mont Izvestkovaya, aussi connu pour sa hauteur de 611 mètres, il a eu une sorte de secousse puis s’est écrasé dans la montagne. Les témoins ont rapporté avoir vu quelque chose qui ressemblait à une explosion. Dans les jours qui suivirent le « crash » des centaines de témoins déclarèrent avoir vu trois petites sphères apparaître et commencer à agir comme si elles recherchaient  la sphère « écrasée » en faisant de longs balayages de la zone à l’aide de ce qui semblait être des rayons de lumière, un peu comme les lumières de recherche des projecteurs de l’armée.

Après un certain temps d’exploration les trois petites sphères s’enfuirent à toute vitesse et ce fut tout. Valeri Dvuzhilini de l’Académie (soviétique) des Sciences aurait été la première personne (le premier homme d’origine terrestre du moins) à arriver sur les lieux deux jours plus tard. Il a recueilli des échantillons ( maintenant appelés artefacts exotiques ) de ce que l’on décrit comme des objets  maillés métalliques étranges éparpillés sur le site et des échantillons de roches et de végétation qui avait été brûlée dans le crash . Cet incident est largement considéré comme le  » Roswell russe« , faisant référence au  célèbre crash d’ovni présumé en 1947 près de Roswell au Nouveau-Mexique .

Crédit photo KEN PFEIFER WORLD UFO PHOTOS AND NEWS

Crédit photo
KEN PFEIFER WORLD UFO PHOTOS AND NEWS

VIVA LAS VEGAS

Dans les années 1990, le reporter de  Las Vegas  George Knapp s’est rendu sur le site de l’accident pour enquêter sur l’affaire et on lui  a donné quelques-uns des «rochers » carbonisés ( morceaux de métal ) qui se trouvaient là . Une histoire de 2012 dans le Huffington Post déclare que les Russes ont dit à Knapp : « Trois centres académiques soviétiques et 11 instituts de recherche ont analysé les objets retrouvés sur les lieux du crash. La distance entre les atomes (dans le métal découvert est différente de celle de l’acier ordinaire. Le radar ne peut être réfléchi par le matériau.  Les éléments du matériau peuvent disparaître et d’autres réapparaissent après qu’on l’ait chauffé.  Un morceau a disparu complètement devant quatre témoins.  Le noyau de la matière est composé d’une substance ayant des propriétés anti-gravitationnelles ». De nos jours vous pouvez voir ces pièces de métal ovni  qui furent remis à Knapp au Musée National de Tests Atomiques à  Las Vegas, Nevada.

 

Remarque : L’image du dessus est une illustration . L’image du milieu est réelle

KEN PFEIFER WORLD UFO PHOTOS AND NEWS

WWW.WORLDUFOPHOTOSANDNEWS.ORG

WWW.WORLDUFOPHOTOS.ORG

Merci à  WWW.UFOCASEBOOK.COM 

Voir aussi une autre Histoire de crash russe 

 

gif

Mise à jour et traduction area51blog le 19-5-2014 à 19h20

Bannière

5 commentaires pour Crash d’ovni en Russie

  1. TOM dit :

    Un peu courtes les explications sur l’analyse du métal. On reste manifestement sur sa faim. On ne me fera pas croire qu’une trouvaille aussi révolutionnaire soit restée à ce stade.

  2. olivier dit :

    Incroyable affaire cette histoire. Il doivent le mettrent dans un coffrefore. Pour quoi ils n’ont essayé de copie la thénologie au lieu de le mêttre dans un musée…

  3. bonsoir,
    je suppose que cette acier ou métal est une science que l on ne maîtrise pas encore , cette alchimie est telle radioactive ?
    le noir sure les éclats peut aussi provenir par le passage dans l atmosphère du  » véhicule » mais après , les boules poubelles , là , je n ai aucun point de vu alors que bien souvent on parle d’elles !
    les boules blanches , invention terrestre ?

  4. Polyèdre dit :

    Ce cas est maintenant connu des initiés, par ailleurs la géologie autour du secteur de Dalnegorsk est exceptionnelle, les sceptiques avanceront toujours l’idée qu’il s’agissait d’un météore qui agglomérant plusieurs minéraux/minerais qui lors du crash aurait modifié les propriétés de ces matériaux dûe à l’énergie générée et avec sa propre composition chimique, ce qui expliquerait (en partie) ces « pierres » aux propriétés spéciales… Un livre est paru en Anglais il y a quelques années, celui-ci a été traduit par l’ancien organisateur des « Repas Ufologiques » de Strasbourg, une vidéo d’introduction autour de cette affaire était également disponible sur Youtube mais celle-ci a disparue (acte volontaire). Pour les références de l’ouvrage, c’est ici: http://www.amazon.com/Russias-Roswell-Incident-Amazing-Former/dp/147523015X

  5. Liva Xavier dit :

    Je pose toujours la question suivant: et si tout ces objets sont « made in USA/France etc… ». D’ailleurs on peut construire un atome artificiel. Il faut un preuve irréfutable pour qu’on peut certifier que les ET existent et ces engins inconnus sont à eux….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :