Il y aurait eu des contacts entre Russes et Extraterrestres en 1942

Vu sur le site de Christian Macé – Traduction Era pour Area51blog

Article mis en ligne le 03 février 2014 sur le site  In Serbia 

Des rumeurs circulent depuis de nombreuses années selon lesquelles le premier contact des Russes avec des extraterrestres gris aurait eu lien en 1942. La voix de la Russie écrit qu ‘à l’époque, une série de visites diplomatiques pour discuter de questions d’intérêt commun furent organisées, selon de présumés documents russes et un traité  fut signé. 

Crédit Photo In Serbia.info

Crédit Photo In Serbia.info

 

En 1969, dans l’état de Sverdlovsky, un crash d’ OVNI fut signalé  et l’engin fut récupéré par l’armée russe. Il y a une séquence vidéo montrant la présumée récupération, avec des gros plans de l’OVNI lui-même. Apparemment, on aurait trouvé le corps d’un extraterrestre dans l’appareil. Les restes de l’alien et les débris d’OVNI furent emmenés sur  un site sécurisé de Russie, où la soucoupe fut examinée, et une autopsie fut effectuée sur le  corps.

Selon le journal russe «Pravda», le KGB aurait eu une unité spéciale dont le but était de rassembler et analyser  tous les éléments d’information concernant les phénomènes mystiques et inexpliqués signalés à l’intérieur et à l’extérieur de l’Union soviétique.

Toujours selon la Pravda,  le Général A. G. Ponomarnko, commandant en chef du district militaire de l’Oural devait  veiller à ce que les agents du KGB soient impliqués dans les travaux relatifs à l’OVNI à toutes les étapes. Les rapports des agents furent rapidement transmis au colonel AI Grigoriev, chef du département scientifique du KGB.

Selon Billy J Booth sur About.com il y a des rapports restant à confirmer d’après lesquels un  OVNI se serait  écrasé ou aurait  été abattu près de la ville de Prohlandnyi, en URSS, le 10 Août 1989. Les radars militaires soviétiques auraient détecté un objet volant non identifié et la Russie aurait tenté en vain de contacter l’engin. L’OVNI aurait été classé comme « hostile ». La défenses arérienne soviétiques aurait  été alertée, et les MIG-25 auraient décollé pour trouver et identifier l’OVNI.

 Il y avait des traces visibles à l’extérieur de l’engin. Une équipe de recherche, portant des vêtements de protection se rendit sur le site. Il y avait une petite quantité de radiations , et certains membres de l’équipe furent affectés.

Un hélicoptère sur les lieux fut relié à l’engin, et l’OVNI  fut transporté à la base aérienne de Mozdok. En pénétrant dans l’ovni les Russes  découvrirent trois corps extraterrestres dont l’un vivait à peine.

Une équipe de médecins et du personnel médical firent tous les efforts pour maintenir l’extraterrestre en vie, mais   échouèrent. Les trois êtres mesuraient environ 1 mètre et portaient une combinaison grise.  En dessous leur peau était d’une couleur bleu-vert avec une texture reptilienne. Ils n’avaient pas de cheveux, avaient de grands yeux noirs de recouverts d’un couvercle de protection, et des doigts effilés terminaient leurs longs bras minces. Les corps furent conservés dans des récipients en verre et l’OVNI emmené à Kapustin Yar.

Cette information fut d’abord rapportée par trois enquêteurs russes Anton Anfalov, Lenura Azizova et Alexander Mosolov. Cependant, ils n’avaient pas de documents pour appuyer leur histoire.

Inserbia

 

gif

Mise à jour et traduction Area51blog le 4-2-2014 à 12 h 20

Bannière

 

 

 

7 commentaires pour Il y aurait eu des contacts entre Russes et Extraterrestres en 1942

  1. TOM dit :

    Très intéressant certes, mais toujours au conditionnel sans jamais la moindre preuve.

  2. rené dit :

    malheureusement ancun document pour étayer cet évènement.des contacts en 1942 en pleine guerre?je pense qu’il ne s’agit là que de la plus pure intox

  3. Zagros dit :

    J’ai du mal à croire à un « traité signé »! En quelle langue??.
    Par contre un crash d’ovni est possible. Et en pleine guerre, il est probable que l’armée russe se soit précipitée sur le site du crash pensant d’abord à une arme allemande ou alliée.

    • Georges dit :

      on parle de deux choses différentes une serait un traité signé durant les préparatifs du débarquement a Casablanca,et la ressitance organise par De Gaule depuis l’Angleterre,l’autre la recuperation d’un ovni parle de1969. Georges.

    • rené dit :

      je suis bien de votre avis.les russes aussi ont peur de divulguer cet évènement (si c’est le cas)

  4. Spirou4D dit :

    Traduction « Spirou4D »:
    Ronnie Nussbeck a écrit le:3 février 2014 à 7:04 pm sur le site InSerbia, le commentaire suivant:

    « Le 29 Novembre 1968, le journal « Sverdlovsk » a rapporté sous le titre « Les rêves de Berezovsky » le vol de boules de foudre, dont une s’est écrasée près de Berezovsky.

    Le ministère de la Défense soviétique a donné en mars 1969 un ordre n ° 481 écrit, adressé au commandant des forces de défense aérienne, le Lieutenant-général AG Ponomarenko de la région militaire de Sverdlosvsk. On lui ordonné d’aider par tous les moyens les autorités locales du KGB dans l’opération « Sverdlovsk midget » (petits aliens), cet ordre est signé par le commandant en chef-adjoint des forces de défense aérienne de l’URSS, le colonel général S.D. Lebedey, major général du ministère de la Défense de l’URSS, selon ce que Mr Seal a déclaré.

    Une seconde lettre du 3 Novembre 1969, à l’en-tête du KGBa été adressée au chef adjoint du Département de la recherche scientifique du KGB soviétique, le colonel Grigoriev. La lettre indiquait que l’information du 5 Mars 1969 a été reçues à propos de la découverte d’une l’épave d’un objet non identifié, de 3 mètres de haut et de 5 mètres de diamètre avec les restes de petits hommes inconnus comme pilotes, sous l’opération appelée « Sverdlovsk midget ».

    Ci-dessous, l’image et les documents sortis clandestinement de Russie de l’accident de Berezovsky, dans la région de Sverdlovsk en 1968. L’image est une photo de troisième génération, mais les détails extraits sont choquants pour l’esprit humain.

    Le certificat de décès, signé par les médecins Kamyshoy, Savitsky et Gordeenko, a été émis dans la région de Moscou, le 24 Mars 1969. Les certificats en URSS sont imprimés par le Gosznak, ces documents ne sont que quelques-unes des preuves accablantes trouvées. Un grands volumes d’informations sont disponibles sur le Web, y compris les photos de l’autopsie et des témoignages d’experts de la véracité de l’accident. »

  5. Oui … toujours 0 preuve….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :