Une insolite forme de cercle de glace dans la rivière du Dakota du Nord (vidéo)

29/11/2013

C’est George Loegering, un retraité de 73 ans, a aperçu samedi dernier un cercle de glace tournant sur la Sheyenne River (Dakota du Nord), il n’en a pas cru ses yeux.

« Ma première pensée fut « c’est pas possible! C’était surréaliste », confie-t-il à l’Associated Press. Sur la vidéo, on l’entend clairement exprimer sa surprise face à ce spectacle: « Je n’ai aucune idée  de comment le cercle tourne », dit-il.Puis, son passé d’ingénieur a refait surface. En pleine partie de chasse avec des proches, le septuagénaire a mesuré à vue de nez le diamètre du cercle – 16 mètres environ – a pris des photos et une vidéo du phénomène et a posté le tout sur Internet, à la recherche de réponses à ses nombreuses questions. »C’est un phénomène connu, mais assez rare », a-t-il ainsi appris. Selon deux scientifiques, un hydrologiste et un météorologiste, la combinaison d’un air inhabituellement froid et dense et d’un tourbillon sur la rivière explique l’apparition de ce cercle majestueux. « C’est peut-être le meilleur exemple que j’ai vu. C’est assez cool, » a concédé l’un d’entre eux.

(Source : RTL/The Telegraph)  Via 

etrange-et-insolite (2)

voir la (vidéo)

Publicités

Archives audio ovnis datant des années 40

27/11/2013

Article source : ovnis-direct.com

Publié le 27/11/2013 Openminds.tv et Traduction par Ovnis-Direct

ovni direct
Des archives audio historiques sur les ovnis ont été récemment diffusées. À l’initiative de Wendy Connors (voir photo) et Roderick Dyke, elles ont été compilées et mis en ligne par Isaac Koi et Giuliano Marinkovic.

wendy-connors

wendy-connors

Connors a passé plusieurs années dans les communications au sein de l’US Air Force avant de s’installer à Albuquerque dans le Nouveau-Mexique. Elle portait un fort intérêt pour les ovnis et en particulier pour les enquêtes officielles diligentées par l’Armée de l’Air. Elle fut membre fondatrice du Projet Sign (1947-48) qui a rassemblé des personnes liées à la recherche sur les ovnis.

Au fil des années, Connors a commencé à recueillir des bandes audio de certains des entretiens importants de l’époque. Elle a appelé son projet personnel « Faded Discs ». On y entend des commentaires d’administrateurs de projets d’enquêtes de l’US Air Force, de chercheurs et autres notables comme les astronautes, acteurs, … qui avaient quelque chose à dire sur le sujet. Elle a soigneusement remastérisé les enregistrements afin qu’il puisse être préservé.

capture-40Des personnalités telles que Kenneth Arnold, J. Allen Hynek, des témoins militaires et certaines des personnes clés impliquées dans les premiers cas importants ont été enregistrés en train de s’exprimer ou débattre comme en témoignent ces fichiers. Bien qu’il y ait eu des désaccords sur la nature du phénomène, le sujet des ovnis a été pris avec beaucoup de sérieux au moment où le public commença à s’y intéresser. Marinkovic et Koi ont travaillé sur l’archivage des fichiers avant de les diffuser parmi les chercheurs. La compilation des fichiers de « Faded Discs » fut très difficile à effectuer du fait des différentes localisations. Bravo à tous les deux !!!

Découvrez les Archives ICI

Source

Note administration  Area 51 Blog

Nous remercions l’administrateur du site Ovnis -Direct pour son travail , son partage et sa sympathie.

gif

Mise à jour Area 51 Blog, le : 27/11/2013 à : 18h25.

area51blog


projet: SURICATE STRATOS :

26/11/2013

suricate Stratos

Voici le nouveau projet SURICATE STRATOS :
Le 25.01.2014, sur la commune de Fleurance (32), sera le terrain de chasse de notre projet: SURICATE STRATOS. Le but? Envoyer un Suricate dans la stratosphère, et y apporter une expérience scientifique.

Vidéo suricate ( sur youtube)

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

viaprojet: SURICATE STRATOS :.


(Finlande) – 1917 – Possible abduction‏

24/11/2013
illustration ODHTV

illustration ODHTV

Article source: ODHTV

banniere-odhtv

En 1917, en Carélie du Nord, en Jyrinvaara, une femme nommée Anni Lettu qui était agé de 43 ans ImageProxy (11)a vécu une expérience hors du commun.

Elle vivait seule dans un hôtel crasseux sur la rive orientale du lac Kankaanlampi, à environ 6 km à l’ouest de l’église de Kurkijoki. Un jour, elle a disparu pendant plusieurs jours. Les villageois pensaient qu’elle était parti rendre visite à sa fille, mais à son retour, elle avait une étonnante histoire à raconter:

Une grosse machine ressemblant à un « grand lavabo », avait aatterri sur la route près de sa maison. Un « petit homme » est descendu de l’appareil par une échelle et il s’est dirigé vers elle. Anni ne voulait pas venir avec eux mais elle a été forcé à monter dans le grand lavabo.
L’intérieur de l’engin était éclairé d’une vive lumière et il y faisait assez chaud. Elle pouvait comprendre le language des petits êtres et elle a communiqué peut-être mentalement avec celui qui semblait être le chef.
Ils ont navigué partout dans le monde et même parmis les étoiles à grande vitesse. Quand elle a voulu rentrer chez elle, ils l’ont ramené aussitôt dans la cour de sa maison.

Anni a raconté son aventure à de nombreux villageois mais la plupart ont pensé qu’elle avait rêvé ou qu’elle avait eu des hallucinations. Elle a eu une mauvaise réputation dans le village orthodoxe. Certains lui ont dit qu’elle avait rencontré le diable.
Et puisqu’elle n’avait aucune idée de ce que les êtres pouvaient être, elle a accepté l’opinion des religieux orthodoxe après un certain temps. Elle mourut en 1930.

L’affaire repose sur les témoignages de deux personnes âgées (un né en 1910), qui avaient connu Anni dans leur jeunesse.

Source:

http://www.ufocasebook.com/2013/finland-1917.html

gif

Mise à jour Area 51 Blog, le: 24/11/2013 à : 20h55.

area51blog


Mémoires de l’Ufologie Française 2 par Gilles Thomas

22/11/2013

banniere-odhtv

Video odhtv

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

gif

 

Mise  à jour Area 51 Blog, le  : 22 /11/2013 à : 12h25.

area51blog


(Pérou) – L’armée traque les ovnis

19/11/2013

photo-1350619-MDes sphères lumineuses qui apparaissent de manière inexpliquée et se promènent dans le ciel. Voilà qui n’a rien d’exceptionnel pour les habitants de Huanuco, au centre du Pérou, qui ont accumulé les témoignages vidéo, notamment à proximité du site archéologique précolombien de Kotosh. « Les gens voient des choses et s’inquiètent, ils veulent des réponses », insiste le président de l’Institut péruvien d’astronomie, Barthélémy D’Ans. Afin d’en apprendre davantage sur ces phénomènes aériens « anormaux », la Force aérienne du Pérou (FAP) a relancé, début novembre, son Département d’investigation (Difaa) qu’elle avait désactivé en 2005. « Cette entité est chargée de centraliser au niveau national les informations sur ces phénomènes détectés », souligne le colonel Julio Vucetich, directeur du Difaa, qui rappelle le devoir des forces armées de « veiller à la souveraineté et à la défense de l’espace aérien péruvien ».

L’armée a également décidé de s’adjoindre un comité consultatif, constitué de huit civils spécialisés dans différents domaines : un mathématicien, un sociologue, un philosophe, un archéologue… « La force du comité est qu’il est multidisciplinaire »,estime Barthélémy D’Ans, chargé de déterminer l’origine – astronomique, aéronautique ou satellitaire – de chaque phénomène étudié. « L’objet en question peut avoir une origine atmosphérique, être une station spatiale ou une météorite… Parfois, c’est juste un défaut optique de l’appareil photo », sourit Enrique Alvarez, le président du Centre d’études aérospatiales et des sciences de l’espace et membre du comité consultatif. Selon les experts, quelque 5 % des cas ne trouveraient pas d’explication concluante. « Cela ne signifie pas forcément qu’ils ont une origine extraterrestre, même si certains ufologues l’interprètent ainsi »,considère Enrique Alvarez.

photo-2012039-Mphoto-2069146-M

QUESTION DE SÉCURITÉ NATIONALE

Le commandant Julio Chamorro, à l’origine du premier bureau d’investigation de la FAP dans les années 2000 et actuel membre du comité consultatif, se dit néanmoins persuadé que la majorité de la population a un jour eu affaire à un phénomène « anormal ». « Le problème est qu’il y a beaucoup de gens qui, lorsqu’ils sont confrontés à ce type de « choses », préfèrent les taire par peur d’être traités de fous », regrette cet ancien militaire à la retraite.

A vrai dire, la question des ovnis semble surtout susciter de l’intérêt à l’étranger. « Il existe toute une culture new age dans le monde, dans laquelle les noms les plus cités sont les anciennes civilisations de l’île de Pâques, d’Egypte et, bien sûr, du Pérou », fait valoir Barthélémy D’Ans. Le Pérou, rappelle-t-il, concentre l’attention des ufologues, mais aussi des amateurs de mysticisme du monde entier.

Source   Le Monde 

Via
banniere-odhtv


Autopsie d’un extra terrestre dans un hôpital Yougoslave

18/11/2013

autopsija-vanzemaljac-u-vojnoj-bolnici-jna-1376327861-351695

Un objet volant non identifié est tombé en 1966 dans la ville de Otocek à l’époque en ex-Yougoslavie, à l’interieur se autopsija-vanzemaljac-u-vojnoj-bolnici-jna-1376327953-351697trouvait un corps étranger qui a été immédiatement transféré à Belgrade, l’hôpital militaire, où il a était effectué des autopsies .

Compte tenu des circonstances politiques, l’événement a rapidement gagné l’étiquette strictement confidentielles et il a était dit aux habitants de la ville ainsi qu’aux témoins qu’il s’agisait d’un exercice militaire qui a été effectué par l’armée yougoslave (JNA).

John Kramer, qui a écrit sur ​​cette affaire, il y’a à peine huit ans, a affirmé que la «version officielle», était différentes de ce qui s’est réellement passé.

Concernant le corps, la version officiel disait qu’il appartenait a un pilote des forces aériennes. Ils ont dit qu’il était autopsija-vanzemaljac-u-vojnoj-bolnici-jna-1376328038-351699déformé par les flammes et la chaleur.
L’obscurité de la nuit a aidé l’armée qu’ils fasse croire cette thèse aussi convaincante.
Mais en vérité le corps ( se trouvant dans l’objet volant non identifié ) a été immédiatement emmené à Belgrade dans une ambulance, à la capitale de la Yougoslavie dans un hôpital militaire.

Quelques heures plus tard les scientifiques les plus importants de l’ancien état étaient venus sur place et ont commencés à examiner le corps. Parmi les scientifiques qui ont menés l’autopsie se trouvaient Andrej Zobol et deux pathologistes Nikola Julicom et Zoran Frederic, des gens qui étaient de la plus grande confiance dans l’ancien gouvernement yougoslave.

Des images ont apparut en 1999, procuré par le cousin de l’un des scientifiques .

autopsija-vanzemaljac-u-vojnoj-bolnici-jna-1376328111-351701

Source : http://www.mysteredumonde.com/article/autopsie-dun-extra-terrestre-dans-un-hopital-yougoslave-_7245.html Via ufologie&paranormal

gif

Mise à jour Area 51Blog, le : 18/11/2013 à : 20h25.

area51blog


%d blogueurs aiment cette page :