(Presse) – Jean-Pierre D’Hondt, chasseur d’ovnis‏

crédit photo: la voix du Nord Jean-Pierre D'Hondt, enquêteur pour le GERU, se souvient des soucoupes volantes à Chéreng en 1954

crédit photo: la voix du Nord
Jean-Pierre D’Hondt, enquêteur pour le GERU, se souvient des soucoupes volantes à Chéreng en 1954

area51blog

avatareraavatar-i-love-japan

Note adm:

29/10/2013 à : 20h35.

« Gilles  reprend un article sur une personne que connaît très bien Era , puisque Jean -Pierre est enquêteur au GERU .Pour ma part Era m’ a présenté jean-pierre et les autres membres de l’association l’année dernière au mois de Juin, et je dois dire que je garde un excellent souvenir en terre du nord .Je profite de ce post pour remercier Jean-Pierre excellent ufologue qui me fournit des informations de temps en temps dont dernièrement son témoignage.« 

separation

Article source: la voix du nord via ODHTVbanniere odhtv

ImageProxy (5)Jean-Pierre D’Hondt était adolescent lorsqu’il a entendu parler des « soucoupes volantes » et des empreintes de pieds palmés de Chéreng. Dès lors, il a nourri une passion pour les phénomènes étranges jusqu’à les traquer dans les moindres détails. Aujourd’hui, il est enquêteur pour le GERU, le Groupement d’études et de recherches ufologiques : le septuagénaire parcourt la région pour tenter d’expliquer ce qui semble inexplicable. Quel regard porte-t-il sur les phénomènes chérengeois, près de 60 ans après ?

Que les sceptiques passent leur chemin. Les phénomènes inexpliqués ne datent pas de la Guerre Froide et de Roswell mais se révèlent bien plus anciens. « De vieux grimoires font état d’objets volants en l’an 920 à Cambrai, en 1461 à Arras, en 1579 à Rumegies, en 1613 à Lille… », détaille Jean-Pierre D’Hondt. Cela fait une soixantaine d’années que l’ancien photograveur interroge la réalité par ses recherches historiques sur les soucoupes, OVNIS et autres bizarreries dans le ciel. « On les appelle aujourd’hui les PAN, les Phénomènes aériens non identifiés. L’appellation a été donnée par le CNES, l’agence spatiale française, en 1977 qui suit toujours ces phénomènes par son département GEIPAN, Groupement d’études et d&rsquo ;informations sur les PAN », explique le Lillois. Police et gendarmerie ont longtemps gardé un service dédié à ces phénomènes. Le très sérieux CNES estime encore que 22 % des témoignages sur les PAN ne donnent lieu pour l’instant à aucune explication.
 
Expliquer, c’est justement la mission que s’est donnée Jean-Pierre D’Hondt. Une mission entamée en 1954, année faste pour les « soucoupes volantes » : « On parle de vague en 1954, car partout dans le monde, mais surtout en France, on a pu relever ces phénomènes. Rien que dans la région, on a recensé 58 observations entre septembre et novembre », relève-t-il, coupures de presse et témoignages à l’appui. Témoignages sur cette période qu’il affirme recevoir encore. D’autres « vagues » ont fait frémir les amateurs d’étrange, en 1958 et en 1974 (77 observations recensées). Mais ce sont bien les apparitions, parfois inexpliquées de 1954 qui ont créé la discipline.
 
« Monsieur Sorez, qui a fondé plus tard le GNEOVNI (Groupement nordiste d’études des OVNIS) en 1965 avec moi, avait mené l’enquête à Chéreng en 1954 », se souvient Jean-Pierre D’Hondt. Les amateurs de soucoupes seront déçus : pour le groupement, la sphère ou les « cigares » brillants, vus par une cinquantaine de personnes à la ducasse de l’Autour, le 3 octobre 1954, correspond à un phénomène astronomique. Les Chérengeois auraient été effrayés par un croissant de lune. Mais les empreintes de pieds palmés, observées par le directeur de l’école et trois élèves (notre édition d’hier) le lendemain, laissent toujours les spécialistes perplexes. « Nous avons bien pensé à un vol d’oies sauvages, mais les traces, leur disposition ne co rrespondaient pas. D’autres témoignages font état de pieds palmés, en 1973 à Maubeuge, en août 1954 dans l’Yonne, en août 1967 dans le Limousin…Officiellement, nous n’avons pas d’explications », reconnaît Jean-Pierre D’Hondt.
 
Il porte d’autant plus de crédit à ce phénomène qu’il a été servi par une étrange coïncidence : Jean-Pierre D’Hondt et Jean-Luc Bésengez, le seul témoin encore vivant de ces traces bizarres, ont été collègues de bureau… « J’ai pu avoir accès au récit, à la source », reconnaît l’ufologue.
 
Le retraité de 76 ans bat toujours la campagne en regardant en l’air. Passionné d’astronomie, Jean-Pierre D’Hondt est également membre du CARL, le club de la région lilloise qui a son siège à la ferme du Héron, à Villeneuve-d’Ascq. « Avoir de bonnes connaissances en astronomie est indispensable pour expliquer la plupart des phénomènes : les gens croient avoir repéré des phénomènes inexpliqués alors qu’ils observent Vénus ou Mars ! », sourit-il.
 
Aujourd’hui, Jean-Pierre D’Hondt est l’un des membres les plus actifs du GERU, le Groupement d’étude et de recherche ufologique, qui se réunit une fois par mois à Roubaix. Son but : cerner avec pragmatisme les objets visuels non identifiés : « L’ufologie est une discipline naissante, à la croisée des sciences humaines, des neurosciences, de la mécanique quantique… », souligne-t-on au sein du GERU. Des témoins de phénomènes étranges peuvent leur demander leur « diagnostic ». « Depuis sa création, le groupement a mené 660 enquêtes. Dans les années 1970, nous pouvions en mener trois par semaine. Aujourd’hui, c’est trois par an et beaucoup d’appels pour des lanternes thaïlandaises (sorte de lampions avec une bougie) qu’on confond avec des soucoupes ! », reconnaît Jean-Pi erre D’Hondt. Dernières investigations d’ampleur : en 2011, un Lensois et ses deux enfants auraient observé un engin de forme triangulaire au-dessus de leur immeuble. L’enquêteur n’a pu apporter aucune explication jusqu’à présent. Croit-il aux soucoupes venues d’un autre monde ? En soixante ans, il ne s’est forgé qu’une certitude : « Les gens voient réellement des choses bizarres. En quoi consistent-elles ? Je n’en sais rien
 
Source:
http://www.lavoixdunord.fr/region/jean-pierre-d-hondt-chasseur-d-ovnis-ia28b50425n1634509
gif

Mise à jour Area 51Blog, le: 29/10/2013 à : 20h45.

area51blog

10 commentaires pour (Presse) – Jean-Pierre D’Hondt, chasseur d’ovnis‏

  1. frère Claude dit :

     » il ne s’est forgé qu’une certitude : « Les gens voient réellement des choses bizarres. En quoi consistent-elles ? Je n’en sais rien  »

    Extrait de la transmission T7 de F.A.R. UN+ON
    / …NOUS constatons que cette situation de déni général, se retrouve malheureusement non seulement chez les profanes, mais également chez les initiés. LE TEMPS N’EST PLUS À LA TIÈDEUR. Si même ceux et celles qui sont réellement informé sur ces vérités, ne réagissent pas, QUI PEUT RÉAGIR ?… /

    Si, 30, 40, 50 années de recherche conduisent les spécialistes (ufologues) à : « je n’en sais rien »… « qui est la position d’à peu près tout le monde », à quoi cela sert-il de CHERCHER, si cela ne conduit pas à TROUVER ?

    fC

    • Georges dit :

      j’allais faire un commentaire dans ce genre,mais n’ai pas voulu choquer car depuis 54 arriver a cette conclusion, c’est qu’il ne suit a pas l’actualité .Georges.

    • Laurent dit :

      Il est possible que certaines sociétés secrètes dans le monde, en savent bien davantage que lui sur le phénomène OVNI. Je n’en serais pas surpris.

    • idnaze dit :

      Il nous manque un savoir strategique,je pense ?
      Aprés une connaisance nouvelle tout un tas de mystères deviennent evidents comme d’habitude ,je crois🙂
      En tout cas, c’est un gros mystère ces OVNIS .

    • Polyèdre dit :

      En attendant, on compile les cas, on classe, on les compare entre-eux, on y trouve des similitudes, un lien de parenté dirons-nous, un intérêt pour certaines choses (en apparence), rien de bien précis, on spécule sur une ébauche globale dont nous ne comprenons pas encore tous les mécanismes, il faut bien le dire… les éléments troublants sont là et pourtant nous ne savons pas comment nous y prendre pour reconstituer le puzzle de manière la plus claire possible mais aussi et surtout sans pouvoir la valider de façon précise avec de sérieux arguments prouvés scientifiquement à la clé, d’autres générations après nous se pencheront encore dessus, s’y casseront les dents et puis un jour viendra ou par un heureux concours de circonstance, ils finiront par mettre la main sur le précieux sésame qui nous livrera tout sur le mystère de la création, de l’humanité toute entière…

    • Perceval le dubitatif dit :

      Voila donc un monsieur,bien sous tout rapport,spécialiste confirmé de renom,membre de pas mal d’associations,ayant plus ou moins plus de 40 année d’études ufologique,et qui vous sort comme si cela allait de soit;oui les gens voient des choses bizarres,mais je suis incapables d’expliquer ce qu’ils ont vu,j’ose a peine imaginer,ce qu’il faut penser de tous ces écrivains du domaine du monsieur,qui pour la plupart n’ont qu’une approche toute relative du sujet ,et qui édite a qui mieux mieux sur le dit sujet,en l’occurrence,l’ufologie et autres sujets identiques,mais nous pouvons aller plus loin encore,que penser de tous ces gogos timbrés don je suis,qui oses commenter un article ou confession d’un ou d’une internaute,sur base d’une littérature suspectes qui alimente leurs éruditions toutes relative,étant donné que les maîtres en la matière vous disent ne rien savoir sur le sujet par eux étudiés depuis au moins 40 année.Frère Claude,en vérité je vous le dit,on se fout de nous,ce n’est pas comme vous le pensez,de la tiédeur,mais osons le mot,de la pure escroquerie intellectuelle pour ne pas dire plus,oui mon très cher frère,sur le chemin qui mène a la vérité,la solitude est vraiment notre seule compagne.

      • frère Claude dit :

        « oui mon très cher frère,sur le chemin qui mène a la vérité,la solitude est vraiment notre seule compagne. »

        pas si solitaire que ça l’ami, la preuve😉
        fC

  2. Didier38 dit :

    Tout vient à point à qui sait attendre .

    Car c’est bien la seule chose qui nous reste à faire , rester à l’écoute et attendre .

    Il fut un temps où le soleil tournait autour de la terre , qui elle même était plate et tout cela validé par la majorité scientifique avec les moyens de l’époque , puis le temps a fait son œuvre .

    Patience la vérité finie toujours par sortir à un moment ou un autre.

    .

  3. frère Claude dit :

    Perceval, si tu le désires, tu peux « faire un tour » sur ma page Facebook, cela pourrait t’intéresser…
    fC

  4. paul-henry dit :

    non il a raison sur ces choses bizarres que voient les gens.
    Personne ne sait. en 70 ans, zéro preuve du pourquoi du comment du terrestre ou de l’extraterrestre, du naturel ou surnaturel.

    j’ai également vu à 5 potes une boule de lumière très vive se déplacer au dessus de la ville à 300 m de oim en contre bas, je voyais très nettement. Au début, je pensais que c’était un lampadaire rond. Quant nous l’avions vu bougé, nous avions complétement halluciné. bref va savoir si c’est un ange, des êtres ou végétaux lumineux inconnus, un phénomène physique, une masse d’énergie, ou une halluce collective. du coup depuis je lis ce genre de blog haha mais je ne sais pas si j’y crois des masses.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :