Dossiers UFO : L’étrange affaire de Basingstoke

UKKrisReedTruck2009

area51blog

avatareraavatar-i-love-japan

Note adm:

Vendredi 25Octobre2013 à :11h35.

« Dans nos recherches certains cas en ufologie sont moins connus que d’autres, ainsi cette affaire de Kris Reed ( routier) traitée par le site de didier de Plaige (ovnis-usa et le forum ici et maintenant)  « Ayant fait une rencontre insolite, une étrange entité dans un engin volant, à Basingstoke – dans le Hampshire – le 4 août 2007, à 23h. »

gif

barre

UKKrisReedCraftSketchOct2009

Article source : ovnis-usa.com/

Linda Moulton Howe présente cette interview d’un camionneur anglais, qu’elle a pu réaliser grâce à l’entremise de Kenneth John Parsons, le Président de la British Earth & Aerial Mysteries Society.

Un condensé de l’incident avait été publié à l’époque sur le site web du B.E.A.M.S., et dans le journal local, accompagné d’un seul dessin du témoin. Son exposition publique avait été minimale.

LMH titre : « Rencontre avec une étrange entité dans un engin volant, à Basingstoke – dans le Hampshire – le 4 août 2007, à 23h. »UKKrisReedTruck2009

Un condensé de l’incident avait été publié à l’époque sur le site web du B.E.A.M.S., et dans le journal local, accompagné d’un seul dessin du témoin. Son exposition publique avait été minimale.

 

Kris Reed, aujourd’hui âgé de 31 ans, est chauffeur routier. Il vit maintenant dans l’ouest londonien.

Le samedi 4 août, Kris était rentré chez lui après une journée de travail. Il s’était préparé à dîner sur le balcon de son appartement, situé au dernier étage de l’immeuble, sur Richmond Road.

Kris Reed, aujourd’hui âgé de 31 ans, est chauffeur routier. Il vit maintenant dans l’ouest londonien.

Le samedi 4 août, Kris était rentré chez lui après une journée de travail. Il s’était préparé à dîner sur le balcon de son appartement, situé au dernier étage de l’immeuble, sur Richmond Road.

Kris Reed : « Quelque chose, aperçu du coin de l’oeil, avait attiré mon attention. C’était une orb de couleur pourpre, qui se trouvait à une cinquantaine de mètres et survolait les toits des maisons. Ca semblait surgi de nulle part !

Immédiatement des sens en moi se sont mis en alerte, comme jamais auparavant. J’étais entièrement concentré sur cette orb lumineuse, et elle a commencé à changer de couleur. Il semblait en émaner des flammes. Les nuances pourpres sont passées au rouge vif, au point d’éclairer maintenant le vaisseau auquel elle était rattachée. C’était comme s’il y avait des flammes juste à l’avant du vaisseau – comme une source d’énergie.

Dessin réalisé par Kris Reed en 2007. Les petites ondulations à droite représentent le "champ de force" ou la "bulle d'énergie" autour de l'engin.

Dessin réalisé par Kris Reed en 2007. Les petites ondulations à droite représentent le « champ de force »
ou la « bulle d’énergie » autour de l’engin.

LMH – Quelle était la forme, et la couleur de cet engin ?

KR – Il paraissait refléter en partie le rougeoiement des flammes, ce qui lui donnait une apparence rouge métallique. J’ai pu voir des striures en-dessous. Il avait à peu près la taille d’un hélicoptère, l’arrière était plus étroit et remontait. Il y avait des sortes de hublots triangulaires le long de la partie supérieure, mais ils étaient aveugles. Aucun mode de propulsion n’était visible et l’engin évoluait en silence. Il semblait y avoir un champ de force ou une barrière entourant l’objet.

LMH – Qu’est-ce qui vous fait dire ça ?

KR – Parce que je pouvais discerner quelque chose tout autour. Ca formait comme une bulle.

LMH – Comme des ondes de chaleur sur une route ?

KR – Pratiquement C’est difficile à décrire, mais on aurait dit qu’une charge l’environnait. Ca me rend toujours fébrile d’évoquer cette chose ! Je pensais à un dispositif de furtivité. Ca semblait venir du futur.

LMH – Et les hublots ?

KR – Il y en avait cinq ou six, ou sept, vers le haut de l’engin. Soudain le hublot central est devenu transparent, quand l’objet s’est immobilisé à une vingtaine de mètres au-dessus d’une maison. Puis un faisceau de lumière rouge a été dirigé vers la maison pendant environ cinq secondes. (rires) J’étais stupéfait!

UKKrisReedCraftSketchOct2009

Et par le hublot devenu transparent, j’ai vu cet alien, comme ces Gris qu’on représente avec de grands yeux noirs. Il regardait tantôt vers sa droite, tantôt vers le bas, en direction de la maison.

Cet être a alors relevé la tête, et il m’a regardé. A ce stade ça va vous sembler dingue mais ça s’est vraiment passé comme ça. Il m’a regardé. Puis il a tourné la tête vers la gauche. Je ne pouvais pas distinguer d’autres occupants dans le vaisseau, mais il a eu l’air de communiquer avec quelqu’un d’autre. Puis il s’est tourné de nouveau vers moi, et il a sorti sa langue. Il avait une très longue langue pointue. C’était comme on tire la langue pour plaisanter. (rires) Je sais que ça peut paraître insensé, mais il l’a vraiment fait. Et il a recommencé.

LMH – Il l’a fait deux fois ?

KR – Oui, et il a esquissé un sourire. J’ai pu voir du blanc, comme s’il avait des dents. Je pouvais aussi observer qu’il portait une combinaison – d’un noir assez brillant. Il était très très maigre, et de petite taille, avec des bras très longs et des doigts également très longs. De grands yeux noirs. Ca me donne encore des frissons d’en parler ! (rires)

UKKrisReedGreySketchOct2009

LMH – Qu’avez-vous pensé à ce moment-là ?

KR – A ce stade, je me suis dit que le monde entier, ou une bonne partie, avait été envahi par ces créatures. Je pensais qu’il devait se passer la même chose un peu partout. Qu’il fallait se rendre à l’évidence. J’observais sans bouger. Je ne voyais pas ce que je pourrais faire d’autre. J’ai aussi marmonné quelques jurons, parce que je ne parvenais pas à réaliser que j’étais en train de voir ça !

Je ressentais aussi une certaine frayeur. J’avais craint qu’en me voyant cet être aurait choisi de filer. Donc je m’étais tenu en retrait, sans cesser de regarder.

LMH – Mais il vous a vu.

KR – Oui, il a regardé droit dans ma direction. Il a sorti deux fois sa langue, et il a semblé sourire. Puis il a fait un geste de la main, et le hublot s’est obscurci de nouveau.

LMH – Que s’est-il passé ensuite ?

KR – J’ai entendu un grondement assez sourd, puis l’engin s’est lentement déplacé vers la droite, sur environ trois ou quatre cents mètres. Le vaisseau s’est arrêté, il s’est tourné vers moi, et les flammes rougeoyantes sont devenues si vives que je ne pouvait plus le voir. Alors, du centre de ces flammes, est sortie une petite boule de lumière blanche, et tout l’engin de même que les flammes se sont dématérialisées en elle. Puis elle a filé comme une balle de fusil, à une vitesse incroyable !

C’était très étrange. C’était comme si une ouverture s’était formée derrière l’engin, comme si quelque chose dans l’atmosphère l’avait suivi dans un tunnel !

LMH – Qu’avez-vous fait ensuite ? Avez-vous essayé de prévenir les autorités ?

KR – Je tournais en rond sur mon balcon en criant. Ensuite j’ai téléphoné à mes parents, à mon frère jumeau, et à tous ceux que je connaissais. J’étais très excité et sous le choc. Je leur ai raconté que j’avais vu ce Gris avec ses grands yeux, à travers le hublot d’un vaisseauKR – I said I’. Je leur ai tout raconté en détails.

LMH – Qu’est-ce qu’ils vous ont répondu ?

KR – Je me suis ridiculisé auprès de ma famille et mes amis. Ce qui m’était arrivé n’est pas très habituel. Vingt minutes plus tard, 8 ou 10 avions en formation sont passés au-dessus de l’endroit. » – Source

logo_OVNIS_USA

gif

Mis à jour par sylv1 pour Area 51 Blog, le : 25/10/2013 à : 11h35.

area51blog

4 commentaires pour Dossiers UFO : L’étrange affaire de Basingstoke

  1. chlnat dit :

    C’est stupéfiant ,j’espere vivre la même chose un jour avant de quitter ce monde. J’aurai, je pense essayé de communiquer avec.

  2. Winnie l'Ourson dit :

    N’empêche, il a du galérer à raconter ça à sa famille, a mon avis il devrait il y a aller plus doucement et ne parler que de l’engin dans un premier temps….. Les gens qui n’ont jamais vu et qui sont fermés avec des idées arrêtées, ça sert à rien de leur parler, le mur écoutera d’avantage. Le fait qu’un extra-t tire sa langue voilà une situation burlesque qui rend l’histoire trop grosse et irracontable, comme dirait Joël Menard, quand c’est trops gros, les gens n’y croit pas, c’est une bonne défense du phénomène (comme le souligne Joël Menard), car pas très racontable même si c’était vrai. Tu coup ça t’oblige à débunker toit même, oui, bonne défense intelligente, le phénomène connaissant le côté fermé d’un bon nombre, il suffit de rajouter du burlesque, de l’humour pour que tout passe aux oubliettes de l’info, que tout s’écroule…, le témoins se ridiculisant au près de leur propre famille….

  3. Polyèdre dit :

    Récit intéressant est bien détaillé, une expérience inoubliable pour le témoin, relativement suffisante pour que çà n’aille pas plus loin…
    Nous sommes en mesure de nous demander en quoi consistait le rayon surgit de cet engin ? Visiblement quelque chose ou quelqu’un les intéressait dans cette maison (abduction, interaction par la pensée avec ces entités ?), la moindre des choses serait d’aller reconnaître cette maison et d’en interroger les occupants, est-ce que ce fut le cas ? Mais au fond, qu’a t-il vu réellement ? Sont esprit a t-il pu être manipulé ? Nous le saurons sans doute jamais…

  4. évhémère dit :

    En lisant ce texte , me reviennent les pages de « Martiens , go home ! » de Fredric Brown le célèbre roman qui a servi de base au film « Marx attacks » !… Notre planète est « envahie » par des des « petits hommes verts », qui se comportent comme le « leprechaun » , le lutin croquemitaine des légendes Irlandaises !… Le personnage de ce récit semble avoir à peu près le même comportement ( heureusement, derrière une vitre !…)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :