Comète ISON

 

 

Prise en photo le 5 octobre.

Prise en photo le 5 octobre.

La comète devient de plus en plus lumineuse en se rapprochant du soleil. L’estimation de sa magnitude actuelle serait de 10 ou 11. C’est trop faible pour la voir à l’œil nu, mais suffisamment lumineuse pour une photo couleur avec un télescope. Michael Jäger d’Autriche a observé la comète le 5 octobre et l’a découverte de couleur verte. La couleur verte d’ISON vient des gaz entourant son noyau glacé. Les émissions venant du coeur de la comète contiennent probablement du cyanogène et du carbone diatomique. Ces deux substances émettent une lueur verte quand elles sont éclairées par la lumière solaire dans le vide de l’espace. Trouver ISON est facile. Elle se lève près de la planète Mars dans le ciel oriental juste avant l’aube. La comète mérite d’être observée dans les semaines à venir. Alors que de nombreux experts pensent qu’ISON est en route pour devenir une « sungrazer » (qui se détruit au contact du soleil) fin novembre, l’astronome Ignacio Ferrin de l’université de Colombia prédit un autre dénouement. Il pense que la comète ISON est sur le point de se désintégrer. La légère inclinaison d’ISON, argumente Ferrin, ressemble à celle d’autres comètes qui se sont désintégrées prématurément. S’il a raison, la « Comète du siècle » terminerait ses jours comme beaucoup de comètes banales.

SOURCE : SpaceWeather

via BistroBarBlog

 gif

Mise à jour  Area51blog, le : 13/10/2013 à : 17h25.

area51blog

5 commentaires pour Comète ISON

  1. Bonjour,

    Attention, Ignacio Ferrin est le seul à soutenir cette théorie, et je dis bien qu’il est seul pour le moment: son travail s’appuierait apparemment sur des statistiques mais il généralise presque constamment, ce qui n’est pas la solution en terme de « prévision cométaire », d’autant que ce scientifique n’a rien démontré jusqu’à maintenant.
    Qu’il ait raison ou non, il est presque impossible de savoir si la comète sera toujours vivante d’ici son passage au périhélie. C’est là toute la difficulté de l’élaboration des éphémérides des comètes!
    « Wait and see… »

    Astro-amicalement,
    L’Astronome Eclipse

  2. évhémère dit :

    Evidemment, les deux « ovnis » détectés à sa proximité vont dans le même sens : ce sont probablement des fragments de la comète qui se sont déjà détachés du noyau central et dans ce scas, la comète a effectivement peu de « survivre » au voisinage de notre étoile !…

  3. Mejor dit :

    Aurait-tu de nouvelles obeservations, ou de mise à jour à son sujet (temoignage d’astro amateur..) car il y a beaucoup de rumeurs delirantes..

  4. martin dit :

    bonjour la nuits du 26 au 27 septembre 2013 un objets a traverser le ciel tres lentement laissent une grande trainer de flame l’objets qui semble être un gros météorite est tomber a 10 mille de val-dor pour je ne c’est pas comment c’est possible en allant préparer ma zone de chasse je suis tomber sur le fameux météorite

    il a un poid de 100 livres
    a base de pierre grise par semer de petit sphere qui semble etre des sulphure fereux
    et une croute carboniser de 1 demie pouce depaisseur recouvre tout la meteor

    ca semble être d’un type basaltic chondrite je pôssede les photo sure demande et je possede le meteor cher moi aussie

  5. martin dit :

    jai retrouver lobjets le 4 septembre 2014 et envoyer une copie des photo a lagence canadienne spatiale membre du comit. des etude sur les meteorite et les impacte robert st-jean

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :