Disque Australien

image_37

Perth HILLS – South Lakes –  Australie

Cet engin qui se déplace rapidement avec un dôme a été photographié par Rob Hartland un enseignant, le 8 Septembre 2013. C’est un engin en forme de disque avec un dôme clairement visible sur la partie supérieure  et plusieurs structures en dessous. Bob écrit: «Je ne vois pas ces engins à l’œil nu, mais je  les détecte  sur les images numériques lors de l’affichage et en  les agrandissant sur ​​un écran d’ordinateur. J’utilise un Sony Cybershot DSC-RX100, qui dispose d’un capteur CMOS 1 mégapixels 20 pouces pour  prendre des images à haute résolution qui sont ensuite améliorées en utilisant un programme d’amélioration de photos .

Je dirige habituellement l’appareil photo sur les bords des nuages qui se trouvent à une   altitude moyenne ou haute et je prend  une série de 20 à 30 photos sur le mode de prise de vue en continu avec une fraction de seconde entre chaque photo. Lorsqu’ils sont capturés, ces engins n’apparaissent que sur une ou deux des séries de 20 images.  Je prends environ 300 images à la fois, surtout quand il y a des nuages ​​vaporeux à haute altitude.

 Nous encourageons tout le monde à s’y mettre et voir ce que vous pouvez capturer. Merci à Rob Hartland http://wispyclouds.net/

Source : Georges Filer

Traduction Era pour Area51blog

gif

Mise à jour Area51blog, le: 04/10/2013 à : 06h06

area51blog

8 commentaires pour Disque Australien

  1. olivier dit :

    Si seulement des personne sur cette terre qui sont équipéu comme rob , on pourrais prouvé que les ovnis maitenant sont discrét. qu’ils est difficile de les voir.
    Article superb interraissent…

    • Georges dit :

      ce n’est pas nouveau j’ai écris ça depuis les photos prisent pendant la fête a MAZARRON,le plus pénible est de passer toutes ces photos au zoom ,et chercher des anomalies,pour ce concentrer sur les plus intéressante.Georges.

  2. Polyèdre dit :

    Quelques photos du blog présenté restent troublantes, cependant il ne faut pas toutes les considérer comme non identifiables, sur certaines d’entre-elles apparaissent un avion en arrière plan, avec un bon logiciel on pourrait obtenir une idée de grandeur de ces « objets », s’il s’avère qu’ils ne font quelques centimètres, il est fort probable que nous ayons à faire à des artefacts numériques courant (insectes, oiseaux, graines, pollen, poussières etc…). J’entends les mêmes voix qui s’élèvent… Il faut rester extrêmement prudent avec ces clichés et dans la mesure du possible les fournir à un organisme compétent en la matière (IPACO en France) afin de les analyser, sans analyses de fond, ils resteront à jamais non identifiés et seront étalés sur les blogs pour amuser la galerie, impossible d’avancer en ufologie dans le cas présent, mais au fond, ne s’agit-il pas là d’une volonté de la part des propriétaires de ces clichés ? La question reste posée… A moins que vous n’ayez aucune confiance envers l’organisme cité plus haut, mais c’est un autre débat…

  3. évhémère dit :

    C sont des « captures » d’insectes !… C’est tout à fait identifiable … mis à part un « tube » très mince enforme de « crayon » et 2 photos d’Airbus …..

    • Georges dit :

      drôle d’insectes avec des dômes,et deux Airbus accompagnés par des insectes. Georges.

      • évhémère dit :

        Je persiste : l’avion ( très net ) doit se trouver à plusieurs milliers de mètres d’altitude et l’insecte à quelques centimètres ou dizaines de cms …. Le zoom de l’objectif est donc complètement déréglé , avec un insecte monstrueusement grossi !… ( J’ai déjà vu ce genre d’épreuves : les « dômes » sont l’abdomen ou les élytres de l’insecte !… )

        C’est comme ces « orbes » fantômatiques dans un grenier ou un hangar : en réalité, des grains de poussière pris dans un rayon de lumière et formant « miroir » ). Ceux qui répandent ce genre de photos devraient suivre des cours de macrophotographie ( entomologique ou botanique ) . Pauvre ( Jean-Henri ) Fabre, il serait ulcéré de notre ignorance , presque 100 ans après sa mort, lui qui est enseigné à l’Ecole Primaire !… ( Mais pas en Ufologie, malheureusement …) .

  4. Polyèdre dit :

    Je pense simplement que les gens faisant ces clichés partout dans le monde et totalement au hasard sont campés sur leurs positions, le fait de leur démontrer preuve à l’appui qu’il s’agit d’artefacts numériques « blurfos » provenant des réglages des appareils et conditions de luminosités, réverbérations etc… ne sert strictement à rien, c’est peine perdue, pourtant on les aura prévenus, malheureusement ils continuent à abreuver les blogs, les forums, sites web en permanence, ce n’est pas avec çà que nous allons avancer sur la question, ils ont de bon appareils, qu’ils sortent donc plutôt la nuit avec une bonnette à traquer les phénomènes lumineux aux comportements bizarres…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :