Des sursauts radios surpuissants venus d’une autre galaxie

Source : logoLaLibre  via WIKISTRIKE

Spiral galaxy seen from an alien planet, computer artwork.

Spiral galaxy seen from an alien planet, computer artwork.

 Une hypothèse a été avancée par des chercheurs néerlandais pour en expliquer l’origine.
Des astronomes ont fait une découverte très intrigante grâce aux données de l’Observatoire australien de Parkes: quatre signaux radios, brefs, mais très puissants. En quelques millisecondes, chacun d’eux émet une énergie équivalente à celle produite par le Soleil en 300.000 ans. Plus surprenant, ces sursauts radios proviendraient d’une autre galaxie et auraient, dès lors, traversé des milliards d’années-lumière.

Dans un papier publié le 5 juillet dans la revue scientifique Science, l’équipe internationale de chercheurs dit exclure une origine terrestre à ce phénomène. En 2007, un signal du même acabit, détecté par l’équipe de Duncan Lorimer grâce au même radiotélescope, avait été supprimé temporairement de la base de données. Le logiciel pensant à une perturbation terrestre. Ce qui n’était peut-être finalement pas le cas…
Les signaux dont il est question ici auraient été émis alors que l’Univers n’avait que la moitié de son âge actuel. « Jusqu’à maintenant, une seule rafale d’émission de radio d’origine inconnue avait été détectée en dehors de notre galaxie. C’était il y a six ans environ. Personne n’a jamais su de quoi il s’agissait, nous avons donc passé les quatre dernières années à rechercher d’autres flashes radios de courte-durée« , explique Dan Thornton, auteur principal de l’étude, et PhD de l’université de Manchester.
Selon lui, ces signaux ne peuvent résulter que de phénomènes extrêmes mettant en jeu une grande quantité d’énergie. Les chercheurs ont ainsi revu un par un chaque phénomène connu. Problème: ces événements produisent, pour la plupart, des rayons gamma qui n’ont pas été détectés dans ce cas-ci. Seules des ondes radios ont été captées par l’antenne de 64 mètres de l’observatoire. James Cordes, de l’université de Cornell,  a donc émis l’hypothèse d’un phénomène totalement nouveau qui n’est donc pas encore dans le bestiaire astronomique.

Mais deux chercheurs de l’université néerlandaise de Nimègue ont tenté d’apporter une explication avancée à ces manifestations radios. Dans un article présenté sur arXiv, mais non encore publié, Heino Flackel et Luciano Rezzola décrivent un phénomène du nom de « blitzar » qui n’émettrait que des ondes radios. Les astrophysiciens expliquent qu’il s’agirait du « signal final » d’une magnétar (étoile à neutrons au champ magnétique très puissant) supermassive qui, en devenant un trou noir, se séparerait brutalement de sa magnétosphère. Et ce serait lors de cette cassure des lignes du champs-magnétique de l’étoile que seraient émises les ondes radios, et seulement elles, puisque les autres émissions disparaissent dans le trou noir. LeMonde.fr, qui revient en détails sur cette affaire, remarque que, si « cette hypothèse est séduisante« , des vérifications restent à faire. Il faut en effet que le nombre de sursauts radios – qui d’après les chercheurs pourraient en réalité être très fréquents, colle avec cette explication.

Quoi qu’il en soit, même si les scientifiques ne parviennent jamais à percer le mystère de leurs origines, ces signaux leur sont d’une grande utilité car ils ont gardé une trace de tous les milieux qu’ils ont traversés. « Nous ne savons pas encore avec certitude ce qui compose l’espace entre les galaxies, alors nous utiliserons ces sursauts radios afin d’en savoir plus sur la matière manquante de l’Univers« , se réjouit le professeur Ben Stappers, de l’université de Manchester. Et si ces phénomènes sont aussi fréquents que l’espèrent les astronomes, les futurs radiotélescopes devraient leur permettre d’engranger assez de données pour affiner leur connaissance de l’univers intergalactique.
gif
Mise à jour Area51blog le 12 juillet 2013 à 06 heures 37
Bannière

 

Un commentaire pour Des sursauts radios surpuissants venus d’une autre galaxie

  1. steve legere dit :

    On en apprend tous les jours avec l’espace, et ce n’est pas terminé!!!
    Merci pour cette info !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :