L’Angleterre part à la chasse aux extraterrestres !

10/07/2013

shutterstock_99828914-655x400

Le temps où les Etat-Unis dominaient les recherches sur d’hypothétiques intelligences extraterrestres est-il enfin révolu ? Le Royaume-Uni compte lancer un réseau universitaire afin de tendre la main à d’éventuelles formes de vie venues d’ailleurs.

Le réseau a tenu sa première réunion stratégique à St.Andrews, en Écosse, ce 5 Juillet. Le U.K. SETI Research Network (UKSRN) réunit des universitaires provenant de 11 institutions et devrait couvrir un nombre impressionnant de sujets de recherche.

Il regroupe des projets dont le but est de détecter les signaux qu’une intelligence extraterrestre pourrait émettre, volontairement ou non, depuis sa planète d’origine. En somme, le programme ne suppose pas forcément que des extraterrestres tentent de nous contacter.

Grâce aux radiotélescopes modernes – comme le e-Merlin – moins onéreux et moins encombrants, il est possible de distinguer les vrais signaux extraterrestres des interférences générées par la Terre. Aussi, en utilisant l’e-Merlin jumelé au télescope Lovell les chercheurs espèrent déterminer quels sont les signaux uniques et s’ils sont synonymes d’intelligence.

En admettant que des aliens nous fassent coucou, il faudra par la suite élaborer des stratégies de traduction. Certains textes trouvés sur Terre ne sont pas encore compréhensibles, imaginez avec un langage extraterrestre.

Sources Dvice Via RAS

Via Guizmodo

gif

Mise à jour Area51blogue le 10-7-2013 à 16 h 42

Bannière

 


Black Knight, Satellite et transmission…

10/07/2013

L’histoire de cette bien étrange affaire commence en 1954, cette année là plusieurs documents racontent que se trouveraient en orbite un satellite artificiel dont l’origine reste inconnue. Les sources de ces informations sont assez confuses, mais le gouvernement américain semble avoir été au courant de cette information. Il semble que des transmissions sonores ont été émis de l’objet et ont été reçu un peu partout dans le monde, la langue utilisée est totalement incompréhensible. C’est à ce moment qu’on a donné son nom a cet objet, le Black Knight… – 

black-knight-2

C’est en février 1960 que la présence de ce satellite semble se confirmé, en effet, l’US Navy détecte ce qui est décrit comme un satellite artificiel d’origine inconnue de couleur sombre se trouvant très proche de l’atmosphère terrestre. Après vérification la Navy aurait conclu que cette objet n’était ni américain ni soviétique.

 

C’est en 1998 que des photos de l’objet ont été prises à bord de la station internationale :

 

http://eol.jsc.nasa.gov/scripts/sseop/photo.pl?mission=STS088&roll=724&frame=65

http://eol.jsc.nasa.gov/scripts/sseop/photo.pl?mission=STS088&roll=724&frame=66

http://eol.jsc.nasa.gov/scripts/sseop/photo.pl?mission=STS088&roll=724&frame=68

http://eol.jsc.nasa.gov/scripts/sseop/photo.pl?mission=STS088&roll=724&frame=69

http://eol.jsc.nasa.gov/scripts/sseop/photo.pl?mission=STS088&roll=724&frame=70

 

Cette histoire a été recoupé avec un fait plus ancien, en effet en 1899 Nicolas Tesla aurait capté un signal qui semblait ne pas provenir de la terre, en suivant les informations du scientifique dans les années vingt des opérateurs radio auraient eux aussi détecté ce fameux signal…

 

Les photos prises par la NASA ont été étudiées et l’organisme américain a indiqué que l’objet en question n’est qu’un simple débris spatial. Fait étrange depuis plus aucune transmission n’a été reçue provenant d’un objet en orbite proche.

 black-knight

L’objet sur les photos est-il simplement un débris ? A-t-il un rapport avec les étranges messages reçu en 1899, 1920 et 1954 ? Difficile de savoir, il reste que cette affaire continue à faire parler d’elle… 

Source de l’article : Dark Ride

 

Si cette vidéo ne fonctionne  pas cliquez ici

gif

 Mise à Jour Area51blog le 10 juillet 2013 à 06 heures 30

Bannière

 


%d blogueurs aiment cette page :