Plongée dans le lac Chancia

31/07/2013

image source: http://camping-chancia.com/

image source:http://camping-chancia.com/

Note  sylv1  adm:

Mercredi 31 Juillet 2013, 16h00.

\ »Article rédigé par gérard Tournier dans la revue LDLN no 413 qui viens de paraître.Je remercie  Joël Mesnard pour son autorisation de reprendre cet article et je remercie aussi gérard Tournier pour ce travail.voici en intégralité pour vous cet article . Au passage je profite de mentionner que la revue LDLN est la seule revue purement ufologique ou ne sont traités que les faits …

viaPlongée dans le lac Chancia.

Publicités

Les OVNI sont-ils des phénomènes fréquents en Languedoc-Roussillon et PACA ?

31/07/2013

Source :

logo

OVNI UFOLes OVNI (traduits de UFO en anglais) sont des Objets Volants Non Identifiés. Souvent associés aux soucoupes extraterrestres rondes, les OVNI ne sont en réalité pas forcément liés à ce type de phénomènes, même s’il existe plusieurs écoles de pensée. En Languedoc-Roussillon et PACA, ces phénomènes sont courants, comme partout ailleurs dans le monde. Enquête autour de ces mystères.

Les associations consacrées aux phénomènes OVNI existent pour « étudier ce phénomène avec une approche scientifique », explique Gilbert Attard, président du CROPS. « Des témoins nous contactent, et nous sommes là pour chercher des explications à ce à quoi ils ont assisté. Le but du travail de notre association est d’expliquer les observations constatées par les témoins. On travaille parfois avec la gendarmerie ou autre pour nous aider à expliquer les observations », raconte Thierry Gaulin, de l’association OVNI-Languedoc. « Il y a souvent un raccourci trop court entre OVNI et extraterrestres, alors que  »alien » signifie à l’origine  »étranger », et non pas  »extraterrestre » », explique Serge Tinland, membre créateur des ICDV, un groupe de scientifiques de la région PACA qui fait également du travail de terrain pour répondre aux questions factuelles. « Nous devons lutter contre les faux témoignages, et les fausses photos, explique Serge Tinland. Nous menons toujours l’enquête autour des différents témoignages livrés, et cela nous arrive souvent de déceler des témoignages truqués…», s’agace-t-il.

Le mythe des petits personnages verts

Les associations et groupes s’intéressant de prés à ce type de phénomènes sont unanimes. « A peu près 80% des phénomènes trouvent une cause  »naturelle », 20% restent inexpliqués, et entre 15% et 18% des cas demeurent résistants à nos enquêtes », explique Serge Tinland. Et il existe des similitudes entre ces différents phénomènes. « La plupart des phénomènes aériens non expliqués sont décrits sous forme de boule, de triangle de losange… et de couleur rouge sang ou argenté », termine t-il. Loin de nous donc le mythe des petits personnages verts.

« Ces phénomènes OVNI sont dotés  d’une intelligence »

«Les observations peuvent être constatées un peu partout, il n’y a pas d’endroit plus favorable à un autre. Après tout cela dépend à combien s’élève la population, forcément, plus il y a de population, plus il y a de témoins. De même, il y a plus d’observations l’été qu’en février, car les gens sont plus dehors », explique Thierry Gaulin. «Par exemple il n’y a pas plus d’OVNI à Bugarach (le célèbre village dit « épargné par la fin du monde », dans l’Aude)» raconte Thierry Gaulin. «C’est un phénomène qui concerne le monde entier, et de tout temps, explique Serge Tinland.  Il n’empêche que ces phénomènes défient toutes les connaissances humaines actuelles, car ces choses observées vont jusqu’à 10000Km/h sans émettre le moindre bruit ni le moindre déplacement d’air. D’autant plus que ces phénomènes sont dotés  d’une intelligence, au moins pour pouvoir se déplacer et éviter les obstacles qui se présentent face à eux ».

Des phénomènes bien réels…

Mais ces phénomènes pourtant inexpliqués sont bien réels, et ont ainsi obligatoirement une explication. Clément est fasciné depuis plus d’une quinzaine d’années par les OVNI. Il explique : « Vu le nombre de phénomènes constatés, il y a forcément quelque chose… La science-fiction influence la culture populaire, et tend à penser qu’il s’agit de phénomènes extraterrestres, c’est possible, mais en tout cas cela reste à prouver. C’est d’ailleurs pour ça, je pense, que ça fascine les gens et que ça rend les OVNI intéressant, tout vient du mystère. Et puis au final, c’est dans la nature humaine de vouloir des réponses, donc on en trouve certaines qui nous paraissent possibles. C’est pour cela que, quand on voit un OVNI, on pense directement aux extraterrestres, qu’est ce que ça pourrait être d’autre ? Et puis la science-fiction ne fait pas tout, car elle s’inspire tout de même de phénomènes réels. Dans ce cas on peut se dire que tout est possible ».

Thierry Gaulin de l’association OVNI Languedoc s’exprime avec plus de retenue : «Nous n’écartons pas la possibilité que ce soit des extraterrestres, mais nous ne sommes pas là pour ça. La dernière observation s’est faite le 17 juillet dans le Gard, mais c’est encore trop récent pour pouvoir la classifier parmi les observations non identifiées. » Pour Serge Tinland, le dernier témoignage dans la région PACA remonte à quatre semaines, à Nice. Pour Gilbert Attard, ces phénomènes sont fréquents, et remontent pour la dernière fois à quelques semaines.

«Le GEIPAN ( Groupe d’Etudes et d’Information sur les Phénomènes Aérospatiaux Non identifiés) de Toulouse dispose de caméras grand angle sur le toit de ses bâtiments, qui filment sans interruption pour observer ces phénomènes » précise Thierry Gaulin. Mais pour Serge Tinland, « il y a toujours des phénomènes, mais il faut juste un témoin pour le raconter». Gardez donc les yeux grands ouverts.

 Anaïs Ragon

Crédit photo : Bach01

Si vous êtes intéressés par le sujet, ou que vous désirez communiquer un témoignage réel, rendez-vous le samedi 3 aout à Hyéres, dans le Var, pour un déjeuné débat avec le CROPS http://www.cropsciences.org. De même pour OVNI-Languedoc qui organise des conférences tous les deux mois http://ovnilanguedoc.canalblog.com. Si vous souhaitez contacter le ICDV c’est sur http://www.coldevence.net/.

 

gif

Mise à jour area51blog le 31 juillet 2013 à 12 h 50

Bannière

 


Réseau de grotte qui se trouverait entre le Pérou et l’Equateur.

29/07/2013

area51blog

avatareraavatar-i-love-japan

Note adm:

Lundi 29 / 0 7 /2013 , 22h20:
Un mystère digne d’une aventure du célèbre personnage fictif Lara Croft.
« Ghislain Sanchez a déniché cet article qu’il a partagé sur son mur Facebook le 22 Juillet 2013. Nous ne savons pas la véracité de ce qui est écrit , pas plus que la suite donnée à cette affaire, faute d’éléments, une vidéo est associée en complément,  un document sous format PDF  nous ajoutons d’une autre source afin d’en savoir plus , bon visionnage. »
gif
La bibliothèque aux livres de métal
ghisArticle de ghislain sanchez
Les galeries auraient été taillées, les murs seraient lisses et polis et les angles seraient parfaitement perpendiculaires. Sur ces murs se trouverait une bibliothèque contenant des centaines d’ouvrages entièrement en métal contenant des textes dans une écriture encore inconnue.
En 1975 une expédition fut menée sur les lieux de cette affaire. Parmi l’équipe se trouvait l’astronaute Neil Armstrong. L’expédition découvrit un réseau souterrain.Vidéo « la bibliothèque aux livres de métal » :
Vidéo Dailymotion
Si la vidéo ne fonctionne pas cliquez ici
gif
Document source:  Nexus  n o 46 mis en ligne par le site  infos-paranormal.net

Cliquez sur l’image PDF pour lire le document.

fichier-pdf (1)
gif

Mise à jour Aréa 51 blog, le : 29/07/2013 à : 22h20.

area51blog


Objets mystérieux au large de la Ericeira « Portugal »

29/07/2013

osni

rainbow

Logo Ufo Portugal

Une soirée spectaculaire.

Parmi les nombreux rapports d’observations anormales Ce fut sans doute une nuit inattendue.
Ufo Portugal ayant reçu un appel téléphonique de « John Doe » le 28 Janvier sur les observations étranges à Largo Côte Maritime Ericeira et les montagnes de Sintra, qui enregistre depuis Juin 2010 des lumières dansantes et d’étranges éclairs, ces vascillements  effectués par ces lumières où leur mouvements erronés  ont suscité son attention et sa femme Philippa Coelho.

Le 31/01/2010 le Ufo Portugal reçoit un nouvel appel téléphonique d’une autre observation d’un autre automobiliste pour la région de Sintra , il aurait lui aussi ainsi que d’ autres automobilistes observés une lumière étrange qui se déplaçait en montant à une vitesse élevée avec un comportement très suspect, il n’est pas garanti qu’il s’agisse d’un avion, le témoin connaissant bien ce milieu est dubitatif …

Objets mystérieux au large de la Ericeira « Portugal ».

 


L’Europe va créer l’Agence de renseignement et de défense

29/07/2013
Photo : EPA

Photo : EPA

 

 Ci- dessus: Catherine Ashton

Article source:french.ruvr.ru/

L’Union européenne veut créer sa propre agence de renseignement et de défense, l’activité de laquelle prévoit un usage intensif de drones espions et de satellites de surveillance. Cette agence sera dirigée par le Haut Représentant de l’UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Catherine Ashton, a déclaré The Daily Telegraph.

L’utilisation de satellites et de drones à des fins de renseignement suggère que l’UE crée son analogue de l’Agence américaine de sécurité nationale, indiquent les experts. Source:la voix de la russie

gif

Mise à jour Sylv1 pour Aréa 51 Blog, le : 29/07/2013 à : 11h40.

area51blog


Crop circles 2013: Hoeven,Pays Bas – 21 Juillet 2013

28/07/2013
Capture d'écran Area51blog

Capture d’écran Area51blog

Si la vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

 

blé

 

Mise à  jour Area51blog le 28 juillet 2013 à 14 h 20 

Bannière


L’ovni était-il chasseur de papillons ?

28/07/2013

Source : lunion

PUBLIÉ LE 19/07/2013

Information Gérard Lebat

Ce pourrait être une nouvelle légende urbaine. Cette affaire vieille de 19 ans a suscité un retentissement considérable. Mais qui peut dire aujourd’hui ce qu’il y avait derrière cette étrange lumière dans la nuit ? Officiellement, ce cas reste inexpliqué.

997330017_14194510

«Oui, on a eu peur. Ce qu’il s’est passé était tout à fait spécial. Et je ne sais toujours pas ce que c’était. On a vraiment tout entendu sur cette affaire. » L’homme qui s’exprime est l’un des deux témoins qui, en cette nuit du 5 au 6 mars 1994 à Gué-d’Hossus, non loin de Rocroi, se trouvaient en pleine nature, à proximité de la frontière belge. Beaucoup de choses ont aussi été écrites sur la raison de leur présence à cet endroit, notamment qu’ils chassaient les grenouilles. Dans un premier temps dans les colonnes de l’union, nous avions indiqué qu’ils effectuaient un comptage de cervidés pour une société de chasse. Peu importe. L’intérêt de l’histoire, c’est ce qu’ils ont vu. À savoir, peu après minuit, une soudaine et très forte source lumineuse. « Plus puissante que les projecteurs d’un stade » se souvient encore notre interlocuteur qui tient à l’anonymat. Pour lui, il n’y avait qu’une seule source lumineuse, très puissante, et non accompagnée de bruit. L’homme ne tient pas à revenir plus en détail sur les faits. Ceux-ci font notamment état d’un faisceau de 8 mètres de haut et de 150 m de largeur. « Avez-vous pensé à un ovni ? » lui est-il demandé en dernier lieu. « Non, ce sont les gens qui ont extrapolé ». Cette nuit-là, le ciel était couvert et il pleuvait. Les deux hommes ne restent pas longtemps sur place avant de s’enfuir, littéralement impressionnés. Quand ils reviennent le lendemain matin sur les lieux, c’est pour découvrir dans l’herbe une large trace arrondie et brune. De quoi renforcer leur inquiétude légitime. La venue de Vélasco « Oui, j’étais venu dans le secteur. J’avais effectué des prélèvements. Les deux hommes étaient de bonne foi », se souvient aujourd’hui Jean-Jacques Vélasco, désormais à la retraite. À l’époque, cet homme était une sommité dans le domaine de l’ufologie, version scientifique. Alors que d’autres enquêtaient à titre privé, comme l’Ardennais Jean-Luc Lemaire qui a fourni un dossier très complet sur le sujet, lui se renseignait pour le compte des autorités. Au sein du réputé CNES de Toulouse (Centre national des études spatiales), Jean-Jacques Vélasco dirigeait le Sepra (Service d’expertise des phénomènes des rentrées atmosphériques). Voilà le genre de carte de visite qui permet d’appréhender d’un autre œil le phénomène ovni. Sa présence a indéniablement contribué au retentissement médiatique de cette affaire. Car il se disait que Vélasco ne se déplaçait pas pour rien, au contraire ! Lui ne cherchait rien d’autre que des vérités, tant il est vrai que la plupart de ce qu’on appelle beaucoup trop vite ovni, trouve des explications rationnelles. Si le scientifique a pu éliminer tout lien entre la trace au sol et le rayon lumineux, les plantes prétendument roussies étant une variété de carex, il n’a jamais pu établir l’origine du faisceau. Il le classe donc dans la catégorie des phénomènes aéro-spatiaux non identifiés (PAN), non dans celle des ovnis. « Il faudrait pouvoir réaliser une reconstitution, dans les mêmes conditions. En dehors de cela, tout le reste n’est que spéculation. » C’est ainsi qu’il considère une des hypothèses selon laquelle la lumière serait celle d’un projecteur utilisé par un braconnier amateur d’espèces rares de papillons nocturnes. Il paraît que la pratique – d’autant plus illégale qu’elle concerne un secteur protégé – existe dans ce secteur et on imagine que personne n’osera se dénoncer. Notre témoin, lui, ne prête qu’une attention diffuse à cette version qu’il ne commente même pas. Il est convaincu qu’on ne saura jamais ce qu’il s’est passé dans la nuit du 5 au 6 mars 1994. Jean-Luc Lemaire partage le même avis : l’étrange lumière de Gué-d’Hossus reste un phénomène inexpliqué. Jean-Michel François

Source : http://www.lunion.presse.fr/region/l-ovni-etait-il-chasseur-de-papillons-jna3b26n158070

 

separation

Mise à jour Area51blog le 28 juillet 2013 à 09 heures

Bannière


%d blogueurs aiment cette page :