Un «trou» à la surface du Soleil perturbe nos portables

 

Un «trou» à la surface du Soleil perturbe nos portables.

3 commentaires pour Un «trou» à la surface du Soleil perturbe nos portables

  1. Ce « trou » engloutirait facilement La Terre, il est vraiment énorme. Nous n’attendons pas une inversion des pôles avant 2022-2023, mais c’est peut être un autre signe annonciateur d’un phénomène particulier. A suivre, donc.
    http://www.astrosurf.com/luxorion/sysol-soleil-magnetique2.htm

  2. bernard dit :

    Pas d’inquietude a avoir… ces  »trous » sont des phenomenes normaux pour une etoile comme le soleil. Les eruptions de plasma sont bien plus redoutables car elles perturbent notre magnetosphere, nos satelites et meme le noyaux interne de la terre.

  3. Raghan dit :

    Bonjour,

    il ne s’agit pas d’un ‘trou’ à proprement parler, il s’agit de zones un peu plus froides de champ magnétique très agité d’où sont émises des particules solaires à environ 350 km/s. (principalement des protons et des électrons).

    A l’heure actuel cette zone gigantesque a disparu, vous pouvez le constater sur ces images du soleil en direct depuis le site de la Nasa: http://sdo.gsfc.nasa.gov/data/

    J’avoue que le ‘trou’ que l’on peut voir en fausses couleurs dans votre article est particulièrement impressionnant et complètement démesuré comparés à ce qu’on a l’habitude de voir.

    Mais pas de panique, aucun risque pour l’homme grâce à notre atmosphère protecteur.

    C’est un cycle qui apparait plus intense tous les 11 ans, ça nous fera juste des aurores boréales, et quelques perturbations électriques pour nos téléphones, internet, ou encore le GPS durant le mois à venir. Les avions sont également perturbés, certaines compagnies aériennes n’hésitent pas à changer l’itinéraire de ses vols.

    On se souvient de l’Air Force 1 [l’avion du président américain], avec lequel on avait perdu le contact pendant une heure lors d’un voyage en Chine suite à ce genre de problème…

    En 1989, le cycle solaire étant à son apogée, cela avait provoqué au Québec et dans le nord-est des États-Unis une panne électrique générale de neuf heures.

    J’ai sortis tout à l’heure mon télescope pour l’occasion, et l’ai braqué vers le soleil avec un filtre ordinaire, et j’y ai vu 3 « minuscules » points noirs rassemblés en triangle et aussi gros qu’une tête d’épingle. (On peut d’ailleurs voir ces 3 petits points sur le direct du lien que j’ai donné plus haut). En réalité, ces points noirs sont aussi grosses que la taille de la Terre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :