Une tempête de protons aurait menacé la Terre au huitième siècle

eruption_Solaire_mars_2012_sdo_nasa_txdam35824_9aUne augmentation de la quantité de carbone 14 dans l’atmosphère de la Terre, de l’an 774 à 775, a été interprétée comme la trace laissée par un sursaut gamma ayant épargné notre biosphère. Un groupe de physiciens a réintroduit dans le débat une autre hypothèse qui avait été écartée : une forte éruption solaire provoquant sur notre planète une tempête de protons.

En 2012, un groupe de chercheurs japonais avait annoncé, dans une publication du journal Nature, la découverte dans les cernes de croissance de cèdres du Japon d’une augmentation spectaculaire du taux de carbone 14 de 774 à 775 après J.-C. Cet isotope du carbone provenant du bombardement des rayons cosmiques sur les noyaux atomiques à la frontière de l’atmosphère, diverses explications astrophysiques avaient été avancées.

La première faisait logiquement intervenir une éruption solaire de forte intensité. Mais les estimations de l’énergie nécessaire pour produire un tel effet impliquaient une colère du Soleil si exceptionnelle que son occurrence semblait peu crédible.

La seconde faisait intervenir une supernova proche. Mais il restait alors à expliquer pourquoi aucune trace de cette explosion stellaire n’avait été observée sur la voûte céleste par les astronomes chinois et japonais, alors qu’ils avaient scrupuleusement noté dans leurs archives celle de 1054 à l’origine du pulsar du Crabe.

Des photons gamma ou des protons ?

Début 2013, deux chercheurs de l’Institut d’astrophysique de l’université allemande d’Iéna ont proposé un scénario séduisant, mais qui, rétrospectivement, fait froid dans le dos. Les rayons cosmiques qui ont frappé la Terre au VIIIe siècle auraient été des photons émis par un sursaut gamma court survenu au sein de la Voie lactée. En effet, ce phénomène ne dure que quelques secondes et n’est pas associé à une explosion d’étoile : il est donc invisible sur la voûte céleste.

Un groupe d’astrophysiciens américains n’a pas tardé à publier un article sur arxiv, dans lequel il s’oppose à cette hypothèse du sursaut gamma. Le premier argument étant qu’un tel événement ne devrait se produire que tous les 10 millions d’années dans notre galaxie. Surtout, les chercheurs ont refait les calculs concernant l’impact d’une éruption solaire de très forte intensité avec une tempête de protons (Solar Proton Events ou SPE en anglais).

Un événement Charlemagne tous les 1.000 ans ?

Ces scientifiques se sont basés sur d’autres modèles d’analyse et, selon eux, pour expliquer une telle augmentation du carbone 14, il n’est pas nécessaire de recourir à un spectre d’énergie des protons d’un SPE qui impliquerait une colère du Soleil des milliers de fois plus forte que toutes celles que l’on connaît. En fait, une éruption solaire sept fois plus forte que celle, record, survenue en octobre 1989, ferait l’affaire. De plus, elle n’entamerait pas le bouclier d’ozone protecteur de la Terre de façon critique, ce qui expliquerait l’absence de traces d’extinctions d’espèces vivantes.

En revanche, si une telle éruption devait se produire de nos jours, elle ne conduirait certes pas à un niveau dommageable de rayons ultraviolets, mais elle affecterait certainement de façon grave notre civilisation technologique, via les satellites par exemple. Selon les chercheurs, il y aurait tout de même un risque que l’on se trouve bientôt confrontés à un nouvel accident de ce genre. Appelé par certains « événement Charlemagne », ce phénomène surviendrait en effet tous les mille ans environ.

Source: Futura-Sciences575FuturaSciences

gif

Mise à jour Aréa 51Blog , le : 02 /05/2013 à : 18h55.

area51blog

8 commentaires pour Une tempête de protons aurait menacé la Terre au huitième siècle

  1. idnaze dit :

    C’est là, que je vois que « l’on nous charri » avec des theories depassées (de complaisance ) ?

    • Georges dit :

      l’Espagne a annoncée hier une très violente explosion solaire en direction de la terre qui devrait arriver dans un ou deux jours.Georges

  2. HL dit :

    http://www.pytheas.univ-amu.fr/?Le-chant-du-cygne-des-etoiles

    Les sursauts gamma ont été découverts dans les années soixante-dix sous forme de brusques bouffées de rayons gamma détectées par des satellites militaires américains dont la finalité était la détection d’explosions de bombes nucléaires dans l’atmosphère. Ce n’est qu’à partir des années quatre-vingt-dix que l’on a compris qu’ils se produisaient à des distances considérables où les effets de la dilatation de l’Univers se font sentir.

  3. bonjour,
    de toute façon pour les états unis tout est très loin et je pense par intuition que très loin ne sera , je pense plutôt à des phénomènes actuelles qui ce produits trop souvent maintenant que la technologie nous aides par ces images satellites stéréos mais ils sont craintifs et la peur les fait mentir sure la réalité , vous n allez pas pensez qu’ils vont avoir un gros problème informatique , voyez la plus puissante banque presque mondiale dire , nous ne contrôlons plus rien , ils le savent très bien que cela va ce passer mais la date , non car pour leur plus grande banque n aura plus le contrôle alors , ils sont intelligents mais ne peuvent rien faire par des faits naturels , prenez cela pour de la fiction , normale , je penserai comme vous mais vu la fréquence des éruptions solaire dernièrement , il faudrait peut être imaginer une plus grande ampleur sure la protection informatique , que quelques secondes suffisse pour néant et chiffres survoltés !

  4. jusque , un rappel , plusieurs fois cela nous a frôlés , personnes n a su mais cela fût !

  5. rené dit :

    au 8 eme siécle apres jc. la civilisation Teotihuacan abandonna sa capitale(d’apres la datation vers l’an 777)grace aux carotages éffectués par des chercheurs.en remontant les années ils detectèrent de la poussière de couleur noire comme si il y avait eu un gigantesque incendie.peut-être en rapport avec notre sujet ou pas.que pensez-vous de cette possibilité?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :