Le Général de Gaulle et les OVNI

23/04/2013

charles_degaulle_jfk_reduced

Article source: olivierdesedona.over-blog.com

En 1966 l’armée américaine (USAF) met en place la commission Condon qui est de rendre la divulgation sur les OVNI au grand public, Charles de Gaulle approuve l’idée et veut mettre en place un groupe d’étude secret français indépendant sur le sujet. Il est bon de rappeler que le général avait été très impressionné par l’observation en 1954 d’un OVNI à Tananarive à Madagascar. Le professeur Yves Rocard du cabinet du président de Gaulle demanda à Alain Peyrefitte (chargé de recherches au CNRS en anthropologie) de créer un groupe de recherche sur la vie extraterrestre et les OVNI. Peyrefitte contacta Jean-Luc Bruneau (inspecteur général du Commissariat à l’Energie Atomique) et lui demanda de faire des propositions en ce sens.

Le projet de Jean-Luc Bruneau, confidentiel, est approuvé. il propose 3 objectifs d’études à mener avec l’aide d’experts de différentes disciplines:

-La probabilité de l’existence et la recherche de vie intelligente extraterrestre.

-Une analyse sur une éventuelle relation avec d’autres civilisations dans l’espace.

-Essayer de comprendre l’intention des phénomènes OVNI dans le ciel français.

 Finalement ce projet tombera très vite aux oubliettes en raison des événements de mai 1968, il ne sera plus jamais repris par la suite.

gif

Mise à jour Aréa 51 Blog, le : 23/04/2013 à : 22h45.

area51blog

Publicités

La machine à voyager dans le temps iranienne et autres mystères du passé et du futur

23/04/2013

Source : http://dark-zone.blog.parismatch.com/

delorean_launch

Source Image : technofuture.canalblog.com/

Un inventeur iranien a mis au point une machine temporelle permettant de prédire le futur. Voilà ce qu’annonçait l’agence de presse FARS au début du mois d’avril. Ali Razeghi, 27 ans, a déposé le brevet de sa machine au Centre des Inventions Stratégique.

La « Machine à voyager dans le temps Arayek », comme il l’a baptisée, est de la taille d’un ordinateur portable et serait capable de « prédire les huit prochaines années d’existence de n’importe quel individu avec une précision de 98% ».

Elle serait destinée à un usage civil et militaire : « Un gouvernement capable de ‘voir’ dans le futur sur plusieurs années serait en mesure de se préparer à tous les défis qui l’attendent. »

Ali Razeghi souligne le faible coût de son invention : « Les Américains ont investi des millions de dollars sur ce type d’appareil. Moi je l’ai fabriqué pour une somme dérisoire. »

Mais il craint l’espionnage industriel : « Nous ne lançons pas le prototype maintenant car les Chinois s’en empareraient et le produiraient en série du jour au lendemain. »

La dépêche a fait le tour des médias internationaux. Mais, depuis quelques jours, elle a disparu du site de l’agence FARS, remplacée par un message d’erreur. Une disparition soudaine que l’on peut expliquer par deux hypothèses:

-L’agence de presse iranienne a été piégée par un mythomane et a effacé les traces de sa bourde.

Ou

-L’invention est d’une telle importance stratégique que le gouvernement tente de nous faire croire que l’agence de presse a été piégée par un mythomane et a effacé les traces de sa bourde.

Au choix…

Cette nouvelle aussi sensationnelle qu’éphémère s’inscrit dans une longue série de « preuves » attestant de la réalité du voyage temporel qui suscitent régulièrement des vagues d’enthousiasme sur Internet.

On se souvient du téléphone portable dans le film de Chaplin, « Le cirque » dont tous les grands médias  se sont emparés.

Autre classique,  ce jeune homme au look très contemporain sur une photo de 1941, décortiquée depuis des années afin de déterminer si son tee-shirt et ses lunettes étaient disponibles à cette époque. La réponse est oui.

Plus intéressant, le cas « John Titor ». L’irruption sur les forums de discussion en 2000 de ce personnage se présentant comme un voyageur temporel est un excellent révélateur des mécanismes sociologiques à l’œuvre sur Internet. John Titor est devenu une figure quasi-mythique du Web avec son histoire insensée, étayée de prédictions précises et de schémas de machines futuristes réalisés avec un soin maniaque.

En 2005, il a brusquement disparu des forums qu’il tenait en haleine grâce à son indéniable sens du récit, abandonnant à leurs doutes et à leur fascination des dizaines de milliers de lecteurs passionnés. Est-il retourné dans sa propre époque ou s’est-il lancé dans une carrière d’écrivain de SF ?

Mais voici mon mystère temporel favori : en 2008, le Daily Mail annonce qu’une équipe d’archéologues a découvert dans une tombe chinoise de la dynastie Ming, inviolée depuis quatre siècles, une mini-montre suisse.

Cet improbable artefact ne peut pas être vieux de plus de 100 ans. Sur la face interne de cette montre-bague est gravé le mot « SWISS ».

Je ne suis jamais parvenu à trouver le fin mot de cette histoire.

gif

Mise à jour Era pour area51blog le 23-4-2013 à 12:55

area51blog


%d blogueurs aiment cette page :