GILLES THOMAS AUX RENCONTRES D’OVNI PARIS À LA DEFENSE, LE 7 MAI 2013

AUX RENCONTRES D’OVNI PARIS À LA DEFENSE, LE 7 MAI 2013, GILLES THOMAS, VIENDRA PARLER DES MEMOIRES DE L’UFOLOGIE FRANCAISE QU’IL TOURNE ACTUELLEMENT

Depuis 2006 Gilles Thomas réalise des émissions TV amateur sur Internet sur le thème des OVNIs. Il viendra à Paris-La Défense, aux rencontres d’OVNI Paris, parler de sa chaîne de TV  « ODH TV », des mémoires de l’ufologie qu’il réalise actuellement et de certains tournages sur les lieux mêmes d’observations intéressantes.

 

clip_image002Gilles Thomas viendra à Paris La Défense, chez OVNI PARIS le mardi 7 mai 2013 à partir de 18 h 30. Il donnera à cette occasion une conférence au cours de laquelle il parlera de sa Web TV ufologique «  ODH TV », des « mémoires de l’ufologie Française » qu’il a entrepris de mettre en images et évoquera certaines observations d’ovnis insolites sur les lieux desquelles il a eu l’occasion de se rendre pour réaliser et filmer ses documentaires. Mais le plus passionnant, ce dont il nous parlera, c’est un sujet qui lui tiens en ce moment à cœur « Les ufologues invisibles de France » Ces « Invisibles » ce sont  les associations et les groupes de veilleurs dont on n’entend jamais parler. Inconnus, dans l’ombre, ils font pourtant un travail formidable, bien que jamais cités sur le net ou au cours d’articles ou d’émissions à la radio ou à la télévision. Ces « Invisibles », il les a rencontré à l’occasion de ses centaines de déplacement à travers la France. Inlassablement, au cours de ses voyages, il tourne des images de ce qui se passe sur le terrain pour informer le grand public, mais aussi pour conserver pour le futur une image de notre ufologie des années 2000. Une soirée illustrée d’images, qui promet d’être très intéressante.

clip_image004Discret, modeste, réservé, modéré mais très actif, on ne connaît que peu de chose sur Gilles Thomas. Il est loin de se montrer dans les médias, bien au contraire il a décidé dans être l’un des acteurs. Il est originaire de la Catalogne et plus précisément de la Ville de Perpignan en région Languedoc Roussillon ou il est né le 16 février 1985. Il a donc aujourd’hui 28 ans. Il a une formation en Informatique (Bac Informatique – Gestion) et il a obtenu une licence de Géographie. Toutefois aujourd’hui, sa passion c’est le dossier des ovnis, plus précisément sa web TV «  ODH TV » ainsi que le reportage filmé de tout ce qui concerne les phénomènes aériens non identifiés et les hommes qui s’y intéressent. Ainsi il a enquêté à travers la France sur les observations célèbres qui se sont déroulées à Valensole, puis il s’est rendu au Col de Vence pour constater lui-même ce qui s’y passe et  pour y rencontrer tous les acteurs locaux qui font de ce site un secteur ou les phénomènes ovnis et insolites sont fréquent. Il a enquêté sur les cas qui se sont déroulés dans la rade de Brest, sur les Mont d’Arrée, dans le triangle de la Burle, le Vercors, le Parmelan ou encore dans les Gorges du Verdon. Il a tourné sur les lieux mêmes des atterrissages de Cussac, Landevennec ou Trans en Provence. Mais la liste est longue, c’est un fin connaisseur du phénomène ovni n’en doutons pas et lors de sa venue à la conférence – dîner donnée par OVNI Paris, il nous racontera de nombreuses anecdotes qui feront de cette manifestation une soirée non seulement passionnante mais aussi captivante.

clip_image006Gilles Thomas c’est aussi un inconditionnel des nuits d’observation du ciel afin de tenter d’y observer des phénomènes insolites. Il a participé entre autre, à toutes les « Opérations Suricates » qui ont été organisées depuis la création de cette association dont l’objectif est de tenter d’observer des phénomènes rares dans le ciel. Il a fait également parti de l’association Race Ovni et il participe dans son département à Ovni66, un réseau de veilleurs (observateurs du ciel) qui observent à partir de leur domicile ou en se rendant sur des lieux précis. Ces « veilleurs » en contact permanent entre eux, espérant eux aussi voir un jour un phénomène aérien insolite lors des nombreuses veillées qu’ils effectuent dans les lieux sensibles en France. Il construit une base de données vidéo des objets volants et aquatiques identifiés, dans le but d’aider les observateurs du ciel à éviter de faire des méprises.

Mais d’où vient cet intérêt pour le dossier ovni ? Tout d’abord, ce sont des membres de sa famille qui ont été témoins de phénomènes insolites dans le ciel breton. Puis ensuite, lorsqu’il avait environ 6 ans, au début des années 90, TF1 diffuse une émission sur le paranormal et les sujets connexes : « Mystères ». Ses parents la regardent avec passion, il la suit également. Tous ces faits mystérieux revenaient sans cesse dans sa mémoire. Puis, au fil des années, il a lu des magazines spécialisés comme « Le Monde de l’Inconnu », « Facteur X » etc… D’année en année, il a acquit la connaissance de tout ce qui se disait dans ces domaines. Inévitablement le fait d’avoir beaucoup lu, écouté,  analysé, cela à débouché sur le désir de faire des enquêtes directement sur place, puis de prendre une part active dans la diffusion de tous ces faits. Il s’est spécialisé sur le dossier des ovnis à partir de 1999, époque où il fait sa première enquête, très élémentaire il faut le signaler sur le cas de Valensole. Il s’est alors rendu sur les lieux de l’atterrissage et il a rencontré un agriculteur qui lui a confirmé que la zone ou l’objet s’est posé est restée vierge de toute végétation durant de nombreuses années. Il est retourné avec un ami, sur ce lieu en 2000 et il a réussi  à cette occasion à rencontrer Maurice Masse, le témoin.  Il garde un excellent souvenir de cette entrevue qui a encore contribué au développement chez lui de sa passion pour ce phénomène. Dans les années qui ont suivies, il a échangé avec des ufologues actifs et enfin, en 2005, il a fait le déplacement aux Premières Rencontres Ufologiques Européennes qu’organisait Gérard Lebat à Châlons-en-Champagne. Ce rendez vous de la grande majorité des Ufologues de France et de nombreux autres venus de quelques 18 pays, lui a permis de constater que ce phénomène était bel et bien pris en considération par des milliers de personnes ( plus de 10 000 visiteurs lors de cette manifestation !). Il n’avait donc pas tort, ce dossier méritait véritablement d’être étudié. C’est à ce quoi il se consacrera dans les années qui vont suivre.

En 2006, il fait la constatation suivante : la presse ne parle pas, ou peu, des ovnis ! Il veut combler cette lacune et envisage de lancer une chaîne de TV amateur à sa portée. C’est en octobre 2006, qu’il lance ODH TV, un projet novateur pour l’époque, une web Tv sur laquelle il compte diffuser des informations ufologiques via des vidéos sur Internet. Le but de cette chaîne est d’organiser des soirées en direct, de faire partager à un large public par le biais d’émissions, d’informations, de reportages, etc.…. l’intégralité de l’information ufologique disponible dans notre pays et dans le monde. En quelques mots, il défini ainsi son projet : Partager, Informer, Etudier, Faire participer le grand public et mettre en place un système d’entraide entre les personnes intéressées par ce dossier.  Au début les émissions ne sont pas terribles, peu professionnelles, réalisées il faut le souligner avec une simple webcam, un logiciel élémentaire de montage vidéo et pour les reconstitutions le petit logiciel « Paint ». Au fil des années, Gilles Thomas se perfectionne, il se professionnalise et il acquiert du bon matériel. La 3D fait son entrée dans les reconstitutions, la qualité des images est au top et les sujets deviennent de plus en plus approfondis. En décembre 2011, il se lance même dans un projet grandiose : « La mémoire de l’ufologie Française ». Il s’agit d’un projet qui regroupe  des interviews de tous les ufologues connus en France qui ont quelque chose à dire et à léguer aux futurs habitants de notre planète…… Ce projet est déjà bien avancé et un catalogue important d’interviews sont déjà en « mémoire » et en images, certaines accessibles sur Internet.

banniere odhtvGilles Thomas s’intéresse aux ovnis non seulement parce qu’il a beaucoup lu, écouté sur ce sujet, mais aussi parce qu’il lui est arrivé un soir, de faire une observation d’un objet insolite qu’il n’est toujours pas parvenu à identifier. Ca se passait le 21 janvier 2010, il était 18 h 55 et je venais de sortir sur le balcon afin de fumer une cigarette. Ce soir là, je faisais un direct à 20 h 00 sur ODH TV et tout mon matériel était en place. Soudainement vers l’Est, je vois une lumière ronde qui se divise en plusieurs lumières. J’appelle alors ma mère afin qu’elle observe également. Je m’absente 3 secondes et lorsque je reviens, les boules de lumière étaient au nombre de 6  et en ligne dans l’espace. L’intervalle qui sépare les lumières est identique. Puis ensuite, ces lumières se sont rassemblées en 2 groupes de 3 lumières. Le groupe de droite a commencé à descendre à la verticale. Je décide d’aller chercher mon APN, durant ce temps ma mère observe. Elle crie après quelques secondes: « les lumières disparaissent ! ». J’arrive alors en courant et les lumières ne forment plus qu’un seul point rouge dans le ciel. Elles s’estompent ensuite. A 19 h 15 le phénomène réapparaît alors sous la forme de 4 boules de lumière qui s’allument soudainement.  J’estime qu’elles étaient alors à une hauteur plus élevée que précédemment car la luminosité n’était pas très importante par rapport à la première observation. Elles se dirigeaient vers la droite, très lentement sans qu’aucune ne dépasse l’autre. Je pars à nouveau chercher mon APN, mais lorsque je suis revenu, le phénomène avait disparu. Dés le lendemain j’ai appris que plusieurs observateurs de mon réseau avaient vu le phénomène. Des appels à témoin dans la presse ont permis de localiser plus de 50 personnes qui dans les départements de l’Hérault, l’Aude et des Pyrénées ont été témoins de ce phénomène. Ce soir là il y avait une tramontane de 50km/h et les boules apparaissaient à contre sens du vent. (Donc exclusion des lanternes Thaïlandaises).  A ce jour il n’a pas trouvé d’explication à cette observation.

L’histoire de Gilles Thomas, son implication dans le dossier ufologique, ses connaissances de l’actualité relative aux ovnis nous permettent de penser que vous passerez une excellente soirée riche en découvertes.

 Nous vous donnons rendez-vous aux Rencontres Ufologiques d’OVNI PARIS, une conférence à ne pas   rater,  qui se déroulent dans une salle réservée de la Cafétéria Casino dans le Centre Commercial des 4 Temps de Paris La Défense (niveau 2 – Zone Kiwi – a côté de Castorama – accès facile de Paris et de la région Parisienne) le Mardi 7 mai 2013 à partir de 18 h 30. La soirée, qui se terminera vers 21 h 30, se déroule autour d’une bonne table et elle est gratuite, pas d’entrée à payer, pas de cotisation et vous n’avez  à régler auprès de la cafétéria que vos consommations, à un prix compétitif dans cet établissement.

Informations :

OVNI PARIS, lire sa page spécifique sur le site du Mufon France: http://www.mufon-france.fr

ODH TV – 180 vidéo sur youtube : http://www.youtube.com/ODHTv, 1291 vidéos sur dailymotion :http://www.dailymotion.com/Odh_Tv et plus de 700 vidéos d’ODH TV sur ce site: http://www.wat.tv/Gilles-T_ob

Informations envoyées par Gérard Lebat
34f2d930
Mise à jour Era pour Area51blog le 7-4-2013 à 16h30
area51blog

Un commentaire pour GILLES THOMAS AUX RENCONTRES D’OVNI PARIS À LA DEFENSE, LE 7 MAI 2013

  1. évhémère dit :

    Merci de la part des « invisibles » !… Comme tout un chacun, GT a finalement compris que pour qu’une info indépendante puisse s’exprimer, il faut qu’elle oblige le média à lui obéir !… La « liberté » n’est qu’un rapport de forces !…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :