Pourquoi craint-on autant les menaces qui viennent de l’espace ?

comète de Halley
Photo : ru.wikipedia.org

комета Галлея 1P/Halley космос

Article source:french.ruvr.ru

la voix de la russie

Aliona Rakitina, Rédaction en ligne: 31.03.2013, 13:32, heure de Moscou

Les risques que nous ne pouvons pas éviter, les pensées existentielles qui permettent de conclure que la vie est courte et l’impuissance devant la mort ont toujours fait peur aux hommes. La psychologue Irina Loukianova a expliqué dans un entretien accordé à La Voix de la Russie pourquoi cela en est ainsi.

A quoi était liée l’hystérie qui a suivi la chute de la météorite de Tcheliabinsk, tombée dans l’Oural le 15 février dernier ? La psychologue Irina Loukianova donne une explication à La Voix de la Russie.

« Cela s’est produit au moment où personne ne s’y attendait. Personne n’a prévenu que la météorite allait tomber, car les radars ne peuvent pas enregistrer l’approche d’un corps céleste de si petite taille. C’est à cause de cela que les gens étaient choqués. Et même si la chute de la météorite n’a pas fait de gros dégâts, ce phénomène a fait perdre à la population locale la sensation de sécurité. Il s’est avéré que nous sommes impuissants face à des menaces qui viennent de l’extérieur. C’est cette impuissance agace les gens », explique la psychologue.

En décembre 2012, les terriens attendaient, terrifiés, l’arrivée de Nibiru, la planète mythique qui devait mettre fin à la vie sur Terre, confirmant les prévisions des Mayas sur la fin du monde. La catastrophe n’a pas eu lieu.

Et ensuite, les astronomes observaient avec des jumelles ou des télescopes l’astéroïde 2012 DA14 qui a frôlé la Terre à une distance relativement proche de sa surface. Selon la psychologue, la crainte des catastrophes naturelles, et l’arrivée des corps étrangers de l’espace relèvent des phobies inconscientes de l’homme.

La situation n’est pas tranquille dans le monde actuel. La Corée du Nord et l’Iran avec leurs programmes nucléaires menacent la stabilité politique mondiale, il y a aussi la guerre civile en Syrie et la crise financière de Chypre… Au cours de ces dernières années, le monde ressemble de plus en plus à un ulcère hémorragique. Les tensions augmentent un peu partout. Les gens perdent leurs emplois, leur confort matériel et la foi en une vie tranquille.

« Pendant de telles périodes, des histoires affreuses sur la fin du monde semblent particulièrement intéressantes. Car un monde, où la justice et l’égalité sont inexistantes est en proie à la destruction et à sa place un autre monde, nouveau et parfait, peut être construit. Toutefois cette approche est très infantile. Nous voulons détruire l’ordre en place à cause de notre propre impuissance et être « détruits », « punis » nous-mêmes », explique Irina Loukianova.

C’est alors que les gens se concentrent sur les menaces extérieures, notamment celles qui viennent de l’espace. Comme dans l’enfance : lorsqu’on s’est mal conduit, on mérite une punition. Le rôle du parent qui punit est joué dans ce cas par l’espace dangereux, non soumis à la domination de l’homme. Les hommes ont à la fois peur de la punition et sentent que cette punition est inévitable. D’où – les prophéties sur l’Apocalypse, construites sur la psychologie d’un enfant qui n’obéit pas, représenté par l’humanité et d’un « parent sévère mais juste, joué par Dieu ou les forces naturelles ».

Le thème du Déluge et de la « pluie de feu venant du ciel » sera d’actualité tant que tout cela ne se produise pas. Nous avons peur des météorites et des astéroïdes autant que des tremblements de terre et des tsunamis. L’humanité a peur des phénomènes qu’elle est incapable de contrôler. La seule manière de se débarrasser de cette peur – c’est de comprendre que tout a une fin dans ce monde et que chacun vivra autant de temps qu’il était donné.

Inutile donc de regarder chaque astéroïde qui frôle la Terre. L’observation des corps célestes ne changera pas leur trajectoire. Quant à la carrière ou le train de vie, il est possible de les changer et changer en mieux, est persuadée Loukianova. Il suffit de se concentrer non pas sur la peur, mais sur les bonnes choses qui nous arrivent quotidiennement, et qui font partie de notre vie.

separation

Mise à jour Aréa 51 Blog , le : 31/03/2013  à : 20h00.

area51blog

5 commentaires pour Pourquoi craint-on autant les menaces qui viennent de l’espace ?

  1. olivier dit :

    j’ai une pensé de plusieurs jours, les scientifique dise que l’univers est en expansion, mais jusqu’à ou, va telle pas rencontré une limite?

    et la je me dits que plus loin il y a pas de limite, devants l’univers il y a rien même pas le vide. tous simplement ça se créé a fut et a mesure que l’univers avance. que pensé vous

  2. idnaze dit :

    Tout cela est interesant,mais qu’y pouvons nous , si non nous premunir du mieux que nous pouvons des sals coups,il me semble ?
    En voyant la surface lunaire,on a une idée du nombre d’impactes au fil du temps et ce temps est long😉

  3. HL dit :

    L’europe développe un bouclier anti-astéroide Les scientifiques essaient de trouver un moyen de protéger la Terre des astéroïdes qui voyage autour de la voie Lactée. Débuté à Berlin avec des fonds de l’union Européenne, le projet NEO Shield, a été lancé dans le but de trouver des solutions fiable afin de protéger la terre des roches cosmique.

    Avec un budget de plus de 4 millions d’euro financé par l’UE et un supplément de 1,8 millions d’euro provenant des institutions scientifiques et d’autres partenaires, le Centre aérospatial allemand vise à avoir un plan solide d’ici trois ans.

    Différentes solutions on été abordé, la première est un « impacteur cinétique », un projectile massifs qui détournerait l’astéroïde. Une autre idée est le « tracteur gravitationnel », une petite sonde s’attarderait près de l’astéroïde et utiliserait sa traction gravitationnelle pour le déplacer hors de la Terre. Ou tout simplement faire une bombardement nucléaires dans l’espace.

    « Bien sûr, beaucoup de ces idées ont déjà été proposées, a déclaré à Spiegel Online, Alan Harris, chef de file de l’étude. « Mais, jusqu’ici, la plupart d’entre elles viennent d’un seul établissement, voire d’une seule personne. Ainsi, il a été difficile de les développer. Nous voulons montrer au monde que c’est possible », a déclaré Harris, ajoutant que la solution ultime pourrait être une combinaison d’un tracteur gravitationnel avec un impacteur cinétique.

    En observant les énormes cratères dans le monde, tels que le cratère Barringer, en Arizona ou le Nördlinger Ries, près de Munich, les scientifiques savent que les astéroïdes ont frappé la Terre dans son histoire et qu’ils pourraient bien frapper à nouveau.

    Source : Dailymail

    http://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-2092626/Asteroid-shield-wont-time-19-mile-wide-monster-hurtling-past-Earth-week.html
    http://darium.over-blog.com/article-l-europe-developpe-un-bouclier-anti-asteroide-98034466.html

  4. olivier dit :

    tous ça c’est une question de temps. je crois que les pouvoirs mondiale joue a la roulette russe ou la politique de lotruche.
    Ce qu’il est arrivé en Russie prouve qu’il ne peut pas tous voir dans le système solaire c’est trop grand. c’est le problème humains, qui nous pourrais tous nous perdre en une demie seconde. même pas possible de donné une date je jours de l’impact.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :