Panne du soleil ou double Pic… La NASA n’arrive pas à prédire

k204

Depuis quelques années le soleil se comporte anormalement. Quand la NASA fait semblant de ne pas savoir pourquoi, ça donne ce papier où la désinformation tourne à fond.

Quelque chose d’inattendu est en train d’arriver au soleil. 2013 est censée être l’année du Maximum Solaire, le pic du cycle de 11 ans des taches solaires. Pourtant, 2013 est arrivée et l’activité solaire est relativement faible. Le nombre des taches solaires est bien en dessous de sa valeur en 2011, et les fortes éruptions solaires sont rares depuis de nombreux mois.

Le calme a conduit certains observateurs à se demander si les prévisionnistes ont raté le coche. Le physicien Dean Pesnell du Goddard Space Flight Center a une explication différente :

« C’est bien le maximum solaire », affirme t-il. « Mais il semble différent de ce que nous attendions, car il comporte un double pic ».

La sagesse conventionnelle veut que les fluctuations de l’activité solaire vont et viennent à la manière d’un simple pendule. À une extrémité du cycle, il y a un temps calme avec quelques taches et des éruptions. À l’autre extrémité, le Solar Max apporte un grand nombre de taches solaires et des tempêtes solaires. C’est un rythme régulier qui se répète tous les 11 ans.

Or, la réalité est plus complexe. Les astronomes ont compté les taches solaires depuis des siècles, et ils ont vu que le cycle solaire n’était pas parfaitement régulier. D’une part, l’oscillation dans la numération des taches solaires peut durer de 10 à 13 ans avant de s’achever. Ainsi, l’amplitude du cycle varie. Certains maxima solaires sont très faibles, d’autres très forts.

Pesnell note encore une autre complication : « Les deux derniers maximas solaires, autour de 1989 et 2001 comportaient non pas un mais deux pics. L’activité solaire a augmenté, s’est arrêtée puis a repris, en effectuant un mini-cycle qui a duré environ deux ans. »

La même chose pourrait se produire maintenant. Le nombre des taches solaires a bondi en 2011, plongé en 2012, et Pesnell attend d’eux qu’ils se redressent à nouveau en 2013 : « Je suis à l’aise en disant qu’un autre pic se produira en 2013 et peut-être un dernier en 2014 », a t-il prédit.

L’autre fait curieux dans le cycle solaire actuel, c’est que les deux hémisphères du soleil ne culminent pas toujours en même temps. Dans le cycle actuel, le sud a été à la traîne du nord. Le second pic, s’il se produit, mettra probablement en vedette l’hémisphère sud dans une séance de rattrapage, avec une hausse de l’activité au sud de l’équateur solaire.

Pesnell est un membre éminent de l’équipe NOAA / NASA de prévision du cycle solaire, un groupe d’élite de physiciens du soleil qui se sont réunis en 2006 et 2008 pour prévoir le prochain maximum solaire. À l’époque, le soleil connaissait son plus profond minimum depuis près de cent ans. Le nombre des taches solaires indexées était proche de zéro et pendant des mois d’affilé, c’était le calme plat au niveau des émissions de rayons X. Sachant que les minimas profonds sont souvent suivis par de faibles maximas, et ayant rassemblé de nombreuses autres données prédictives, le groupe a publié la déclaration suivante :

« L’équipe de prévision du cycle solaire 24 a atteint un consensus. Le comité a décidé que le prochain cycle solaire (cycle 24) serait inférieur à la moyenne de l’intensité, avec un nombre maximum de taches solaires égal à 90. Compte tenu de la date du minimum solaire et du maximum d’intensité attendu, il est maintenant prévu que le Solar Max survienne en mai 2013. Remarque : il ne s’agit pas d’une décision unanime, mais une majorité qualifiée de ce comité l’a approuvée. »

Compte tenu de l’état tiède de l’activité solaire en février 2013, un maximum en mai semble aujourd’hui improbable.

« Nous assistons peut-être à ce qui se passe lorsque vous prédisez une amplitude simple et que le Soleil répond par un double pic », commente Pesnell.

Par ailleurs, Pesnell note une similitude entre le cycle solaire 24, actuellement en cours, et le cycle solaire 14, qui a eu un double pic au cours de la première décennie du 20e siècle. « Si les deux cycles sont similaires, cela signifierait un pic fin 2013 et un autre en 2015 ».

Personne ne sait avec certitude ce que le soleil va faire. Il semble cependant probable que la fin de l’année 2013 pourrait être beaucoup plus animée que le début…

Source :  Science Nasa via Le Kebek

separation

Mise à jour Area51blog le:  7 mars 2013 à 13 h 00.

area51blog

8 commentaires pour Panne du soleil ou double Pic… La NASA n’arrive pas à prédire

  1. Bonjour,

    J’aimerais bien voir l’article d’origine car le contenu proposé ici contient des erreurs étonnantes (surtout si cela vient effectivement de la NASA et d’astronomes!)…

    Je cite:
    _ »Depuis quelques années le soleil se comporte anormalement ». Faux! Il n’y a rien d’anormal… l’état actuel du Soleil n’a rien d’inhabituel au regard de son comportement à long terme.

    _ »Pourtant, 2013 est arrivée et l’activité solaire est relativement faible ». Bof, le Soleil n’attend jamais le 1er Janvier pour faire la fête… il a commencé à s’amuser bien avant la nouvelle année et ce n’est pas fini; cela n’a donc rien à voir.

    _ »les fortes éruptions solaires sont rares depuis de nombreux mois ». Hum, faut-il rappeler que ce genre de phénomène peut s’avérer aléatoire?

    _ »Compte tenu de l’état tiède de l’activité solaire en février 2013, un maximum en mai semble aujourd’hui improbable. ». Faux, faux et archi faux! On ne peut rien prédire à cette échelle temporelle!

    _ »Il semble cependant probable que la fin de l’année 2013 pourrait être beaucoup plus animée que le début… » Je le répète: on ne peut rien prédire du tout. Ces affirmations sont véritablement infondées pour celui qui s’intéresse rigoureusement au Soleil.

    En bref, j’ai du mal à croire que ce sont des « experts » qui ont pondu cet article. De même, on peut toujours critiquer la NASA (personne n’est parfait), mais je ne suis pas sûr que tout ceci vienne réellement de l’agence spatiale américaine… et quand bien même ça en viendrait (ce qui reste possible malgré mon doute), j’aurais alors envie de penser qu’il s’agit plus d’une interview adaptée aux attentes des médias plutôt que la réalité des faits.

    Astro-amicalement,
    L’Astronome Eclipse

    • Sylv1 dit :

      voici le lien de la source « mère ».
      http://science.nasa.gov/

      http://science.nasa.gov/science-news/science-at-nasa/2013/01mar_twinpeaks/

      Les interprétations sont souvent exagérées, fantaisistes parfois, c’est clair que les médias ont besoin de sensationnel.
      « il est maintenant prévu que le Solar Max survienne en mai 2013. Remarque : il ne s’agit pas d’une décision unanime, mais une majorité qualifiée de ce comité l’a approuvée. »

      Ceci étant l’avis de cet expert est mesuré il n ‘ affirme rien il en déduit, c’est plus en mon sens une évaluation qu’autre chose afin de prévoir éventuellement, je ne vois pas de conclusion, mais plus de possibles éventualités suggérées, à suivre….

      • Georges dit :

        qui peut dire ce que fera le soleil,impossible, avant on en savait peut maintenant on pense que l’on sait et c’est faux,c’est du même genre que le 12/ 12/ 2012,on est incapable de prévoir un tremblement de terre et son intensité et on va prédire les activités solaires,je trouve tout cela ridicule et indigne d’un tel service,bien amicalement Georges.

        • Sylv1 dit :

          Sauf que là le spécialiste ne parle pas de catastrophe, alors effectivement l ‘article mis en ligne par ERA fait par kebeckleack est disproportionné et cherche la sensation.
          Je commente seulement ce que ce scientifique dit , et là je ne vois pas ou est le ridicule, tout au plus il demande à voir donc à étudier.
          Sur le soleil l’être humain sait peu de choses mais quand même plus qu’avant Grace notamment aux sondes stéréo (Solar TErrestrial RElations Observatory) , soho( (The Solar and Heliospheric Observatory) , Cluster 2 ( 16/07/2000
          et
          09/08/2000 Jusqu’en 2012 quatre satellites européens qui étudient l’interaction entre la magnétosphère et le vent solaire depuis une orbite polaire à une distance de 19 000 à 119 000 km)…
          Les images de STÉRÉO donnent des avertissements tôt d’éruptions solaires et permettra devoir le Soleil et sa couronne solaire en 3D. Les données STÉRÉO sont importantes pour prévoir les radiations à la station spatial. Parce que les vaisseaux spatiaux STÉRÉO sont loin de la Terre pour transmettre constamment les données solaires, ils incorporent des images sophistiqués et traités. Quand un évènement est détecté, les données clés peuvent être transmis à un réseau de petites antennes à la Terre immédiatement. Quand l’alerte est sonnée, les vaisseaux spatiaux STÉRÉO peut transmettre plus de détails aux plus grandes antennes de la NASA.

          La mission a été prolongé jusqu’en 2015 voir plus..
          Bref article exagéré par la remarque et peut -être en ce sens ridicule , mais sur que ce dit le savant je ne vois pas de fin du monde ou quelconque ânerie mentionné au regret Georges ce n’est pas plus ridicule que votre soucoupe avec des E.T dedans.Vous voyez tout est dans l’interprétation et que d’un individu à un autre les avis et les appréciations varient.
          Vous voyez votre commentaire est respectable votre problème c’est que vous cherchez à blesser sur cette dernière phrase qui a mon sens est inutile sauf si on veut détruire! Alors quel est le but de vos commentaires je dis ça à tous les gens qui ont cette démarche de vouloir donner des cours ou des leçons. ( pourquoi nuire???)
          Je ne suis pas astronome calibre 12 et pourtant je ne suis pas pour autant ignorant et j’accepte que tout ce discute mais j’évite au possible de blesser , en revanche je réponds toujours à celui ou celle qui s’engage dans cette voie. Bonne soirée demain est un autre jour.

      • Georges dit :

        je vais me répéter mais tous vos satellites détectent les anomalies qui sont en formations donc déjà en préparations ,mais ne peuvent pas prévoir ce qui va arriver dans 1 mois ou 2,donc la prévision est obsolète ,maintenant je n’essaie pas de blesser qui personne, c’est vous qui le prenez mal car je dis que je trouve ridicule et indigne ce commentaire de la NASA,vous vous ne faite que publier avec la source,et concernant mon témoignage ça commence a être lourd la prochaine fois je demande a ERA DE LE SUPPRIMER,S’IL VOUS GÈNE TELLEMENT DITES LUI DE L’ENLEVER, bien amicalement Georges.

        • Sylv1 dit :

          Georges, c’est moi qui a validé votre commentaire.
          Je n ‘ai pas pour habitude de me défiler sans cela je serais hors du web.
          J’ai pris votre remarque assez pointue pour moi, donc si ce n’est pas le cas mea culpa bien sûr.

    • parapente dit :

      tout a fait d accord avec vous

  2. Winnie L'Ourson dit :

    Vu que la Nasa ment sur certaines choses, je devrais leur demander quelle crême solaire on doit utiliser, qui sait, ils peuvent au moins répondre sur ça…. Lol….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :