le KGB livre les secrets des O.V.N.I »

79097070kgb-jpg

Article source: secret ovni

L’ARTICLE DE FEVRIER 2003 DANS LA « KOSOMOLSKAIA PRAVDA »:

L’article suivant est paru dans la Komsomoslskaia Pravda, et sur leur site web en http://www.kp.ru/daily/22966/1452/ le 4 Février 2003.

La Komsomolskaia Pravda avait été le journal officiel des Jeunesses Communistes de l’URSS et a gardé un ton dépourvu de badinage après la dissolution de l’URSS et la formation de la République Russe.

Le KGB livre les secrets des OVNIS

La « Komsomslkaia » a réussi à prendre connaissance du contenu du fameux « paquet bleu foncé du KGB, » où se trouvent les comptes rendus sensationnels des visites de la Terre par des objets volants non identifiés.

Le 24 octobre 1991 le président de ce temps-là de l’Union des Associations Ufologiques a adressé au pilote et cosmonaute de l’URSS, Pavel Popovitch, le « Blue Book du KGB. » Au paquet était jointe la lettre d’accompagnement suivante:

« Le Comité de la Sécurité d’Etat de l’URSS, 24.10.91, ref. No 1953/III, au camarade Pavel Popovitch.

Cher Pavel Popovitch,

Le comité de la sécurité d’Etat ne s’occupe pas de la collecte systématique et de l’analyse de l’information sur les phénomènes anormaux (les soi-disants objets volants non identifiés). D’autre part arrivent au KGB de l’URSS des informations provenant d’organisations diverses et de citoyens sur les cas d’observation de tels phénomènes. Nous vous faisons parvenir les copies des documents correspondant.

Le vice-président du Comité, N. A. Sham.« 

Et ensuite – 124 pages de texte typographié: des rapports, des notices explicatives, des exposés. Leurs auteurs – essentiellement du personnel militaire. De sorte que l’on ne peut pas parler de mystifications ou d’inventions. Et qui aurait osé se mettre à plaisanter avec la puissante Loubianka

La plupart des documents de ce « Blue Book » voient ici pour la première fois le jour dans la « Komsomolskaia Pravda. »

Le disque énigmatique avec sa demi-sphère « photographiait » les stocks de missiles:

Cet incident a eu lieu le 28 juillet 1989 dans la Deuxième Région militaire (c’est à dire, à 45 et 30 kilomètres à l’ouest et à l’est de la ville de Kapustin Jar dans la région d’Astrakhan). De nombreuses parties des documents sont censurées à l’encre noire, mais il reste les logos de la sécurité opérationnelle: un de ceux-ci – le « centre de transfert, » le deuxième – la « base de liquidation » (selon toute la probabilité, les parties de tête des fusées balistiques avec une charge nucléaire.)

Dans le rapport opérationnel du KGB:

« Je rapporte que dans la période commençant à 22 heures 10 minutes le 28 juillet 1989 et avant 1 heure 30 minutes le 29 juillet 1989 les militaires (ici et à partir de maintenant nous mettrons […] là où dans l’original le texte est censuré) MO URSS v/ch […], Kapustin Jar dans la région d’Astrakhan a été observée par des objets volants non identifiés. Les militaires du centre de transfert ont observé en même temps trois objets à une distance de 3 – 5 km. Les militaires de la station de liquidation, qui se trouve de PDRTS à une distance de près de 15 km, ont vu l’OVNI dès 23 heures 30 minutes jusqu’à 1 heure 30 minutes à une distance de quelques km et jusqu’à 300 mètres.« 

Les dépositions des témoins coïncident. L’OVNI avait l’aspect d’un disque d’un diamètre de 4 – 5 mètres avec un dôme sur le dessus. Il brillait vivement, bougeait très brusquement, mais sans bruit, parfois en tombant et en restant au-dessus du sol à la hauteur de 20 – 60 mètres. Par le commandement […] Était provoqué de la partie de armée […] un avion de chasse, mais on ne réussit pas à examiner en détail l’OVNI, puisque celui-là ne laissait pas l’avion l’approcher à une distance proche, s’éloignant de lui.« 

D’autres rapports de militaires voyant ces OVNIS suivent dans « le paquet bleu. »

« Moi, enseigne Voloshin Valery Nikolaévitch, rapporte que à 23:20 le 28 Juillet, alors que j’assirais le remplacement de l’employé du service de liaison, j’ai reçu l’information sur ce que au-dessus de V/CH […] Pendant plus d’une heure l’objet incompréhensible que le capitaine Chernikov a appelé « l’assiette volante » était stationnaire. Environ à 23.30 avec le soldat D.N. Tishchaevym je suis allé sur la première section de la tour de l’antenne, à 6 mètres au-dessus de la terre. De la partie […] Un certain objet volait de notre côté. Tishchaev a confirmé qu’il le voyait.

« On voyait distinctement le signal scintillant puissant rappelant un flash d’appareil photo dans le ciel nocturne. L’objet a volé au-dessus de l’entrepôt auxiliaire (à environ 5 km du lieu de l’observation) et s’est dirigé vers les stocks de l’armement des fusées (à environ 300 mètres du lieu de l’observation). Étant venu vers les stocks d’armement, l’objet a plané au-dessus de ceux-ci, puis est tombé jusqu’à une hauteur d’environ 20 mètres. Les éclats qu’il émettait étaient apériodiques, comme si il était en train de prendre des photos. On voyait sa silhouette dans le ciel de nuit, et tout son corps émettait une faible lumière verte – semblable à la luminescence du phosphore dans l’obscurité.« 

L’objet avait l’apparence d’un disque avec un dôme sur sa partie supérieure. Le diamètre du disque était environ 4 – 5 mètres. Après que l’objet soit tombé au-dessus des stocks d’armes, de cet endroit, d’où partait le flash, un rayon de lumière vive éclairait le sol, parcourant un cercle, ayant arraché le bord d’une des constructions. J’observais deux – trois spires du rayon, qui était distinctement vu sur le fond du ciel et partait de l’objet, cependant je n’ai pas remarqué de tache lumineuse sur les constructions et au sol.« 

Le rayon bougeait quelques secondes, ensuite a disparu, et l’objet, en continuant scintiller, s’est écarté vers vers un secteur habité. Après cela il a plané au-dessus au-dessus d’une ferme auxiliaire, traversant la base par zh/d, et une usine de béton. Ensuite l’objet est rerevenu de nouveau vers les stocks d’armes et a plané au-dessus de ceux-ci à une hauteur d’environ 60 – 70 mètres. A 01:30 il a volé au loin. Il a été caché à notre vue à Ahtubinska. Les déplacements de l’objet étaient non uniformes: parfois rapide latéralement ou verticalement, parfois harmonieusement avec des sautes.« 

Et l’extrait du rapport du soldat Tishchaeva Dmitry Nikolaevicha, qui observait l’OVNI avec des jumelles avec l’enseigne Voloshinym:

« L’objet ne faisait aucun bruit. Une fois qu’il était devenu lumineux, c’était quelque chose comme une lampe convexe, et de petites lumière sur tout le côté. »

Le lieutenant principal Klimenko écrit dans le rapport que « l’objet émettait des éclats de lumière semblables à ceux de la soudure à l’arc.« 

Le témoin ordinaire le Courlis:

« L’objet lumineux avait la forme d’un cigare. S’étant éloigné sur une distance considérable, il s’est arrêté, et de la terre vers lui a commencé à s’élever un globe de feu, qu’il était difficile de regarder à cause de sa lumière éblouissante. Ensuite le globe est descendu, mais l’objet a commencé à bouger vers le sud-ouest, en scintillant en diverses couleurs. Le plus intéressant était quand il s’est jeté vers nous. Son approche se faisait sentir même physiquement, parce que sa vitesse était immense, mais ensuite il s’est arrêté net. Le globe de feu au sud tentait de s’élever à nouveau de la terre, mais il ne s’est pas élevé. »

Ainsi, il y avait déjà deux OVNIS présent. Le premier, qui volait au-dessus des zones militaires secrètes, et le deuxième, « au sud », qui « voulait s’élever, mais ne le pouvait pas« …

(A suivre.)

DE PREMIERE MAIN:

Le pilote – cosmonaute, deux fois Héros de l’Union Soviétique, le général – commandant d’aviation Pavel Popovitch: « J’ai vu un OVNI seulement une fois.« 

« Je me rappelle cette histoire. J’ai envoyé une demande au KGB, je n’ai d’abord pas reçu de réponse, elle est venue beaucoup plus tard. A cette époque-là j’étais le président de l’Union des Associations d’Ufologie, mais après quatre années je m’en suis retiré. Le temps ne suffisait pas, et je n’aimait pas les chamailleries qui commençaient entre ufologues.« 

« J’ai vu un OVNI seulement une fois. C’était dans un avion qui volait de Moscou à Washington. Soudain dans notre champ de vision il y avait un triangle brillant. Il a volé à côté de notre avion un certain temps à la vitesse près de 1000 kilomètres par heure, et ensuite sans le moindre effort il est parti en avant et a disparu.« 

DERNIERE MINUTE

L’OVNI au-dessus de Khabarovsk rejetait une flamme

L’entrepreneur Yury Malyarchuk n’envisageait pas du tout de filmer un objet énigmatique avec sa caméra vidéo, mais sa belle-mère aimée, qui était venu à Khabarovsk pour son anniversaire. Il a mené la famille dans la rue, les a placé avec l’église dans le fond, a pointé sa caméra – et soudain son fils a crié:

« Regardez! L’avion tombe!… »

Pendant 18 secondes la famille Maljarchukov a observé, comment dans le ciel au-dessus du dôme de l’église, volait une sphère argentée, de laquelle jaillisait deux langues de flamme. Le vol était absolument silencieux, n’a pas eu de variations ni dans sa trajectoire ni dans son angle de descente comme les corps céleste. L’objet est descendu sous un angle d’environ 30 degrés, jusqu’à ce qu’il soit caché par les arbres au bord de l’Amour.

L’entrepreneur Youry Marchenko, physicien de formation, a montré l’enregistrement vidéo à des collègues – trois docteurs es sciences physiques. Ils sont restés dans l’opinion qu’il est impossible de truquer l’effet optique de ce phénomène.

4 Février 2003
Elena ASTAFUROVA.

62775511kgb2-jpg

separation

Lien externe: 

Un Crash OVNI a eu lieu à Dalnegorsk en Russie le 29 Janvier 1986

Mise à jour Sylv1 pour Aréa 51 blog, le 17/01/2013, 06h45.

area51blog

9 Responses to le KGB livre les secrets des O.V.N.I »

  1. lecksev dit :

    KOUKOU à tous

    Merci SYLVAIN pour ce travail méticuleux de recherches permanentes que vous faites …

    Ce document nous prouve une fois de plus que tous ces témoignages sont la preuve qu’il se passe des choses qui nous échappent (Aliens ou pas)
    Que les militaires Américains, les militaires russes, sud Américains disent à peu près les mêmes choses ( on retrouve le même comportement dans les apparitions mariales, des gens simples, qui sont à des années lumières de la S-F et qui disent les mêmes choses …) Donc le mensonge me paraît peu probable…
    Ce qui serait intéressant, c’est de pouvoir mettre le nez dans les archives militaires chinoises, parce que je pense qu’ils doivent eux aussi en avoir un bout à raconter et qu’ils tiennent caché.
    Pour finir, plus j’avance sur l’observation ufo, plus je me dis qu’ils sont évidemment là depuis très longtemps( témoignages nombreux), qu’ils vivent pour certains parmi nous et sous diverses formes ou procédés, qu’ils ont des facultés ou capacités qui nous dépassent et que tous les débunkers ne peuvent pas comprendre, parce que pour eux, vivre parmi nous, c’est avoir l’apparence d’un humain, avec toutes ses contraintes…. ils font l’erreur du béotien et ne pensent pas, que par exemple, l’étude des phénomènes quantiques nous démontre peu à peu, que la-dessous, dans l’infiniment petit, il y a des structures d’une autre logique que celle qui apparaît à notre échelle, qu’elle suivent des agencements dictés par une intelligence cachée, bref..; il suffit de s’intéresser au monde des virus pour ce poser des questions sur leur intelligence. Donc si on est prêt à admettre que les virus par exemples ont une forme d’intelligence, que les cellules cancéreuses s’organisent, s’auto-vascularisent ( à nos dépens entre autre), que nos propres cellules sont soumises à des programmations extrêmement complexes, suivant des protocoles qui ne badinent pas….Ils ne comprennent pas non plus que même, si Dieu ou une intelligence très supérieure,(dépassant les limites de notre cerveau), ne pourrait être que pur fantasme humain, une émanation de l’esprit, forme de père noel protecteur.. etc.. alors pourquoi la nature aurait programmé l’homme dans ce besoin de prière, de réconfort moral et spirituel;… sachant que les pragmatiques (dont se réclament les débunkers),sont les premiers à crier haut et fort que « la nature ne fait rien pour rien »…Drôle de logique ????

    Je ne comprends pas comment un être humain qui s’esbroufe devant cette nature qui nous a crée, nous domine et avec laquelle nous vivons( car notre propre corps en est l’exemple) peut fermer son esprit à la possibilité bien réelle des phénomènes que nous ne comprenons pas. Cà m’échappe ….

    Cordialement Leck

  2. Boris Shurinov (Chourinov) dit :

    Vous pouvez trouver votre « Nouvel article » sur le KGB
    dans mon livre « OVNIS en RUSSIE » publié a Paris en 1995.
    Document du KGB. p. 262.
    Texte de l’observation (traduit plus exactement, pp 319-331, que la version présentée sur votre page).
    Amicalement,
    Boris Shurinov (Chourinov)

    • Sylv1 dit :

      Bonjour mr Chourinov, j ‘ai acheté votre livre que je suis en train de lire, j’ai déjà quelques questions à vous poser si vous êtes bien la personne que vous prétendez être.
      Voici ma boîte mail:
      ufoetscience live.fr.
      Merci à vous et bienvenue sur nos blogs.

      • Boris Shurinov (Chourinov) dit :

        Je ne prétends pas être Chourinov, je le suis !
        Hélas ! Pratiquement tout de suite après l’apparition de mon livre j’ai dû changer mon passeport à cause d’expiration de sa validité. Eh hop, je reçois le passeport libellé au nom en version anglaise. C’est comme ça que je suis devenu Shurinov.
        A propos de mon livre. Il est criblé de fautes. Beaucoup d’omissions. La disparition des mots d’une phrase. Deux fois « analise»…
        Je garde ma lettre envoyée à l’éditeur au sujet de tout ça.
        Le livre est sorti, je vis avec la déception.
        Amicalement.

        • Sylv1 dit :

          Boris Shurinov, bonjour , et merci , je vous contacte dès que possible , il y a des points importants dans votre ouvrage.
          Nous verrons cela ensemble si vous le voulez bien.

  3. cassiel44 dit :

    Houaaa!!! félicitation !Sylv1 ça c,es du lourd!
    @ lecksev..je vous suis parfaitement dans votre exposé  » respect »
    Voila il me reste plus qu,a trouver le livre de mr Chourinov …

  4. Damien XOO dit :

    toujours de grande qualité, je vais rassembler quelques archives au sujet du cas d’ASTRAKHAN pour une prochaine présentation!… merci

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :