04/01/2013

Investigations UFO et Science

Article source: french.ruvr.ru

Alexandra Zakharova, Rédaction en ligne

4.01.2013, 18:34, heure de Moscou

la voix de la russie

Selon les scientifiques britanniques la révolte des machines, c’est pour bientôt. Un Centre d’étude des risques existentiels (Centre for the Study of Existential Risk) (CSER) a été en Grande-Bretagne pour étudier cette question.

Dans ce centre, les chercheurs étudieront la possibilité de création de l’intelligence artificielle, ainsi que les moyens de développement des biotechnologies et du réchauffement climatique. Les experts de La Voix de la Russie ont fait leurs prévisions. En un demi-siècle, le monde pourrait devenir méconnaissable : les machines vont pourvoir apprendre à réfléchir sans l’aide de l’homme.

Les philosophes, les astrophysiciens, et les informaticiens, dont le fondateur de Skype Jaan Tallinn, veulent calculer la probabilité que notre civilisation devienne esclave des machines intelligentes. Un tel scénario est imminent. Les militaires se servent depuis longtemps des technologies qui utilisent l’intelligence artificielle, notamment des drones automatiques autonomes, et…

Voir l’article original 312 mots de plus

Publicités

Argentine : de nouvelles mutilations de bétail à Santiago del Estero

04/01/2013

(Source : Inexplicata – Traduction État du Monde, État d’Être)

Argentina-Mutes

 

Où : Estancia El Retiro, 14 km au nord-est de Frías, Choya, Santiago del Estero (Argentine)
Quand :
22 décembre 2012 (samedi)
Nombre d’animaux :
Cinq (5) moutons
Propriétaire :
Raul Alberto Aguilero

Détails du cas :

De mystérieuses morts de bétail ont causé de grandes surprises et incertitudes a une famille d’éleveurs à Estancia El Retiro, situé à quelque 14 kilomètres au nord-est de Frías.

(Publié le 12 décembre 2012 dans le journal El Liberal)

Les os ont été retrouvés samedi dernier par  Raul Alberto Aguilera, un membre de la famille, près d’un barrage à sec – un endroit complètement fermé. El Liberal a visité le site hier après-midi agissant comme unique média documentant cet étrange événement.

« Jeudi dernier, nous avons laissé le troupeau au barrage car il y avait encore un peu d’eau. Lorsque nous sommes revenus samedi, nous avons trouvé les carcasses éparpillées partout », a dit Raul. « Ce qui était étrange, c’était l’absence totale de décomposition et le fait que toutes les parties internes [NdT: « soft parts »] ont été mangées. Aucune trace de pumas ou autres prédateurs qui auraient pu attaquer le bétail n’a été trouvée. »

Un seul animal manque à l’appel : un agneau. Les résidents de la localité disent que c’est la première fois qu’un tel événement prend place dans la région. Pour l’instant, au-delà de l’étrangeté de l’événement, le phénomène n’est pas attribué à un animal quelconque – réel ou mythologique. Plutôt, on préfère être prudent en tentant de réellement découvrir ce qu’il s’est passé.

http://etat-du-monde-etat-d-etre.net/


%d blogueurs aiment cette page :