(Pérols – Hérault) – 10 Novembre 2012, 4ème édition des conférences d’Ovni Languedoc‏

07/11/2012

(Pérols – Hérault) – 10 Novembre 2012, 4ème édition des conférences d’Ovni Languedoc

ODH News 1Une journée de conférences ufologiques à Montpellier-Pérols, quatrième édition sera proposée, salle Yves Abric, le samedi 10 novembre.
L’association OVNI-Languedoc étudie les phénomènes aérospatiaux non identifiés, recueille et diffuse de l’information. Pour la 4ème année consécutive, elle organise cette réunion d’information avec des conférenciers considérés comme des spécialistes dans leur domaine respectif. Des stands et des livres seront aussi proposés.
Programme:
– 14h00 : Bruno Bousquet, Héraultais et auteur de plusieurs livres, ouvrira les débats avec «Une expérience personnelle et autobiographique : à la recherche de la vérité sur les O.V.N.I. entre euphorie et lassitude. »

– 15h10 : Suite à l’observation en août 1954 d’un énorme disque dans le ciel de Perpignan,Serje Perronnet a commencé à adhérer progressivement à plusieurs groupes de recherche dont l’IMSA (Institut Mondial des Sciences Avancées). Co-fondateur de la Fédération Européenne AIRPLANE (Agence de Renseignements sur les Phénomènes Lexis Aéronautiques Non Elucidés), il collabore activement à l’Association « Les Repas Ufologiques » dont il est administrateur et membre permanent. Il dirige actuellement « Les Repas Ufologiques » Albigeois. Il a aussi participé et participe encore à l’étude des « abductions en France », et continue ses enquêtes sur le terrain. Il s’est tout particulièrement spécialisé dans la vague d’ ovnis du 5 novembre 1990. Ses conclusions remettent en cause la version officielle.

– 16h35 : François Haÿs s’intéresse au phénomène ovni depuis 1974. Il collabore depuis 1997 au fanzine Ufo Log et a écrit en collaboration avec Didier Charnay le Guide des Livres Ufologiques Francophones paru en 2005. Il est aussi le créateur et responsable des rencontres ufologiques grenobloises qui se font autour d’un bon repas. Il viendra nous parler des « ovnis dans la presse ». La rigueur journalistique s’arrête-t-elle aux évolutions des phénomènes aérospatiaux non identifiés ? Un traitement objectif du sujet est-il seulement possible ? A l’aide d’exemples tirés de ses archives personnelles, François Haÿs tentera de faire partager certaines de ses interrogations…

– 17h45 : Un jeune languedocien, Gilles Thomas, a entrepris la construction d’une banque d’enregistrements numériques destinée à devenir une « Mémoire de l’ufologie française ». Il présentera des extraits choisis où de grands noms de l’ufologie française s’exprimeront.
19h00 : fin des débats.

La salle Yves Abric est au centre de Pérols (Place Fanfonne Guilherme), à 15mn de Montpellier. Accès facile par le tram. Billet d’entrée unique à 3 euros (à présenter à chaque entrée dans la salle). Gratuit pour les moins de 15 ans. Accueil du public dès 13h30. Pour toute information, contacter Thierry Gaulin au 06.79.49.24.83 ou ovni-languedoc@wanadoo.fr

ps: Les conférences seront filmées, nous les rediffuserons sur YouTube et lors de la soirée en direct du 16 Novembre 2012.


1967 – ENQUÊTE SUR LE CAS DE CUSSAC – JEAN MARC GILLOT

07/11/2012

Information Gérard Lebat :

En 1967, deux enfants qui gardent des vaches avec leur chien pendant les vacances scolaires observent une « machine » et quatre êtres insolites.

En 1977, la direction générale du C.N.E.S. crée le G.E.P.A.N., service chargé des témoignages relatifs aux phénomènes prétendument anormaux observés dans le ciel, ce que l’on appelle couramment des « ovnis ». Le cas de Cussac est sélectionné par le G.E.P.A.N. comme représentatif d’une rencontre rapprochée du 3ème type (RR3). En 1978, le G.E.P.A.N. décide de réaliser une enquête sur ce cas qui reste pour lui l’un des plus étonnants observés en France. Le 22 mars 2007, lors de la publication sur internet d’une partie des archives du G.E.P.A.N. (devenu entre-temps le G.E.I.P.A.N., le « I » pour Information), l’observation de Cussac est qualifiée d’exceptionnelle. Cette rencontre a eu lieu « entre des enfants et des êtres insolites dont il est impossible de nier le comportement intelligent et semblant disposer d’une technologie qui nous est inconnue… Aucune explication rationnelle n’a été donnée à ce jour ». Déclaration de Didier Gomez (UFOmania magazine) en avril 2008: « Jacques Patenet (responsable du G.E.I.P.A.N.) me disait le 8 mars dernier qu’il était matériellement impossible qu’un hélico de type alouette II ait pu se poser à cet endroit »

La suite : ENQUETE OVNI CUSSAC 1967 PAR JEAN MARC GILLOT


%d blogueurs aiment cette page :