30/10/2012

Investigations UFO et Science

 

Note de  sylv1  adm:

30/10:2012, 13h10

L’exobiologie est reconnue, serait-il possible que nous autres (les êtres humains) apportions la vie sur les planètes que nous visitons, malgré nous?

Article source: http://french.china.org.cn/

Une étrange créature a récemment été découverte par le personnel de recherche de la NASA. En effet, cette créature est capable de vivre dans un endroit isolé de toute autre vie, et cette découverte offre la possibilité de l’existence de la vie sur d’autres planètes.

Ces créatures décrites comme des « êtres vivants étranges » par les scientifiques, peuvent vivre sur de l’arsenic, et peuvent même être incorporées dans leur propre ADN. De fait, L’arsenic est une des substances les plus mortelles pour les organismes vivants connus. L’arsenic perturbe habituellement les nerfs de sorte que l’être qui entre en son contact ne puisse plus contrôler correctement ses mécanismes de vie.

Étranges, ces micro-organismes prélevés au…

Voir l’article original 104 mots de plus


30/10/2012

Investigations UFO et Science

Article source:http://french.china.org.cn/

«La NASA a trouvé de la vie sur Mars, mais a refusé de le reconnaître», citait un nouveau rapport scientifique fondé sur le décryptage des dossiers de la NASA datant d’il y a plus de 30 ans.

Curiosity n’est pas le premier robot-sonde de la Nasa envoyé sur Mars. En 1976, la NASA avait envoyé les sondes Vikings 1 et 2 vers Mars. Une de ses expériences, appelée “l’expérience de libération marquée”, consistait à ajouter des nutriments aux échantillons de sol martien, comme un jardinier pourrait utiliser de l’engrais pour les plantes de son jardin. Le sol a rapidement dégagé une grande quantité de gaz, qu’on estime être principalement du dioxyde de carbone. Mais la NASA n’a pas pris en compte une cause biologique à l’époque.

Aujourd’hui, une équipe de scientifiques a effectué une analyse détaillée des données recueillies par l’expérience et l’ont comparé aux résultats…

Voir l’article original 124 mots de plus


l’Armée ,Technologie des Ovnis etc

30/10/2012

l’Armée ,Technologie des Ovnis etc
Source image: http://ufomotion.pagesperso-orange.fr/


Ce 30 Octobre 2012, l’administration du site Aréa 51 blog propose ce reportage , les questions pertinentes dans ce documentaire restent encore d’actualité à ce jour.

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

 


Dossier: Les hélicoptères noirs

30/10/2012


Source image:http://complotmondialathee.wordpress.com/
Les hélicoptères noirs

Note adm:

Ce 30/10/2012,12H10:

Nous proposons ce dossier si souvent évoqué en ufologie, quel crédit pouvons nous apporter à ces relevés d’informations……??

Si ces témoignages sont exacts d’où viennent ces hélicos, qui les ont fabriqués et qui les contrôlent et les utilisent, bien des questions que nous nous posons!

3 sources proposées parlant de ces étranges aéronefs.

Une vidéo amateur ( youtube)  est suggérée, à considèrer avec discernement.

avertissement!

1)Article source : http://ovnisjc.blogspot.com/2007/01/les-meilleurs-cas.html

Les hélicoptères noirs semblent avoir été observés depuis 1967 aux Etats-Unis autour des témoins d’apparitions d’ovnis. Ils sont de type Huey UH-1H ou Sikorsky  » Black Hawk  » aux vitres entièrement teintées, et ils ne portent aucune marque d’identification, à l’identique de ceux qu’utilise la CIA pour ses missions secrètes. Leur présence bien réelle est attestée à ce jour par des centaines de photographies : autant dire qu’il s’agit plus d’un show organisé que de la mise en œuvre d’une surveillance discrète (!). Le mystère de cette présence, qui confine parfois au harcèlement du témoin, n’a jamais été élucidé. Mais si l’on se souvient que la première mutilation animale date aussi de 1967, et qu’un hélicoptère fut vraisemblablement utilisé puisque le cheval mutilé fut retrouvé à une centaine de mètres de ses dernières traces de sabots, alors on comprend mieux que les auteurs des mutilations cherchent à accréditer l’idée que les hélicoptères des services secrets n’ont qu’un rôle de surveillance par rapport au phénomène OVNI. Ainsi, lorsqu’un hélicoptère sera aperçu près d’une bête mutilée, on sera tout naturellement conduit à penser qu’il ne fait que surveiller les agissements des extraterrestres. Bien sûr, si cet hélicoptère est vu en train de transporter une vache à l’élingue, comme cela s’est apparemment déjà produit, il sera plus difficile d’accepter cette vision des faits, mais on pourra toujours supposer qu’un hélicoptère de l’armée a été volé par des extraterrestres !

2) Source: http://ovniinvestigation.free.fr/

Dans le jargon ufologique les histoire d’hélicoptères noirs sont souvent associées à des observations d’ovnis. Les hélicoptères noirs n’existent pas, officiellement, en Europe. Effectivement ce type d’aéronef est toujours marqué d’un indicatif/numéro sur sa carlingue et possède généralement un logo de signalement (armée, gendarmerie, sécurité civile….).

3)Source : http://scientox.info/

Les observations d’ovnis accompagnés d’hélicoptères noirs sans aucun signe distinctif sont le résultat du projet Redlight. Ces hélicoptères agissent comme gardes du corps chaque fois que des tests sont conduits.Ou le cas où l’ovni cash/lundrum observé était accompagné de 23 hélicoptères chinook d’avoir été la victime d’un expérimentation du projet Redlight. Il semblerait en faite que les hélicoptères appartenaient à des unités militaires basées à Fort Hood (Waco, Texas) ou bien provenaient d’un porte-avions ancré dans le golfe du Mexique à cette époque.

La flotte de chinook CH-45 ne faisant que surveiller l’ovni. Les extraterrestres seraient en grand nombre sur terre, et si le gouvernement américain est bien en contact avec eux, il ne peut les empêcher d’aller et venir à leur guise sur notre planète. Les extraterrestres ne seraient pas ici pour nous détruire, mais pour exploiter nos ressources. Les américains ne pourraient alors pas faire grand-chose, à part surveiller leurs sorties.

Vidéo youtube

NahrwoldRobert

Traduction Era du texte qui accompagne la vidéo

Ma question serait  à quelle distance vivez vous d’une installation militaire. Là où je me trouve nous avons des c130 qui volent si bas qu’on dirait qu’ils sont prêts à atterrir sur nous et j’ai eu des hélicoptères noirs  « Blackhawks » qui volaient si près de ma maison que je pouvais sentir le courant d’air descendant. Sans comprendre le contexte complet, cette vidéo ne veut rien dire.

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

 


Un ancien cosmonaute soviétique témoin de l’explosion d’un OVNI ?

30/10/2012

Le fait de savoir s’il existe des extraterrestres dans l’univers reste une question ouverte. Celle-ci laisse de la place à l’imagination des hommes sur l’apparence des extraterrestres et de leurs moyen de transport, l’OVNI. Bien qu’aucune preuve précise n’ait été trouvée pour confirmer l’existence des extraterrestres, les reportages sur ce sujet sont toujours aussi prolifiques.

Selon une source russe, Vladimir Kovalenok, un ancien cosmonaute soviétique, a déclaré que la possibilité de l’existence des extraterrestres ne peut pas être exclue.

Ce cosmonaute est resté 217 jours dans l’espace. Lors d’une conférence de presse, il a révélé qu’il avait une fois aperçu un objet de la taille d’un doigt avancer selon une orbite. « Il était difficile de vérifier sa taille et sa vitesse. Alors que j’étais prêt à prendre des photos, cet objet a soudainement explosé et les deux parties de l’objet encore attachées l’une à l’autre laissaient s’envoler un nuage de fumée.

Pour ce cosmonaute, il est un dommage qu’il ne soit pas parvenu à prendre des photos de ce phénomène. Les médias qui ne croient pas en cette déclaration ont publié des critiques niant l’existence d’une civilisation extraterrestre.

Kovalenok a répondu que ce n’était pas un mensonge et qu’un autre cosmonaute l’avait également aperçu. « C’est un OVNI. » Pourtant, sans photos, Kovalenok n’a pas de preuves pouvant justifier l’existence des OVNI et des extraterrestres.

french.china.org.cn     2012/10/30


30/10/2012

Investigations UFO et Science

Note de sylv1,adm:

17H00:

Ce 29/10/2012,

Suite du documentaire, cette fois avec cette approche sur les conditions pour que la vie existe ailleurs que sur terre et quel type d’espèce pourrait y vivre.

Source Discovery Channel repris sur dailymotion

Si la vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

Voir l’article original


En bref : nouvelle édition des Rencontres du ciel et de l’espace

30/10/2012

Article source:http://www.futura-sciences.com/

Par Jean-Baptiste Feldmann, Futura-Sciences

La prochaine édition des Rencontres du ciel et de l’espace aura lieu du 1er au 4 novembre. Un rendez-vous majeur pour tous les passionnés d’astronomie.

Tous les 2 ans, la Cité des sciences et de l’industrie à Paris accueille lesRencontres du ciel et de l’espace, la plus grande manifestation européenne du genre, orchestrée par l’Association française d’astronomie depuis 1998. Du 1er au 4 novembre prochain, ils seront des milliers à se retrouver pour parler astronomie dans les stands occupés par les plus grands fabricants de matériel venus de tous les continents. Chaque astronome amateur viendra glaner des informations sur les grands événements astronomiques qui nous attendent dans les mois qui viennent, comme le maximum d’activité solaireou l’arrivée de la comète Ison. Il y aura des instruments pour toutes les bourses, mais également de nombreux accessoires pour les photographes, des livres, des météorites et tout ce qui touche de près ou de loin le ciel et l’espace.

Parallèlement auront lieu de multiples conférences qui feront le point sur les sujets astronomiques d’actualité. Un programme très riche dont voici quelques extraits : Catherine Césarsky reviendra sur les 50 ans de l’ESO,Daniel Kunth évoquera les galaxies lointaines, Alain Carion présentera la chasse aux météorites, Violaine Sautter emmènera son public sur Mars avecCuriosity et André Brahic ne manquera pas de passionner son auditoire avec les 15 ans de la sonde Cassini dans la banlieue de Saturne. Après ces 4 journées d’échanges intenses, les passionnés d’astronomie s’en retourneront non sans s’être donné rendez-vous en mai 2013. Ce sera cette fois-ci sous les étoiles au cours des Rencontres astronomiques de printemps.


%d blogueurs aiment cette page :